Site officiel de la Mairie de Viviers-Lés-Montagnes

Comptes rendus des Conseils municipaux

Compte rendu du Conseil Municipal

du 29 juin 2017 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Isabelle de VIVIES, Magalie PALLA, Anne REY, Pascale PRADES, Angélina CALMARD MOZAR, Anne CORADAZZI

Messieurs Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Rodolphe DUCAMP,

Jean-Michel MAUREL, Pierre LEMETTRE, Yohan RENET, Alain VEUILLET

 

Excusé : Monsieur Manuel GONCALVES (pouvoir à Françoise BARBERI)

     

Secrétaire de séance : Madame Pascales PRADES

 

 

La séance débute à 20 h 40.

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 27 AVRIL 2017

Le compte rendu du Conseil Municipal du 27 avril 2017 a été distribué aux élus avec les convocations.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

2.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer tous les documents concernant la parcelle cadastrée ZL 56 (vente, projet commercial, etc…)

Un plan de situation a été joint à la convocation.

 

Superficie totale de la parcelle : 7 630  m²

Un vétérinaire spécialiste du comportement serait intéressé.

 

Monsieur le maire propose de délibérer pour l’autoriser à VENDRE la parcelle ZL 56 au prix de 76 300 € (avec 10 % de variation sur le prix) et pour l’autoriser à SIGNER tous les documents concernant la vente de cette parcelle.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

3.      Délibération concernant le terrain du cimetière aux Bels

Des plans de situation ont été distribués avec la convocation.

 

Monsieur le maire informe l’assemblée qu’il souhaite proposer temporairement le terrain réservé pour le cimetière aux bels pour le club d’agility (partie basse du terrain). Le chemin d’accès ainsi qu’une zone de parking seront aménagés. L’utilisation de ce terrain fera l’objet d’une convention conformément à ce qui avait été délibéré lors du conseil municipal du 26 janvier 2017.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

4.    Budget communal : Décision modificative

M. le maire propose la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

                       INVESTISSEMENT

D 2051-312 : BATIMENTS MUNICIPAUX                                                                  14 000.00 €

D 2031-433 : RUES CENTRE BOURG                                       35 000.00 €               

TOTAL D 20 : Immobilisations incorporelles                          35 000.00 €                14 000.00 €

D 2138-430 : RUE DE LA MARECHALE                                                                     20 000.00 €

D 2188-419 : INSTALLATIONS SPORTIVES                                                                1 000.00 €

TOTAL D 21 : Immobilisations corporelles                                      0.00 €                21 000.00 €

 

                                                     Total                                        35 000.00 €                35 000.00 €                                                                                     

 

Total Général                                                                                                      0.00 €                                                                    0.00 €

 

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5.    Délibération afin de créer un poste d’adjoint administratif principal 2ème classe

Un agent a réussi l’examen professionnel d’adjoint administratif principal 2ème classe.

 

Monsieur le maire propose de délibérer afin de créer un poste à temps complet à ce grade à partir du 1er juillet 2017.

 

Pour : 16                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

6.    Délibération afin de créer un poste d’ATSEM 1ère classe

Un agent va faire valoir ses droits à la retraite à partir du 1er août 2017.

 

Monsieur le maire propose de délibérer afin de créer un poste au grade d’ATSEM 1ère classe à temps complet à partir du 21 août 2017.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

La commission scolaire devra donc se réunir d’ici la rentrée afin d’étudier les candidatures et faire une proposition à M. le maire.

 

 

7.      Délibération générale accordant une délégation au maire afin d’accepter les indemnités de sinistre d’assurance

Monsieur le trésorier de Puylaurens nous a informés que le conseil municipal devait délibérer afin de donner une délégation au maire pour signer les contrats d’assurance et percevoir les indemnités de sinistre y afférentes.

 

Monsieur le maire propose de délibérer.

 

Pour : 16        Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

8.      Délibération pour attribuer une subvention aux associations dont le siège est situé à l’extérieur de la commune

Toutes les demandes de subvention extérieures à la commune sont regroupées et le conseil municipal délibère au mois de juin chaque année.

 

Il est proposé d’attribuer aux organismes suivants :

APEDI Castres-Mazamet : 250 €

MJC Puylaurens (séjour ski) : 30 € x 3 enfants = 90 €

MJC Puylaurens (chantier-loisirs) : 30 € x 1 enfant = 30 €

Enzo FABRE VERGARA : 30 € + logo mairie

 

Pour : 16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

9.      Délibération pour attribuer une subvention au comité des fêtes de la commune

Le comité des fêtes, sous l’égide du Dourgne Viviers Football Club, nous a fait parvenir une demande de subvention d’un montant de 3 000 € pour l’organisation de la fête du village.

 

Monsieur le maire propose de délibérer.

 

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

10.  Délibération afin de modifier les membres des commissions

Monsieur le maire propose que M. Yohan RENET fasse partie des commissions suivantes : commission Affaires scolaires, comité consultatif Jeunes associations fêtes et commission d’Appel d’offres. L’assemblée délibérante décide à l’unanimité de procéder au scrutin public.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

11.   Délibération pour autoriser le maire à signer une convention avec MEDIA-TARN

Nous n’avons pas encore reçu la convention de MEDIA-TARN car l’organisme attend de connaitre l’effectif réel d’enfants inscrits au projet « Ecole et cinéma 2017/2018 » pour nous l’envoyer.

 

Monsieur le maire souhaite que le conseil municipal l’autorise à signer cette convention dès que nous la recevrons.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

12.  Délibération pour autoriser le maire à signer un contrat d’édition avec la Compagnie Générale d’Editions Officielles (CGEO)

Mme BARBERI explique que la société CGEO propose ses services pour éditer un agenda 2018 et un plan dépliable de la commune qui seront offert à tous les Viviérois, entreprises, etc…

 

Monsieur le maire propose de l’autoriser à signer le contrat d’édition gratuite avec CGEO.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

 

 

13.   Délibération pour l’organisation de la semaine scolaire POUR L’ANNEE SCOLAIRE 2017/2018

Mme CALMARD-MOZAR annonce que la commission scolaire a émis un avis favorable pour le retour à la semaine de 4 jours. M. le maire confirme  l’avis favorable du Bureau.

Un conseil d’école extraordinaire doit donc se réunir pour statuer également.

Si les avis sont tous positifs pour le retour à la semaine de 4 jours, l’académie doit recevoir la décision du conseil municipal au plus tard le 3 juillet 2017.

 

Pour un retour aux 4 jours

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

14.  Questions diverses

 

M. le maire informe les élus que la commission dénomination des rues devra se réunir afin de nommer le court de tennis extérieur.

 

Mme de VIVIES : l’horloge de la mairie ne sonne plus. Le maire annonce que la commission travaux et l’association Nostre vilatge proposeront une réparation ou autre.

 

Mme BARBERI rappelle que le 30 juin aura lieu de 17 h 30 à 20 h un goûter-apéro dans la salle         Elisa Lemonnier avec l’association Champs visuels. Mme REY rajoute que la belote suivra à 20 h 30.

 

M. Daniel MONTAGNE informe l’assemblée de l’avancée des travaux de l’espace                               Alice de Seganville : la pose du parquet est en cours, la plupart des murs sont peints. Le planning est tenu pour une utilisation des locaux en septembre 2017.

 

M. le maire annonce que les travaux concernant la phase suivante pour l’extension du complexe scolaire commencent le 10 juillet.

 

Mme BARBERI : Les bulletins municipaux seront distribués dans les boites aux lettres fin de semaine prochaine.

 

 

 

La séance est levée à 22h.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 27 avril 2017 à 20h30

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Isabelle de VIVIÉS, Magalie PALLA, Anne REY, Pascale PRADES, Angélina CALMARD MOZAR.

Messieurs Jacques MONTAGNÉ, Daniel MONTAGNÉ, Paul SALVAN, Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE, Yohan RENET, Alain VEUILLET,

Excusée : Madame Anne CORADAZZI (pouvoir à Monsieur Daniel MONTAGNÉ)

Secrétaire de séance : Monsieur Daniel MONTAGNÉ

 

La séance débute à 20 h 36.

Avant de commencer la séance, Monsieur le Maire tient à souhaiter la bienvenue à Monsieur Yohan RENET, nouveau membre du Conseil Municipal.

Ajout d’un point à l’ODJ :

plans de financement prévisionnels pour le plateau RD 621 / sortie Soual ET POUR LE PLATEAU RD 621 / sortie Labruguière

Monsieur Daniel MONTAGNÉ a présenté un projet de travaux afin de sécuriser l’entrée et la sortie du village sur la RD 621.

Monsieur le maire propose de délibérer pour approuver les plans de financement prévisionnels suivants et l’autoriser à demander les subventions concernant ce dossier :

 

Plateau RD 621 – Sortie SOUAL :

 

ORGANISME

%

MONTANT HT

RÉGION OCCITANIE

20 %

4 883.20 €

DÉPARTEMENT DU TARN

20 %

4 883.20 €

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

10 %

2 441.60 €

COMMUNE

50 %

12 208.00 €

TOTAL HT

100 %

24 416.00 €

 

Plateau RD 621 – Sortie LABRUGUIÈRE :

 

ORGANISME

%

MONTANT HT

RÉGION OCCITANIE

20 %

3 080.00 €

DÉPARTEMENT DU TARN

20 %

3 080.00 €

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

10 %

1 540.00 €

COMMUNE

50 %

7 700.00 €

TOTAL HT

100 %

 15 400.00 €

Pour : 15                                 Contre : 1                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 23 MARS 2017

Le compte rendu du Conseil Municipal du 23 mars 2017 a été envoyé par mail aux élus                       le 3 avril 2017.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

Pour : 10                                 Contre : 6                   Abstention : 0

 

  1.  Délibération afin d’autoriser MONSIEUR le maire à signer LA CONVENTION POUR LE SOUTIEN AUX AIDANTS FAMILIAUX SUR LE TERRITOIRE DE LA CCAS

Un projet de convention nous a été envoyé par mail le 9 décembre 2016 accompagné du projet de budget, de la liste des communes et du partenariat signé entre le CCAS de PUYLAURENS et l’ADAR.

Monsieur le maire propose de délibérer pour l’autoriser à SIGNER la convention pour le soutien aux aidants familiaux sur le territoire de la CCSA.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération afin de MODIFIER L’indice de référence des indemnités des Élus suite au mail reçu de la trésorerie de Puylaurens

Nous avons reçu un mail de la trésorerie de PUYLAURENS le 6 mars 2017.

Il nous informe que depuis le 1er janvier 2017, l'indice brut terminal de la fonction publique est passé de 1015 à 1022. Il est donc nécessaire de délibérer. Cette nouvelle délibération devra faire référence à "l'indice brut terminal de la fonction publique" sans autre précision ce qui permettra l'ajustement automatique des indemnités dans le temps.

Monsieur le maire propose de modifier la délibération du 17/04/2014 attribuant les indemnités aux fonctions du Maire et des adjoints au Maire et celle du 16/09/2014 pour les Conseillers Municipaux Délégués comme suit :

  • « DÉCIDE avec effet au 1er janvier 2017 de fixer le montant des indemnités pour l’exercice effectif des fonctions de Maire selon l’indice brut terminal de la fonction publique ».
  • « DÉCIDE avec effet au 1er janvier 2017 de fixer le montant des indemnités pour l’exercice effectif des fonctions d’adjoints au Maire selon l’indice brut terminal de la fonction publique ».
  • « D’ALLOUER une indemnité de fonction aux conseillers municipaux délégués selon l’indice brut terminal de la fonction publique ».

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1.  Délibération pour autoriser MONSIEUR le maire à signer LA CONVENTION POUR L’ORGANISATION D’UNE BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS

L’association Champs Visuels a pour objectif le développement des arts visuels en milieu rural.

Dans, cet esprit, elle souhaite améliorer la diffusion, la connaissance et la compréhension des arts visuels, rapprocher l’art et le public, aider à la professionnalisation des artistes-auteurs, et participer à la dynamisation de l’emploi.

À cette fin, elle propose un projet artistique fort, une biennale populaire d’arts visuels, avec la volonté d’accompagner le développement local et d’impliquer fortement la population.

Cette biennale se déroulera sur le territoire de la commune les 6, 7 et 8 octobre 2017.

Le vendredi à partir de 14h et le samedi et dimanche à partir de 11h.

Elle s’adresse à tout public et sera d’accès libre.

Elle présentera dans des lieux publics et chez des habitants les créations d’une dizaine de plasticiens, dont deux exposeront le fruit d’un travail de commande lié à la commune.

Seront également prévus pendant la manifestation des ateliers destinés au public, et, en amont, des interventions scolaires.

Monsieur le Maire propose de l’autoriser à signer la convention pour l’organisation d’une biennale populaire d’arts visuels.

Pour : 15                                 Contre : 1                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour dénommer l'impasse RENÉ BOUTES et la salle de réunions située rue de l’ENCLOS

 

Un plan de situation a été distribué avec la convocation.

Monsieur le maire propose :

  • Vu les problèmes de distribution par la Poste, une impasse du lotissement domaine d’Emilie serait nommée « impasse René BOUTES ».
  • Le bâtiment situé rue de l’Enclos (salles de réunions) serait désormais nommé « Espace Alice DE SEGANVILLE ».  

Pour : 16                                 Contre : 0                    Abstention : 0

 

  1. Délibération afin de modifier le montant budgétisé de la subvention ADMR 

Nous avons reçu la demande de subvention de l’ADMR d’un montant de 500 €.

Nous avons budgétisé une subvention de 250 € lors du Conseil Municipal du 23 mars 2017.

Monsieur le Maire propose de délibérer afin de modifier le montant de la subvention attribuée à l’ADMR à 500 €.

Pour : 16                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1.  Délibération AFIN D’AUTORISER MONSIEUR LE MAIRE À SIGNER LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION AVEC LA FÉDÉRATION DES OEUVRES LAÏQUES DU TARN (FOL) ET À VERSER LA PARTICIPATION

La FOL (Fédération des Œuvres Laïques) propose de renouveler la convention pour 3 ans (30/06/2017 – 30/06/2020). Celle-ci s’engage à présenter deux spectacles durant l’année scolaire en maternelle et élémentaire moyennant une participation de la Commune calculée au prorata du nombre d’élèves effectivement présents aux représentations. Cette participation s’élèverait par enfant et par spectacle à 4.90 € pour l’année scolaire 2017-2018, 4.95 € pour l’année scolaire 2018-2019 et 5.00 € pour l’année scolaire 2019-2020.

Monsieur le Maire propose de l’autoriser à signer le renouvellement de cette convention pour 3 ans ainsi qu’à verser une participation par enfant et par spectacle de 4.90 € pour l’année                         scolaire 2017-2018, 4.95 € pour l’année scolaire 2018-2019 et 5.00 € pour l’année                      scolaire 2019-2020.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. DÉLIBÉRATION POUR RENOUVELER LES REPRÉSENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CCAS

Suite à la démission d’une Conseillère Municipale, il faut renouveler les représentants du Conseil Municipal au Conseil d’Administration du CCAS.

Le vote se déroulera à bulletin secret et il faudra voter une liste de 4 noms.

Déjà élus sur la liste : Pierre LEMETTRE, Pascale PRADES, Angélina CALMARD-MOZAR.

Mme Anne REY se porte candidate.

Une seule liste de candidats a été présentée.

Le dépouillement du vote, qui s’est déroulé au scrutin secret, a donné les résultats suivants :

Nombre de bulletins trouvés dans l’urne : 16

À déduire (bulletins blancs) : 0

Nombre de suffrages exprimés : 16

Quotient électoral : nombre de suffrages exprimés / nombre de sièges à pourvoir = 4

Ont été proclamés membres du conseil d’administration : Pierre LEMETTRE, Pascale PRADES, Angélina CALMARD-MOZAR et Anne REY.

 

  1. Budget assainissement : décision modificative N° 1

Monsieur le Maire propose la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                         Dépenses                                                                        Recettes

                                               Désignation

                                                                                                    Diminution de crédits      Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                                         crédits                                                                crédits

                         FONCTIONNEMENT

D 678 : Autres charges exceptionnelles                                                                                600.00 €                                          

TOTAL D 67 : Charges exceptionnelles                                                                               600.00 €

R 7068 : Autres prestations de services                                                                                                                                                                  600.00 €

TOTAL R 70 : Ventes prod fab, prest serv,                                                                                                                                                             600.00 €

 

 

                                                     Total                                                                                         600.00 €                                                                  600.00 €         

 

Le Conseil Municipal après en avoir délibéré à l’unanimité,

DÉCIDE d’approuver la décision modificative ci-dessus.

 

  1. Questions diverses
  • Le prochain Conseil Municipal se tiendra le 29 juin 2017 à 20 h 30.
  • Une réunion exceptionnelle CCAS aura lieu le mardi 2 mai 2017 à 18h00 à la salle Élisa LEMONNIER.

 

La séance est levée à 21h34.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 23 mars 2017 à 20h30

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Angélique OULMIÈRE, Isabelle de VIVIES, Magalie PALLA, Anne REY, Pascale PRADES, Angelina CALMARD MOZAR

Messieurs Jacques MONTAGNÉ, Daniel MONTAGNÉ, Paul SALVAN, Rodolphe DUCAMP,

Jean-Michel MAUREL, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE, Alain VEUILLET,

Excusée : Madame Anne CORADAZZI (pouvoir à Madame Françoise BARBERI)

Secrétaire de séance : Jean-Michel MAUREL

 

La séance débute à 20 h 40.

 

M. le maire annonce l’ajout d’un point à l’odj :

 

  • Augmentation du prix du ticket cantine

Etant donné l’accroissement du nombre d’inscriptions d’enfants à la cantine, M. le maire propose de recruter une personne 3 heures par jour et augmenter le prix du ticket cantine. Il passerait de 3.50 € à 3.90 €.

Pour :  11                    Contre : 2                    Abstentions : 3

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 23 FEVRIER 2017

Le compte rendu du Conseil Municipal du 23 février 2017 a été distribué aux élus avec les convocations.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération afin d’autoriser le maire à signer tous les documents concernant l’acquisition des parcelles cadastrées A722, A726, A2521 et A2522 appartenant à la SCI LE CLOS DE VIVIERS

Un plan de situation a été joint à la convocation.

Superficie totale : 1 471 m²

Monsieur le maire propose de délibérer pour l’autoriser à SIGNER tous les documents concernant l’acquisition des parcelles cadastrées A722, A726, A2521 et A2522 appartenant à la SCI LE CLOS DE VIVIERS.

Pour : 10                                 Contre : 6                   Abstention : 0

 

  1. Délibération afin d’autoriser le maire à signer tous les documents concernant l’acquisition des parcelles cadastrées A740, A2520, A2523, A2525, A2527 et A2529 Appartenant à Madame BILLUARD

Un plan de situation a été joint à la convocation.

Superficie totale : 1 881 m²

Monsieur le maire propose de délibérer pour l’autoriser à SIGNER tous les documents concernant l’acquisition des parcelles cadastrées A740, A2520, A2523, A2525, A2527 et A2529 appartenant à Madame BILLUARD.

Pour :  8                      Contre : 7                   Abstention : 1

 

  1. Délibération afin d’autoriser le maire à signer les contrats ou avenants comme le contrat de bail établissement PINEL,...

Les projets d’avenant au contrat pour la SARL TIS et Mme MANIEZ ont été envoyés par mail au notaire le 20 mars afin qu’il nous les valide.

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour approuver les comptes de gestion 2016

Un extrait des comptes de gestion 2016 a été distribué avec la convocation.

Budget communal et assainissement : Présentation par M. SALVAN.

Monsieur le maire propose d’approuver les comptes de gestion 2016 pour le budget communal et assainissement.

Pour : 14                                 Contre : 1                   Abstention : 1

 

  1. Délibération pour approuver les comptes administratifs 2016

M. GONCALVES est élu président de la séance pour ce point.

Monsieur le maire sort de la salle du conseil municipal.

En continuité de la réunion du 22 mars 2017, au cours de laquelle l'Adjoint en charge des finances a présenté les comptes administratifs 2016 pour les budgets communal et assainissement,                    M. GONCALVES propose de délibérer pour approuver les comptes administratifs pour l’année 2016 pour les budgets communal et assainissement.

Pour : 13                     Contre : 1                   Abstention : 1

 

M. le maire réintègre l’assemblée délibérante.

 

  1. Budget communal : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2016

Considérant que l'excédent de la section de fonctionnement de l'exercice 2016 s'élève à la somme de : 817 290.21 €, M. le Maire propose d'affecter :

  • 655 586.71 € à l’article 002 en recettes de fonctionnement
  • 161 703.50 € à l’article 1068 en recettes d’investissement.

Pour : 14                                 Contre : 1                   Abstention : 1

 

  1. Budget assainissement : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2016

Considérant que le déficit de la section de fonctionnement de l'exercice 2016 s'élève à la somme de : 48 953.58 €, M. le Maire propose d'affecter la totalité de cette somme au compte 002 en dépenses de fonctionnement.

Pour : 14                                 Contre : 1                   Abstention : 1

 

  1. Délibération pour fixer les taux d’imposition 2017

Monsieur le Maire propose de ne pas modifier les taux d'imposition pour l'année 2017.

Pour mémoire, il rappelle que les taux sont les suivants :

Taxe d'habitation : 11.09%

Taxe foncière sur le bâti : 18.32%

Taxe foncière sur le non bâti : 77.96%

Monsieur le Maire propose de délibérer pour MAINTENIR ces taux d’imposition pour l’année 2017.

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1.  Délibération pour approuver les budgets primitifs 2017

En continuité de la réunion du 22 mars 2017, au cours de laquelle l'Adjoint en charge des finances a présenté de manière exhaustive les budgets primitifs 2017, Monsieur le maire propose au Conseil Municipal de procéder au vote au chapitre des budgets primitifs 2017 communal et assainissement.

Pour : 14                                 Contre : 1                   Abstention : 1

 

  1. Questions diverses

Prochain conseil municipal le 27 avril à 20 h 30.

 

La séance est levée à 23h15.


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 23 Février 2017 à 20h30

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Angélique OULMIÈRE, Isabelle de VIVIES, Magalie PALLA, Anne REY,

Messieurs Jacques MONTAGNÉ, Daniel MONTAGNÉ, Paul SALVAN, Rodolphe DUCAMP,

Jean-Michel MAUREL, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE, Alain VEUILLET,

Excusée : Madame Anne CORADAZZI (pouvoir à Madame Françoise BARBERI)  

Absente : Madame Pascale PRADES

Secrétaire de séance : Madame Isabelle DE VIVIES

 

La séance débute à 20 h 35.

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 26 JANVIER 2017

Le compte rendu du Conseil Municipal du 26 janvier 2017 a été distribué aux élus avec les convocations.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

Pour : 13                                 Contre : 0                    Abstention : 1

 

  1. Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention concernant la contribution de solidarité

Dans le cadre de la rénovation de la gestion publique, une procédure de télé déclaration et de prélèvement de la contribution de solidarité en faveur des travailleurs privés d’emploi, créée par la loi n° 82-839 du 4 novembre 1982, a été mise en place. Cette procédure a pour objet la dématérialisation complète des opérations de déclaration, et se traduit par la mise en œuvre du prélèvement comme mode de règlement de la contribution de solidarité.

A cet effet, une convention entre la collectivité, le directeur du Fonds de solidarité et le comptable public doit être signée.

Monsieur le maire propose de délibérer pour l’autoriser à SIGNER cette convention.

Pour : 14                                 Contre : 0                    Abstention : 0

 

  1. Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention concernant la télétransmission des actes à la sous-préfecture

Le système de télétransmission ACTES (Aide au Contrôle de légaliTé dématErialiSé) a été conçu et développé par le ministère de l’Intérieur. Ce système, qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’Etat, à laquelle il contribue par le développement de l’e-administration, permet de télétransmettre tous les actes soumis au contrôle de légalité (délibérations, arrêtés,…) et au contrôle budgétaire.

Monsieur le maire propose de délibérer pour :

  • autoriser la collectivité à recourir à la transmission
  • autoriser le maire à signer le marché avec l’opérateur de transmission
  • autoriser le maire à signer la convention avec la sous-préfecture.

Pour : 14                                 Contre : 0                    Abstention : 0

 

Madame Angélina CALMARD-MOZAR arrive à 20h43.

 

  1. Délibération concernant la modification des horaires de l’École

Le 17 janvier, la directrice de l’école et la mairie ont reçu un courrier de la directrice académique par mail qui précise les démarches à accomplir dans le cas où nous souhaiterions modifier l’organisation du temps scolaire de l’école communale.

Si nous ne souhaitons pas apporter de modifications aux horaires en vigueur dans notre école, aucune démarche n’est requise. La directrice académique procèdera à leur reconduction pour une période de 3 ans.

Si toutefois, une modification du temps scolaire devait être proposée, elle devra satisfaire à l’organisation prévue par l’article D 521-10 du code de l’Education, à savoir :

  • 24 h d’enseignement hebdomadaire pour tous les élèves, réparties sur 9 demi-journées (lundi, mardi, jeudi et vendredi toute la journée + mercredi matin)
  • Une journée d’enseignement de 5h30 maximum avec une demi-journée ne pouvant excéder 3h30
  • Une pause méridienne d’1h30 minimum.

A date, l’avis du conseil d’école est d’en rester aux horaires actuels.

Nous avons jusqu’au 28 avril 2017 pour transmettre nos propositions à la DASEN.

Monsieur le maire propose de ne pas modifier l’organisation du temps scolaire.

Pour : 15                                 Contre : 0                    Abstention : 0

 

  1. Questions diverses

Ø Pour les permanences des élections et les membres du bureau de vote, Madame Françoise BARBERI propose de mettre en ligne le planning des élections. Cela facilitera la tâche pour remplir le tableau. Madame BARBERI va le créer dans la semaine et attend une réponse d’ici 15 jours.

Ø Monsieur le Maire procède à la lecture d’un mail reçu le 6 Février 2017 concernant la participation des élus à la fête des étangs. Jacques MONTAGNÉ et Angélina CALMARD-MOZAR proposent leur participation à cette fête.

Nous organisons le Salon de l’Aquarelle le même week-end. Monsieur le Maire et Françoise BARBERI devront faire une réunion pour coordonner ces manifestations.

Ø Le site internet de la mairie est indisponible. Notre hébergeur a perdu nos données informatiques. Par conséquent, le site internet est perdu. Monsieur le Maire a envoyé un courrier en recommandé à OVH pour lui faire part de son mécontentement.

Ø Monsieur le Maire donne la parole à Monsieur Paul SALVAN pour faire un point sur la situation d’avancement du budget 2017. Il demande à ce que l’ensemble du Conseil Municipal lui fasse parvenir les chiffres prévisionnels et leurs projets.

Ø Monsieur le Maire donne ensuite la parole à Manuel GONCALVES concernant le projet École ainsi que le planning prévisionnel des travaux.

Ø Le cabinet médical a été cambriolé. Des travaux sont envisagés pour améliorer la sécurité du bâtiment.

Ø Travaux : Tous les marquages aux sols pour les bus et les passages piétons viennent d’être réalisés sur la commune. Les travaux de rénovation des salles de réunion situées « rue de l’Enclos » sont en cours de réalisation.

Ø Monsieur le Maire remercie Madame Magalie PALLA et Madame Anne REY pour le travail accompli concernant le défibrillateur ainsi que les formations associées.

Ø Monsieur le Maire remercie également Madame Françoise BARBERI pour la diffusion des agendas de poche 2017. Un travail bien piloté qui permettra aux Viviérois de retrouver des informations utiles sur la commune. Cet agenda est gratuit. Pour cette année, il est distribué aux présidents des associations ainsi qu’à leurs adhérents. Pour l’année prochaine, il est prévu de le distribuer lors des vœux de Monsieur le Maire. Il a été demandé à ce qu’un plan de la commune soit intégré dans cet agenda.

Ø Le prochain Conseil Municipal se tiendra le 23 Mars à 20 h 30 (vote du budget).

La séance est levée à 21h34.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 26 janvier 2017 à 20h30

 

 

-          Pouvoirs :

Anne CORADAZZI (pouvoir à Daniel MONTAGNE)

Magalie PALLA (pouvoir à Anne REY)

 

-          Présents :

Mesdames Angélina CALMARD-MOZAR, Angélique OULMIÈRE,                              Isabelle de VIVIÈS, Françoise BARBERI, Anne REY, Pascale PRADES

Messieurs Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE,                            Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE,                              Alain VEUILLET   

 

-          Secrétaire de séance : M. SALVAN

 

 

La séance débute à 20 h 35.

 

 

M. le maire rajoute un point à l’ordre du jour en début de séance avec l’accord de tous les élus :

 

1.DELIBERATION MODIFIANT LE PLAN DE FINANCEMENT RELATIF A L’AMENAGEMENT ET A L’EXTENSION DU COMPLEXE SCOLAIRE

Considérant que la commune a  obtenu au titre de la DETR une subvention de 308.000€, soit 35 % du montant prévisionnel HT (880 000 €),

Considérant que  la Région "Occitanie " a octroyé une subvention de 22 800 €, sur une base de 898 795 € (montant prévisionnel HT retenu par la Région, car incluant 18 795 € supplémentaires au montant prévisionnel initial au titre des accès handicapés), 

Considérant que les demandes de subventions adressées aux organismes suivants :

            - Ministère de l'Éducation Nationale

            - Caisses d'Allocations Familiales

            - Réserve parlementaire

ont toutes reçues une réponse négative,

Considérant qu'il ne sera pas fait appel à la Réserve parlementaire au titre de l'année 2017,

 

M. le maire propose de modifier le plan de financement prévisionnel de façon à ce que la subvention du Conseil Départemental du Tarn, soit égale à 22,46 % du montant prévisionnel HT de 880 000 €, soit la somme de 197 648 €.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

2.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 1ER DECEMBRE 2016

Le compte rendu du Conseil Municipal du 1er décembre 2016 a été envoyé par mail aux élus et distribué avec les convocations.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

3. Délibération afin d’arrêter le plan de financement pour le projet d’installation d’équipements concourant à la sécurité de la voie publique et des bâtiments publics

Monsieur le maire et M. SALVAN expliquent à l’assemblée en quoi consiste le projet de vidéo protection sur la commune.

 

Monsieur le maire propose de délibérer pour approuver le plan de financement suivant :

 

ORGANISME

%

MONTANT HT

ETAT (DETR)

 

50 %

40 308.50 €

COMMUNE

 

50 %

40 308.50 €

TOTAL

 

100 %

80 617,00 €

 

 

Pour :  13                    Contre : 1                   Abstention : 2

 

 

 

4. Délibération afin d’arrêter le plan de financement pour le projet de réfection et de restauration de l'église

M. Jacques MONTAGNE rappelle aux élus qu’une architecte a présenté un projet afin de rénover l’église (travaux d’étanchéité, porche à recouvrir). Le permis de construire a été déposé.

 

Monsieur le maire propose de délibérer pour approuver le plan de financement suivant :

 

ORGANISME

%

MONTANT HT

ETAT (DETR)

20 %

28 965.25 €

REGION

10 %

14 482.70 €

DEPARTEMENT

10 %

14 482.70 €

EUROPE (FEADER/FEDER)

15 %

21 724.00 €

CCSA  (Contrat de ruralité)

20.71 %

30 000.00 €

FONDATION DU PATRIMOINE

4.29 %

6 207.10 €

COMMUNE

20 %

28 965.25 €

TOTAL

100 %

144 827.00 €

 

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5. Délibération afin d’arrêter le plan de financement pour le projet de réfection des rues du centre du village

Les rues des Rosiers, de Larroque, de la maréchale et des fleurs vont être rénovées. M. le maire propose qu’une réunion soit organisée afin d’informer la population des travaux qui devraient être réalisés dans ces rues avec une projection des plans.

 

M. le maire propose qu’un groupe de travail se réunisse au sujet d’un projet de charte pour le cœur historique du village et propose de délibérer pour approuver le plan de financement suivant :

 

ORGANISME

%

MONTANT HT

REGION

15 %

60 000.00 €

DEPARTEMENT

15 %

60 000.00 €

EUROPE (FEADER/FEDER)

15 %

60 000.00 €

CCSA  (Contrat de ruralité)

30 %

120 000.00 €

COMMUNE

25 %

100 000.00 €

TOTAL

100 %

400 000.00 €

 

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

6. Délibération pour déléguer la gestion de l’éclairage public de la commune au SDET

M. le maire et M. Daniel MONTAGNE informent le conseil municipal que le SDET du Tarn a organisé une réunion afin d’expliquer les contrats de délégation de la gestion de l’éclairage public.

 

M. le maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer la convention de gestion de l’éclairage public au SDET.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

7. Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention de prêt avec le club d’agility de Viviers-lès-Montagnes

M. le maire rappelle que le club d’agility a organisé un concours national sur le stade de la commune. Le terrain qu’il propose de louer se situe en sortant du village direction Soual sur la droite.

La convention de prêt serait constituée des clauses suivantes :

-     Prêt de terrain en échange de l’entretien et de la rénovation du chemin d’accès

-     Tacite reconduction tous les ans

-     Engagement afin de limiter les nuisances sonores

-     Pour résilier la convention, envoyer un recommandé 1 mois avant

 

Pour :  13                    Contre : 0                   Abstentions : 3

 

 

8. Délibération afin de nommer les voies au domaine d’Emilie

La commission numérotation des rues propose :

-     Rue André AMALVY : sa fille a été contactée pour lui demander son accord.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

-     Rue du Domaine d’Emilie

 

Pour :  14                    Contre : 0                   Abstentions : 2

 

 

9. Délibération afin de nommer le rond-point situé RD621/RD50

 

Point annulé afin que la commission dénomination des voies travaille sur ce sujet.

 

10.  Délibération afin d’adhérer au service commun « Gestion des actes fonciers »

 

Vu la loi « NOTRe » n° 2015-991 du 07 août 2015,

Considérant la démarche engagée par la communauté de communes Sor et Agout de mutualisation de services et la volonté de la commune de poursuivre la mutualisation de moyens,

Considérant que la rédaction des actes fonciers en la forme administrative est assurée depuis 2013 par le service juridique de la communauté de communes pour ses vingt-six communes,

Considérant qu’il y a lieu de formaliser cette mutualisation,

Vu la délibération du conseil de communauté n°2016_419_136 en date du 06 décembre 2016 qui dans une volonté de conforter cette dynamique et pour répondre pleinement aux besoins des communes et de la communauté, crée un service commun « Gestion des actes fonciers » comme le permet l’alinéa 2 de l’article L 5211-4 du Code général des Collectivités territoriales (CGCT) qui précise :

« En dehors des compétences transférées, un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre, une ou plusieurs de ses communes membres et, le cas échéant, un ou plusieurs des établissements publics rattachés à un ou plusieurs d’entre eux, peuvent se doter de services communs, chargés de l’exercice de missions fonctionnelles ou opérationnelles, (…) »,

Vu l’avis favorable du comité technique de la communauté de communes en date du 24 novembre 2016,

Ainsi, conformément aux dispositions applicables en la matière, un projet de convention, définissant les modalités de fonctionnement et de calcul de la contribution de chacune des parties, a été élaboré. Il prévoit notamment la création de ce service à compter du 1er janvier 2017.

 

Dans le respect des dispositions du CGCT, M. le maire propose au conseil municipal :

Ø D’AUTORISER l’adhésion de la commune au service commun « Gestion des actes fonciers » de la communauté de communes,

 

Ø D’APPROUVER le projet de convention,

 

Ø DE L’AUTORISER à procéder à la signature de la convention avec la communauté de communes et de tout document afférent à la création du service commun « Gestion des actes fonciers ».

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

11.  Questions diverses

 

-     Réflexion sur une éventuelle augmentation du prix du ticket de cantine (de 3.50 € à 3.75 €).

M. DUCAMP confirme que souvent il y a plus de 100 enfants à la cantine, cela fait une moyenne par année scolaire de 90-95 enfants.

Besoin de 3 personnes constamment pendant les 2 services de cantine.

M. le maire propose qu’un groupe de travail se réunisse pour proposer des solutions.

 

-          Prochain conseil municipal le 23 février 2017 à 20 h 30.

 

 

La séance est levée à 22h05.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 1er décembre 2016 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Anne CORADAZZI, Angélina CALMARD-MOZAR, Angélique OULMIÈRE,            Isabelle de VIVIÈS, Françoise BARBERI, Magalie PALLA,

Messieurs Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE,                            Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE,                              Alain VEUILLET,

 

Excusées : Mme Pascale PRADES (pouvoir à Monsieur Alain VEUILLET)

                  Mme Anne REY (pouvoir à Madame Magalie PALLA)

 

Secrétaire de séance : Monsieur Rodolphe DUCAMP

 

 

La séance débute à 20 h 33.

 

 

Monsieur le Maire demande d’ajouter deux points à l’ordre du jour :

 

-          BUDGET COMMUNAL : DÉCISION MODIFICATIVE N° 4

 

-          DÉLIBÉRATION AFIN D’ÉMETTRE UN AVIS SUR LE PROJET D’AUTOROUTE

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 20 OCTOBRE 2016

 

Le compte rendu du Conseil Municipal du 20 octobre 2016 a été envoyé par mail aux élus.

Madame Magalie PALLA demande d’apporter des modifications à ce compte rendu.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

2.    Délibération afin d’attribuer une subvention à l’AFR

 

Monsieur Jacques MONTAGNÉ prend la parole au sujet de ce point.

L’association Foncière de Remembrement a effectué une demande de subvention pour faire des travaux sur le cours d’eau du Bernazobre.

Elle demande 20 % du montant des travaux soit 1780 €.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer afin d’attribuer cette subvention à l’AFR.

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 1

 

3.     Délibération afin d’inscrire la voie communale dite « Chemin de la Pierre Plantée » et le chemin rural n° 48 sur le sentier « Lou cami de Viviers »

PJ : Circuit de randonnée (n° 21 et 22 sur le plan joint)

 

La Fédération Française de Randonnée du Tarn nous a demandé de délibérer sur l’intégration de chemins dans l’itinéraire de randonnée pédestre « Un chemin, une école ». Les 2 chemins qui doivent faire l’objet d’une inscription au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée sont : le Chemin de la Pierre Plantée et le chemin rural n° 48 sur le sentier « Lou cami de Viviers ».

 

Monsieur le Maire propose d’émettre un avis favorable sur l’inscription au plan départemental de ces 2 chemins et propose de s’engager à les conserver dans le patrimoine communal. 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

4.    délibération afin d’approuver la modification statutaire et la nouvelle compétence exercée par l’EPCI « Equipements sportifs »

 

Vu la loi n°2015-991 du 07 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République dite loi NOTRe,

Vu l’article L 5214-16 du Code Général des Collectivités Territoriales,

Vu l’arrêté préfectoral en date du 03 mai 2016 approuvant les statuts de la Communauté de Communes du Sor et de l’Agout,

Vu le schéma de mutualisation approuvé par le conseil de communauté par délibération en date du    5 juillet 2016 n° 2016-576-73,

Vu la délibération du conseil de communauté en date du 8 novembre 2016, approuvant la modification statutaire,

 

Considérant que la procédure de prise de compétence débute par la délibération prise par l’organe délibérant de l’EPCI proposant une extension de compétences (ceci constitue une mesure préparatoire) et, relève du conseil municipal de chaque commune membre qui se prononce sur les transferts proposés, à compter de la notification au maire de la commune de la délibération de l'EPCI,

 

Considérant que la définition de l’intérêt communautaire relève du conseil communautaire qui le définit à la majorité qualifiée des deux tiers, ainsi, la définition de l’intérêt communautaire n’a pas à figurer dans les statuts. En effet, les statuts des EPCI à fiscalité propre sont toujours approuvés par les communes membres alors que la définition de l’intérêt communautaire relève de la compétence exclusive du conseil communautaire,

 

Considérant que le diagnostic réalisé d’octobre à décembre 2015, offre un outil d’aide à la décision sur la prise de compétence « équipements sportifs » par la communauté de communes,

 

La rédaction des statuts de la communauté de communes consiste :

-          En un transfert de la compétence « Construction, entretien et fonctionnement des équipements sportifs » dont l’intérêt communautaire sera défini par le conseil de communauté.

-          Une mise en conformité des statuts avec les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales avant le 1er janvier 2017 qui consiste notamment :

o   En une nouvelle rédaction de la compétence économique exercée par l’EPCI au 1er janvier 2017 ;

o   En la prise de compétence « aménagement, entretien et gestion des aires d’accueil des gens du voyage » au plus tard le 1er janvier 2017 ;

o   Par ailleurs la compétence collecte et traitement des déchets ménagers et déchets assimilés, déjà exercée, devient obligatoire ;

-          En la soustraction de l’intérêt communautaire de la rédaction des statuts.

 

Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal de :

-          APPROUVER le transfert de la compétence « équipements sportifs » rédigée de la sorte :

Construction, entretien et fonctionnement des équipements sportifs dont l’intérêt communautaire sera défini par délibération du conseil de communauté

 

-          APPROUVER la mise en conformité des statuts en application de la loi NOTRe

 

-          SE PRONONCER favorablement sur l’adoption des statuts modifiés

 

-          LE CHARGER de poursuivre toutes procédures nécessaires à l’adoption des statuts.   

Pour : 13                                 Contre : 1                   Abstentions : 2

 

 

 

5.    Budget communal : Décision modificative n° 3

 

Monsieur le Maire propose la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

                       INVESTISSEMENT

D 2135-312 : BATIMENTS MUNICIPAUX                                                                  23 000.00 €                

D 2138-430 : RUE DE LA MARECHALE                                  11 000.00 €

D 2188-431 : RUE DE L’ENCLOS                                              12 000.00 €

TOTAL D 21 : Immobilisations corporelles                             23 000.00 €                23 000.00 €

 

                                                     Total                                        23 000.00 €                23 000.00 €                                                                                     

 

Total Général                                                                                                      0.00 €                                                                    0.00 €

 

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

6.BUDGET COMMUNAL : DÉCISION MODIFICATIVE N° 4

 

À la suite de l’extension du bâtiment situé 1 bis route de Toulouse, la trésorière de Labruguière nous a demandé de réaliser l’écriture comptable suivante afin de régulariser le marché :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

                       INVESTISSEMENT

D 2313 : Immos en cours-constructions                                                                           22 420.00 €                

TOTAL D 041 : Opérations patrimoniales                                                                  22 420.00 €

R 238 : Avance / cde immo. corporelle                                                                                                                                                22 420.00 €

TOTAL R 041 : Opérations patrimoniales                                                                                                                                     22 420.00 €

 

                                                     Total                                                                            22 420.00 €                                                22 420.00 €                 

 

                                   Total Général                                                                                   22 420.00 €                                                22 420.00 € 

 

 

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

 

7.    Délibération afin d’adhérer à la Fondation du patrimoine

 

La Fondation du Patrimoine nous a sollicités pour le renouvellement de notre adhésion. Le tarif des adhésions est calculé au prorata du nombre d’habitants. Le minimum de la subvention demandée est de 100 €.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser chaque année à renouveler cette adhésion et pour l’autoriser à verser la cotisation correspondante à la Fondation du patrimoine.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

8.DÉLIBÉRATION AFIN D’ÉMETTRE UN AVIS SUR LE PROJET D’AUTOROUTE

 

Monsieur le Maire propose d’émettre un avis favorable au projet d’aménagement de la liaison autoroutière Castres-Toulouse.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0  

 

 

9.Questions diverses

 

Ø Monsieur le Maire annonce quelques dates :

 

-          Marché de Noël qui aura lieu du samedi 10 décembre au dimanche 11 décembre.

 

-          Les vœux du Maire à la population sont organisés le vendredi 13 janvier 2017 à 19h30 à la salle de la Marquisette.

 

-          La date du prochain Conseil Municipal est fixée au jeudi 26 janvier 2017 à 20h30 à la salle Élisa LEMONNIER.

 

Ø La commune a été récompensée en obtenant le 2ème prix du Fleurissement. Monsieur le Maire félicite le travail accompli par Daniel MONTAGNÉ et l’équipe du service technique.

 

Ø Les travaux de la RD 50 / RD 621 avancent bien. Les délais devraient être respectés.

 

Ø Une demande d’arrêt de bus a été faite au niveau de Peyre Ficade.

 

Ø Nous attirons l’attention sur la recrudescence de vols, de cambriolages des maisons et des véhicules sur la commune. L’École de notre commune a subi justement ces désagréments. Une plainte est en cours.

Penser à faire circuler l’information pour prendre les mesures de sécurité nécessaires.

 

Ø Daniel MONTAGNÉ informe le Conseil que les plans du cadastre ne sont pas à jour. Il demande que ces plans soient d’actualité et que l’un des conseillers s’en occupe.

Monsieur le Maire informe l’assemblée que depuis son mandat, il a fait relier l’État Civil depuis 20 ans et que la demande de mise à jour a été faite par les secrétaires de mairie mais en attente toujours des nouveaux plans.

Monsieur le Maire demande qu’on réitère par recommandé avec accusé de réception.

 

La séance est levée à 21 h 41.


COMPTE RENDU du Conseil Municipal

du 20 octobre 2016 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Anne CORADAZZI, Angélique OULMIÈRE, Isabelle de VIVIÈS, Françoise BARBERI, Anne REY, Magalie PALLA, Pascale PRADES

Messieurs Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE,  Alain VEUILLET

 

Excusés : M. SALVAN (pouvoir à M. VEUILLET), Mme Angelina CALMARD-MOZAR

 

 

Secrétaire de séance : Mme Anne CORADAZZI

 

 

 

La séance débute à 20 h 30.

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 15 SEPTEMBRE 2016

Le compte rendu du Conseil Municipal du 15 septembre 2016 a été envoyé par mail aux élus.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

 

Pour : 15                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

2.      Budget assainissement : décision modificative

 

M. le maire propose la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

                       INVESTISSEMENT

D 2315-317 : STATION EPURATION                                             500.00 €                                         

TOTAL D 23 : Immobilisations en cours                                       500.00 €

D 203-326 : ASSAINISSEMENT IMP L OFFICIALE                                                       500.00 €

TOTAL D 20 : Immobilisations incorporelles                                                                 500.00 €

 

                                                     Total                                             500.00 €                     500.00 €                                                                             

 

 

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

3.      Délibération afin de mettre à jour le régime indemnitaire

Comme chaque année, le régime indemnitaire affecté aux agents doit être modifié afin d’actualiser les primes de façon à ce que tous les agents stagiaires et titulaires perçoivent la prime de fin d’année.

Attribution de l’Indemnité d’Administration et de Technicité au profit du personnel titulaire et stagiaire :

 

 

GRADE

 

 

MONTANT

DE REFERENCE ANNUEL

 

NOMBRE

DE BENEFICIAIRES

 

COEFFICIENT

DE

MODULATION

MAXIMUM

 

ENVELOPPE GLOBALE

Adjoint technique principal

de 1ère classe

478.95 €

1

8

3 831.60 €

Adjoint technique principal

de 2ème classe

472.48 €

1

8

3 779.84 €

Adjoint technique

de 1ère classe

467.08 €

1

8

3 736.64 €

Adjoint technique

de 2ème classe

451.97 €

3

8

10.847.28 €

ASEM principal

de 1ère classe

478.95 €

2

8

7 663.20 €

ASEM de 1ère classe

467.08 €

1

8

3 736.64 €

Adjoint administratif

de 1ère classe

467.08 €

1

8

3 736.64 €

Adjoint administratif

de 2ème classe

451.97 €

2

8

7 231.52 €

 

Monsieur le Maire propose de délibérer.

 

Pour : 15                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

4.    Délibération afin d’approuver le rapport annuel du syndicat du Pas des Bêtes

Un extrait du rapport 2015 de VEOLIA a été distribué aux élus avec la convocation.

Jacques MONTAGNE explique à l’assemblée que l’eau du Pas des bêtes vient de la commune         LE RIALET.

 

Monsieur le maire propose de délibérer pour approuver ce rapport.

 

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5.      Budget communal : décision modificative

 

M. le maire propose la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

                       INVESTISSEMENT

D 2111 : Terrains nus                                                                     20 000.00 €          

D 2115 : Terrains bâtis                                                                   20 000.00 €

D 2135-312 : BATIMENTS MUNICIPAUX                                40 000.00 €

D 2138 : Autres constructions                                                                                                    8 000.00 €

D 2138-312 : BATIMENTS MUNICIPAUX                                45 000.00 €

D 21571 : Matériel roulant                                                               6 000.00 €

D 2158 : Autres matériels et outillage                                            11 000.00 €

D 2181 : Installat° générales, agencements divers                           3 000.00 €

D 2183 : Matériel de bureau et informatique                                   3 000.00 €

D 2188 : Autres immo corporelles                                                 18 000.00 €

D 2188-422 : CARREFOUR RD50 RD621                                                                          120 000.00 €

D 2188-427 : VOIRIE                                                                                                                7 000.00 €

D 2188-431 : RUE DE L ENCLOS                                                                                         45 000.00 €

TOTAL D 21 : Immobilisations corporelles                             166 000.00 €                    180 000.00 €

D 2313-389 : BATIMENT 1BIS ROUTE DE TOULOUSE           7 000.00 €

D 2315-416 : ARRETS DE BUS                                                     7 000.00 €                                         

TOTAL D 23 : Immobilisations en cours                                   14 000.00 €

 

                                                     Total                                        180 000.00 €                    180 000.00 €                                                                     

 

                                                 Total  Général                                                                                    0.00 €                                                   0.00 €      

 

 

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

6.    Questions diverses

 

- Défibrillateur : Mmes PALLA et REY informent le conseil municipal qu’il est prévu 2 sessions d’initiations gratuites (théorie et pratique soit environ 2h). Une session à destination des enseignants, animateurs, associations, élus, personnel communal et une autre session à destination de la population. Un module approfondi sur 8h sera proposé à la population. Il faudra compter environ          80 € par personne.

Monsieur le maire les remercie pour leur travail.

 

- Vœux du maire : la cérémonie aura lieu le 13 janvier 2017 à 19h30 salle de la marquisette.

 

- Bulletin municipal : Mme BARBERI informe qu’il sera distribué première quinzaine de janvier.

 

- Extension du complexe scolaire : M. DUCAMP annonce que le sol de la nouvelle classe sera mis en place lors des vacances de Noël.

M. GONCALVES explique que les plans des futurs travaux ont été présentés à la directrice de l’école qui les a approuvés. Une réunion est prévue lundi avec l’architecte afin de faire une étude pour le système de chauffage à mettre en place dans les futurs locaux.

Monsieur le maire propose aux élus de se joindre au groupe de travail.

- M. Daniel MONTAGNE explique les sens de circulation qui seront mis en place pendant les travaux d’aménagement du carrefour RD50 et RD 621 du 2 novembre au 15 décembre.

Monsieur le maire va diffuser une information à la population. Daniel MONTAGNE souhaite le mettre sur le panneau d’information électronique.

 

- Maison des associations : Daniel MONTAGNE  fait un point sur les travaux. La dalle a été coulée au rez-de-chaussée, quelques murs sont montés. La semaine prochaine le plancher devrait être posé. Une réunion sera organisée avec les associations afin de les informer.

 

- Sol du tennis extérieur : les peintures sont en cours.

 

- Plateau autoroutier RD 50 : Les travaux sont prévus mi-novembre. La limite de vitesse n’est pas encore déterminée sur la RD (50 ou 70 km/h).

 

- Fleurissement : Mme PRADES va organiser une réunion avec les membres de la commission. M. le maire lui propose de matérialiser les plantations sur un plan de la commune afin de faciliter la prise de décision.

 

- Prochain cm le 1er décembre à 20h30.

 

- Nouveau cimetière : Réunion publique le 4 novembre à 20h30.

 

 

La séance est levée à 21h35.

 


Compte rendu du Conseil Municipal

du 15 septembre 2016 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Anne CORADAZZI, Angélina CALMARD-MOZAR, Angélique OULMIÈRE,            Isabelle de VIVIÈS, Françoise BARBERI, Anne REY, Magalie PALLA,

Messieurs Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE,                            Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Manuel GONCALVES, Pierre LEMETTRE,                              Alain VEUILLET,

 

Excusés : Mme Pascale PRADES (pouvoir à M. Alain VEUILLET)

 

Secrétaire de séance : M. Jean-Michel MAUREL

 

 

La séance débute à 20 h 37.

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 29 juin 2016

Le compte rendu du Conseil Municipal du 29 juin 2016 a été envoyé par mail aux élus                                le 5 juillet 2016.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

Pour : 13                     Contre : 0                   Abstentions : 3

 

 

2.Délibération pour créer la régie « boisson »

Monsieur le Maire propose de créer une régie « BOISSON ». Elle sera utilisée notamment pour la Fête de la Soupe qui aura lieu le samedi 19 novembre 2016.

Des commerçants locaux et autres seront présents pour vendre leurs produits. À cette occasion, la municipalité souhaite vendre des kits de vaisselle jetable.

Monsieur le Maire propose de désigner deux régisseurs :

-          1 Régisseur Titulaire = Magalie PALLA

-          1 Régisseur Suppléant = Paul SALVAN

 

Il faut savoir qu’un régisseur est personnellement et pécuniairement responsable.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour créer la régie « BOISSON ».

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

3.DÉLIBÉRATION AFIN D’APPROUVER LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L’ÉCOLE

Les règlements intérieurs de la cantine et garderie ainsi que des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) ont été envoyés aux élus avec les convocations.

La Commission Scolaire doit se réunir prochainement pour évoquer les actions à mener dans le cas d’un éventuel PAI.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer afin d’approuver les règlements intérieurs.

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

 

4.DÉLIBÉRATION POUR AUTORISER LE MAIRE À SIGNER TOUS LES DOCUMENTS CONCERNANT LES PROJETS PÉRISCOLAIRES

Le PEDT, Projet EDucatif Territorial est élaboré en commun avec le Comité de pilotage. Ce comité est composé de la directrice de l’école, les membres de l’association des parents d’élèves et la commission scolaire. Un engagement a été pris afin de se réunir tous les trimestres pour faire le point sur ce PEDT.

L’idée est de créer des ateliers (activités manuelles, marionnettes, jeux sportifs, activités sportives, éveil musical, …) qui changent régulièrement et qui sont liés au projet scolaire (5 à 6 animations par période).

Angélina CALMARD-MOZAR nous indique une continuité des conventions pour les animateurs engagés l’année dernière. Une nouvelle convention sera signée suite à l’arrivée d’un animateur pour proposer l’activité d’éveil musical aux enfants.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer tous les documents concernant les projets périscolaires.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5.DÉLIBÉRATION POUR ATTRIBUER UNE SUBVENTION À L’ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LES MALADIES ANIMALES DU TARN (ALMA)

L’ALMA nous a envoyé un courrier le 21 juillet 2016 pour solliciter une subvention de 168.18 € pour l’exercice 2016. Cette correspondance a été jointe à la convocation.

Le montant de la subvention est calculé en fonction du nombre d’habitants et du nombre de bovins comptés sur notre commune. Cette subvention aidera à financer les actions sanitaires collectives et l’identification des animaux.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour attribuer la subvention demandée

Pour : 15                                 Contre : 1                   Abstention : 0

 

 

6.DÉLIBÉRATION POUR ATTRIBUER UNE SUBVENTION À LA MJC DE VIVIERS-LÈS-MONTAGNES

La MJC de VIVIERS-LÈS-MONTAGNES nous a sollicités pour une demande exceptionnelle de subvention d’un montant de 2 300 €.

Cette subvention exceptionnelle est un complément de la subvention déjà versée et qui était              de 2 300 €.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour attribuer une subvention de 2 300 € à la MJC de VIVIERS-LÈS-MONTAGNES.

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

7.     Délibération pour autoriser le maire à signer le contrat de bail de cession de droit de chasse

Monsieur le Maire a lu le bail de cession de droit de chasse dans sa totalité à l’assemblée.

 

Monsieur le Maire propose de l’autoriser à signer tous les contrats de bail de cession de droit de chasse.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

8.Délibération pour autoriser le maire à recruter lors d’accroissement D’activité

 

Monsieur le Maire propose de l’autoriser à recruter lors d’accroissement d’activité.

Pour : 12                                 Contre : 1                   Abstention : 3

 

 

9. DÉLIBÉRATION AFIN D’ATTRIBUER UN NOM À LA SALLE DE DANSE

Lors du Conseil Municipal en date du 29 juin 2016, la Commission « Dénomination des Rues » a proposé de renommer les salles et place de la commune.

En ce qui concerne la salle de danse, nous avions annoncé le nom d’ « Éva BOIRO », une danseuse étoile née à CASTRES.

Il convient de n’attribuer une telle dénomination qu’à des personnes défuntes.

 

Le Conseil Municipal est d’accord à l’unanimité pour maintenir la dénomination actuelle : « salle de danse ».

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

10. DÉLIBÉRATION POUR L’ADHÉSION DE LA COMMUNE DE SÉMALENS AU SIAEP DU SANT

Nous avons reçu par mail le 20 juillet 2016, une demande de délibération de la part du Pas du Sant.

 

Suite à la réunion du Conseil Syndical du SIAEP du Sant du 27 avril 2016 approuvant l'adhésion de la commune de Sémalens au 1er janvier 2017, il est nécessaire que notre commune prenne une délibération indiquant que nous acceptons cette adhésion au SIAEP du Sant.

 

L’adhésion doit être effective au 1er janvier 2017.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer afin d’autoriser la commune de Sémalens à adhérer au SIAEP du Sant.

Pour : 16                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

11.Questions diverses

 

 

-          La date du prochain Conseil Municipal est fixée au jeudi 20/10/2016 à 20h30.

 

-          Une réunion publique concernant la révision du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) est prévue le 27/09/2016 de 18h30 à 20h00 à Sémalens.

 

-          Une réunion publique est prévue le 04/11/2016 concernant le projet du cimetière.

 

 

La séance est levée à 21 h 59.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 29 juin 2016 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Anne REY, Angelina CALMARD-MOZAR, Angélique OULMIÈRE, Isabelle de VIVIES, Pascale PRADES

Messieurs Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Manuel GONCALVES, Alain VEUILLET

 

Excusés :         M. Pierre LEMETTRE (pouvoir à M. Jacques MONTAGNE)

          Mme Françoise BARBERI (pouvoir à M. Rodolphe DUCAMP)

          Mme Magalie PALLA (pouvoir à Mme Anne REY)

          Mme Anne CORADAZZI (pouvoir à M. Alain VEUILLET)

 

Secrétaire de séance : Mme Pascale PRADES

 

La séance débute à 20 h 30.

 

 

Monsieur le Maire propose d’ajouter un point à l’ordre du jour du Conseil Municipal concernant :

L’AMENAGEMENT D’UN PLATEAUR ROUTIER : Délibération pour confier la DELEGATION DE maitrise d’ouvrage à la ville de SAIX ET POUR AUTORISER LE MAIRE A SIGNER LA CONVENTION DE DELEGATION

 

La route départementale reliant la commune de Saïx de la commune de Viviers-lès-Montagnes et le carrefour qui les sépare, présentent un réel caractère de dangerosité au regard de la vitesse de circulation des automobilistes.

Afin d’assurer la sécurité des personnes et de rapprocher les deux agglomérations, ces communes ont décidé de mettre en place un plateau routier sur la route départementale qui dessert ce carrefour afin d’obliger les automobilistes à réduire leur vitesse aux abords de l’intersection.

 

La convention a pour objet de définir la répartition des charges entre la commune de Saïx (porteur du projet) et la commune de Viviers-lès-Montagnes ainsi que les conditions de mise en place du plateau routier.

 

La commune de Saïx, en qualité de maître d’ouvrage délégué, constituera un dossier de demande de subvention auprès du Conseil Départemental dans le cadre du produit des recettes des amendes de police.

La commune de Saïx assure le financement de l’ensemble des études et des travaux nécessaires à la réalisation de ce projet jusqu’à la réception de l’ouvrage.

Après réception de l’ouvrage, la commune de Viviers-lès-Montagnes devra s’acquitter d’un montant calculé comme suit :

 

                           Charges totales engagées – la subvention perçue / 2 

                            

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 7 AVRIL 2016

Le compte rendu du Conseil Municipal du 26 mai 2016 a été envoyé par mail aux élus.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

 

Pour : 16                                 Contre : 0                    Abstention : 0

 

 

 

2.      Délibération pour attribuer une subvention à une association dont le siège est situé à l’extérieur de la commune

Lors du Conseil Municipal du 22 octobre 2015, il a été décidé que notre collectivité attribuerait 1 fois par an une subvention à une association extérieure. A date, nous avons reçu 9 demandes de subvention.

 

Les élus souhaitent attribuer une subvention à une association qui aide les Viviérois au quotidien.

Par conséquent, l’association choisie est le Secours Populaire qui percevra une subvention d’un montant total de 150 €.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

3.    Délibération afin de réviser le prix de la redevance assainissement

Notre collectivité applique actuellement le tarif le moins élevé d’Adour Garonne soit 1.02 € le m3.

Le groupe de travail s’est réuni pour travailler sur ce projet.

Il propose de ne pas modifier le prix de la redevance assainissement en 2016.

 

Pour : 16                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

4.    Comité consultatif social : délibération afin d’ajouter un membre (Angélique OULMIERE)

 

Délibéré au Conseil Municipal du 7 avril 2016 :

 

Pierre LEMETTRE                                       Yvonne NEGRE

Anne REY                                                    Michèle BERTHOUMIEU

Angelina CALMARD-MOZAR                  Brigitte BERNAT

Pascale PRADES                                          Maryse JULIEN

Jacques MONTAGNE                                  Claudie ROUANET

                                                                      Sophie CAVAILLES

                                                                      Laure AMAT

 

Mme OULMIERE est membre du CCAS. Il est donc souhaitable qu’elle participe au Comité Consultatif Social. Madame Angélique OULMIÈRE ne vote pas.

 

 

Pour : 15                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5.    Création d’un poste au grade d’ATSEM 1ERE classe

Monsieur le Maire annonce la création d’une 6ème classe en vue de la rentrée 2016-2017. Cette nouvelle classe sera une classe de GS – CP suivie et accompagnée par Madame La Directrice.

La Commission Scolaire récupérera l’ensemble des candidatures pour réaliser une sélection afin  d’organiser une première rencontre.

Monsieur le Maire propose de créer un poste d’ATSEM 1ère classe à temps complet à partir du          31 août 2016.

 

Pour :  16                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

Madame Angélique OULMIÈRE prend la parole et lit un document rédigé par les parents délégués.

 

 

6.    DENomination des salles et place situées sur la commune

 

La commission dénomination des rues propose de renommer les salles et place suivantes :

 

Salle d’activités : Elisa LEMONNIER

1805-1865 Fondatrice de la société pour l’enseignement professionnel féminin.

 

Salle des mariages : Antoine de THOLOZANY

1555-1615 né à Viviers, Abbé et supérieur Général de l’ordre de Saint-Antoine de Viennois.

 

Salle de la bibliothèque : Joseph Pierre ROUANET

Historien, auteur de la monographie sur Viviers en 1927.

 

Salle des festivités : salle de la Marquisette.

 

Salle de sport : Roger FABRE

Maire de Viviers, a fait construire la salle.

 

Place du pigeonnier : place Père MARIE - ANTOINE

1825-1907, à l' origine de l’érection de la statue de la vierge sur le clocher en 1868.

 

Terrain de foot : stade Alice de SEGANVILLE

1866 - 1954, Infirmière durant la guerre de 14-18 et présidente de l’Etoile Sportive Viviéroise en 1921.

 

 

Pour :  14                    Contre : 0                   Abstentions : 2

 

 

Salle de danse : Eva BOIRO

Danseuse née à Castres (vivante à ce jour).

 

Étant donné qu’il convient de n’attribuer la dénomination qu’à des personnalités défuntes, ce point sera mis à l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal.

 

7.      Questions diverses

 

-          Le prochain conseil municipal est fixé au jeudi 15/09/2016 à 20h30.

 

-          Règlement intérieur de l’école :

Ø Madame Angélina CALMARD-MOZAR et M. Rodolphe DUCAMP doivent y travailler et le proposeront au Conseil Municipal du 15/09/2016.

Ø En attendant le nouveau règlement, l’ancien règlement sera appliqué à la rentrée scolaire 2016-2017.

 

-          Monsieur Jacques MONTAGNE nous informe que la distribution des bulletins municipaux aura lieu le lendemain. A l’intérieur, nous retrouverons les animations de cet été.

 

 

La séance est levée à 21 h 25.

 


Compte rendu du Conseil Municipal

du 26 mai 2016 à 20h30

 

 

 

Présents : Mesdames Magalie PALLA, Anne REY, Angelina CALMARD-MOZAR, Françoise BARBERI, Angélique OULMIERE

Messieurs Pierre LEMETTRE, Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE, Manuel GONCALVES, Alain VEUILLET

 

Excusés : M. Daniel MONTAGNE (pouvoir à M. MAUREL)

M. SALVAN (pouvoir à M. Jacques MONTAGNE)

Mme CORADAZZI (pouvoir à M. GONCALVES)

M. COMBELLES (pouvoir à M. DUCAMP)

 

Absentes : Mesdames de VIVIES, PRADES

 

Secrétaire de séance : Mme CALMARD-MOZAR

 

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 7 AVRIL 2016

Le compte rendu du Conseil Municipal du 7 avril 2016 a été envoyé par mail aux élus.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’approuver.

 

Pour : 14                                 Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

 

2.      Délibération pour approuver le transfert de la voirie du Clos Mont et Soleil ainsi que le chemin d’Occitanie à la communauté de communes Sor Agout

Afin de mieux localiser ces deux voies, un plan de situation a été joint aux convocations.

 

Lors du conseil municipal du 22 mai 2014 pour le Clos mont et soleil et lors du conseil municipal du 18 décembre 2014 pour le chemin d’Occitanie, il a été approuvé à l’unanimité le transfert de la voirie dans le domaine public communal.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour AUTORISER le transfert de ces deux chemins à la communauté de communes Sor Agout.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

3.      Délibération afin de modifier le prix de la redevance assainissement

M. le maire n’a pas eu de retour sur la position du groupe de travail créé à ce sujet.

La décision est reportée au prochain conseil municipal.

 

 

4.      Budget assainissement : délibération pour approuver le compte de gestion 2015

Un extrait du compte de gestion 2015 a été distribué avec la convocation.

 

M. le maire le présente à l’assemblée et propose de l’APPROUVER.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

5.      Budget assainissement : délibération pour approuver la modification du compte administratif 2015

Un extrait du compte administratif 2015 a été distribué avec la convocation.

 

Deux modifications sont à apporter sur le compte administratif voté le 3 mars 2016 :

-     FD 66112 : -198.59 €

-     FR 70611 : +19 446.54 €

-     FR 706121 : +5 667.18 €

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

6.      Budget assainissement : décision modificative N° 1

Jacques MONTAGNE expose les travaux qu’il faudra réaliser à la station d’épuration, notamment le remplacement du dégrilleur. La SATESE nous a accompagnés sur le choix des dégrilleurs.

M. MONTAGNE propose aux élus de faire visiter la station d’épuration de la commune afin de mieux comprendre son fonctionnement.

 

La DM proposée est la suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

 

                                               FONCTIONNEMENT

D 6068 : Autres matières et fournitures                                                                                    15 000.00 €    

TOTAL D 011 : Charges à caractère général                                                                      15 000.00 €

R 7068 : Autres prestations de services                                                                                                                                                    15 000.00 €

TOTAL R 70 : Ventes prod fab, prest serv, mar                                                                                                                                15 000.00 €

 

                                                     Total                                                                                   15 000.00 €                                             15 000.00 € 

                       INVESTISSEMENT

D 2315-316 : BRANCHEMENT                                                                                             15 000.00 €    

TOTAL D 040 : Opérations d’ordre entre section                                                              15 000.00 €

D 203-327 : RESEAU ASSAINISSEMENT                                25 000.00 €

D 203-327 : RESEAU ASSAINISSEMENT                                15 000.00 €                                         

TOTAL D 20 : Immobilisations incorporelles                          40 000.00 €

D 2315-317 : STATION EPURATION                                                                                       25 000 €

TOTAL D 23 : Immobilisations en cours                                                                                 25 000 €

 

                                                     Total                                       40 000.00 €                          40 000.00 €                                                                    

                                                     

Pour :  15                    Contre : 0        Abstention : 0

 

7.      Délibération concernant la régie des repas à domicile

 

Lors du conseil municipal du 7 avril 2016, il a été décidé de consulter les usagers avant de prendre une décision concernant :

-      Une éventuelle dénonciation de la convention avec le traiteur chargé de la préparation et de la livraison des repas

-     Une possible augmentation du prix du ticket repas.

 

Mmes PALLA et REY ont proposé d’assurer le suivi de ce dossier. D’après le retour obtenu des usagers, ils sont satisfaits des repas livrés. Mme REY prend la parole et nous informe que l’entreprise Occitanie restauration nous a fait une proposition de repas au même prix que l’entreprise Sud restauration qui a été consultée. Mmes PALLA et REY proposent donc de ne pas changer de traiteur ni le prix de vente du ticket.

 

M. le maire suggère de délibérer afin qu’Occitanie restauration rédige un avenant au contrat.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

8.      Délibération afin d’approuver la modification des statuts du SDET

Les nouveaux statuts du SDET ont été joints à la convocation.

 

Monsieur le maire donne lecture de la délibération du comité syndical du Syndicat Départemental d’Energie du Tarn (SDET) en date du 11 avril 2016 portant modification de ses statuts.

 

Il propose d’approuver les modifications des statuts.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

9.      Délibération concernant l’attribution d’une subvention au Dourgne-Viviers Football Club

 

Nous avons reçu une demande de subvention du club de foot le 4 mai 2016. Afin d’organiser la fête du village, le club sollicite une subvention exceptionnelle de 2 700 €.

                          

Une réunion est prévue avec le club afin de finaliser le programme de la fête votive. M. le maire tient à souligner la qualité des relations avec la gendarmerie de Labruguière.

 

Monsieur le maire propose de répondre favorablement à la demande de subvention du Dourgne-Viviers football club.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

10.  Délibération sur le projet de dossier d’enquête publique pour la liaison autoroutière Castres-Toulouse

 

Par décision ministérielle du 22 avril 2014, le Secrétaire d’État chargé des Transports a demandé la reprise des études préalables à la déclaration d’utilité publique du projet d’autoroute Castres-Toulouse dans le cadre d’une mise en concession de l’infrastructure. Lors du Comité de Pilotage du 11 février 2016, présidé par le Préfet de Région, l’État a réaffirmé son engagement sur ce projet et a présenté le calendrier détaillé de lancement de l’enquête prévue fin 2016 pour une obtention de la déclaration d’utilité en 2018.

Le projet d’autoroute Castres-Toulouse fera l’objet d’un dossier d’enquête publique unique comportant deux opérations sous maîtrises d’ouvrage séparées :

 

-          La section Gragnague-Verfeil concerne l’élargissement à 2 X 2 voies de l’autoroute A80 sous concession ASF. ASF est maître d’ouvrage de cette opération.

 

-          La section Verfeil-Castres concerne la création d’une autoroute en tracé neuf, réempruntant les déviations de Soual et Puylaurens et doit faire l’objet d’un appel d’offres de concession. L’État est maître d’ouvrage de cette opération.

 

Préalablement à l’ouverture de l’enquête publique, le Conseil Municipal doit délibérer afin d’informer les services de l’Etat s’il a des remarques particulières à apporter sur ce projet. Notre collectivité n’a rien à formuler à ce sujet.

 

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

M. le maire propose de créer un groupe de travail afin d’étudier comment sera impactée notre commune par l’autoroute.

 

 

11.  Délibération afin de déterminer le fonctionnement du Compte Epargne-Temps

 

Le Compte Epargne Temps (CET), réglementé par le décret n° 2004-878 du 26 août 2004 consiste à permettre aux agents d’épargner des droits à congé, qu’ils pourront utiliser ultérieurement sous différentes formes. L’instauration du CET est obligatoire dans les collectivités territoriales. Certains aspects de sa mise en œuvre doivent cependant être définis par délibération.

 

Monsieur le maire propose de délibérer afin de déterminer les règles de fonctionnement, de gestion ainsi que les modalités d’utilisation des droits (article 10 du décret cité).

 

Le conseil municipal propose que les agents titulaires, les agents en CDD et les fonctionnaires relevant du régime général de la commune, n’obtiennent pas de compensation financière en contrepartie des jours inscrits à leur CET et que ces jours accumulés soient utilisés uniquement sous forme de congés.

 

Pour : 15                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

12.BUDGET COMMUNAL : DECISION MODIFICATIVE N° 1

 

Le marché concernant l’extension du bâtiment situé 1 bis route de Toulouse étant terminé, le trésorier de Labruguière nous a envoyé le 23 mai, un mail nous demandant de prendre la décision modificative suivante :

 

                                                                                                                          Dépenses                                                Recettes

                                Désignation

                                                                                  Diminution de crédits    Augmentation de        Diminution de crédits  Augmentation

                                                                                                                                 crédits                                                           crédits

 

                       INVESTISSEMENT

D 2313 : Immos en cours-constructions                                                                                   22 419.47 €    

TOTAL D 041 : Opérations patrimoniales                                                                          22 419.47 €

R 238 : Avance / cde immo. corporelle                                                                                                                                                22 419.47 €

TOTAL R 041 : Opérations patrimoniales                                                                                                                                     22 419.47 €

 

                                                     Total                                                                                   22 419.47 €                                         22 419.47            

 

                                                     Total général                                                                      22 419.47 €                                        22 419.47 €         

                                                     

Pour :  15                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

13.  Délibération MODIFIANT le plan de financement du carrefour RD50/RD621

 

Lors du conseil municipal du 7 avril 2016, M. le maire a exposé les aménagements prévus sur la            RD 621. Le montant total prévisionnel de cette opération avait été estimé à 100 000 € HT              (soit 120 000 € TTC). Il s’avère qu’il sera plutôt de l’ordre de 130 000 € HT (soit 156 000 € TTC).

 

Monsieur le Maire propose de l’AUTORISER à modifier les demandes de subvention auprès des organismes ci-dessous selon le plan de financement suivant :

 

 

REGION LANGUEDOC- ROUSSILLON-MIDI PYRENEES

 

20 %

 

26 000 €

 

DEPARTEMENT DU TARN

 

20 %

 

26 000 €

 

COMMUNAUTE DE COMMUNES SOR AGOUT

 

10 %

 

13 000 €

 

COMMUNE

 

48 %

 

62 400 €

 

M. BONNECARRERE, M. CARCENAC, Sénateurs du Tarn

 

1 %

 

1 300 €

 

Mme GOURJADE, Députée

 

1 %

 

1 300 €

 

 

 

Pour : 15        Contre : 0                   Abstention : 0

 

14.  Questions diverses

 

-          Le prochain conseil municipal est fixé au mercredi 29/06/2016 à 20h30

-          Prochainement les panneaux d’entrée et de sortie du village situés sur la RD 50 sur le plateau seront déplacés. Une inauguration sera organisée

- Plusieurs réunion publiques sont prévues  :

·         Aménagement du carrefour de la RD 621 : afin de partager le résultat final

·         Sécurisation et sens de circulation aux Bels

·         Aménagement et extension du complexe scolaire : afin d’informer les parents d’

- M. Jacques MONTAGNE informe de l’avancée sur l’acquisition d’un défibrillateur avec option pédiatrie : il a reçu plusieurs devis. Ce défibrillateur sera fixé sous le porche de la salle festivités. Un plan de formation sera mis en place avec La croix rouge à destination des administrés et des associations.

 

La séance est levée à 22 h 10.

 


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 7 avril 2016 à 20h15

 

 

Présents : Mesdames Magalie PALLA, de VIVIES, REY, PRADES

Messieurs Pierre LEMETTRE, Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL,                                 Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Manuel GONCALVES, Paul SALVAN,                Alain VEUILLET, Jacques COMBELLES

 

Excusés : Mme Anne CORADAZZI (pouvoir à M. SALVAN), M. Arnaud BERRY (pouvoir à M. Daniel MONTAGNE), Mme CALMARD-MOZAR (pouvoir à M. Jacques MONTAGNE), Mme BARBERI (pouvoir à M. DUCAMP), Mme OULMIERE (pouvoir à Mme PALLA)

 

Absent : M. Jean-Marc ESTEVE

 

Secrétaire de séance : M. Paul SALVAN

 

 

 

Avec l’accord de tous les membres présents du conseil municipal, deux points sont ajoutés à l’ordre du jour.

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 3 mars 2016

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 3 mars 2016 a été envoyé par mail aux élus le                            11 mars 2016.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte rendu du Conseil Municipal du 3 mars 2016.

 

Pour : 17                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

2.      Délibération pour approuver les comptes de gestion 2015

Budget assainissement : Nous n’avons pas encore reçu le compte de gestion 2015. Son approbation sera mise à l’ordre du jour du prochain conseil municipal, soit le 26 mai 2016.

 

Budget communal : Le compte de gestion est présenté par M. SALVAN. Il souligne la qualité des conseils apportés par le trésorier de Labruguière.

M. le maire remercie l’adjoint aux finances ainsi que la secrétaire de mairie pour  le travail fourni.

 

Monsieur le maire propose d’approuver le compte de gestion 2015 pour le budget communal.

 

Pour : 17                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

20h45 : Arrivée de M. GONCALVES

 

 

3.    Délibération afin de modifier les membres des commissions municipales et des comités consultatifs

Le mandat des membres des commissions prend fin en même temps que celui de conseiller municipal.

 

Le conseil municipal décide à l'unanimité de ne pas procéder aux nominations à scrutin secret.

 

Les membres des commissions et comités consultatifs sont modifiés comme suit à l’unanimité :

 

·    Commissions

-      Appel d’offres

TITULAIRES

Daniel MONTAGNE

Angelina CALMARD-MOZAR

Paul SALVAN

 

SUPPLEANTS

Jacques COMBELLES

Jacques MONTAGNE

Françoise BARBERI

 

-          PLUI, Environnement, sécurité, signalisation, dénomination des rues

Jacques MONTAGNE

Jean-Marc ESTEVE

Paul SALVAN

Daniel MONTAGNE

Pierre LEMETTRE

Rodolphe DUCAMP 

Anne REY

 

-          Affaires scolaires

Rodolphe DUCAMP

Angélina CALMARD-MOZAR

Paul SALVAN

 

 

·         Comités consultatifs

-          Jeunes, associations, fêtes

Magali PALLA

Anne REY

Jean-Michel MAUREL

Angélina CALMARD-MOZAR

Paul SALVAN

Jacques COMBELLES

Rodolphe DUCAMP

 

-          Social

Pierre LEMETTRE                                        Yvonne NEGRE

Anne REY                                                     Michèle BERTHOUMIEU

Angelina CALMARD-MOZAR                  Brigitte BERNAT

Pascale PRADES                                          Maryse JULIEN

Jacques MONTAGNE                                  Claudie ROUANET

                                                                       Sophie CAVAILLES

                                                                       Laure AMAT

 

 

-          Animations culturelles, patrimoine, fleurissement

Magalie PALLA                                Marie-France ALRIC

Anne REY                                         Monique PELISSIER

Pascale PRADES

Isabelle de VIVIES

Arnaud BERRY

Jacques MONTAGNE

Christiane BOUTES

Angélique OULMIERE

 

-          Bulletin municipal

Anne CORADAZZI

Jacques MONTAGNE

Magalie PALLA

Anne REY

Pierre LEMETTRE

Rodolphe DUCAMP

Angélique OULMIERE

 

 

La nouvelle liste des membres de la Commission Communale des Impôts Directs (CCID) qui sera proposée au directeur départemental des finances publiques est la suivante :

 

-          TITULAIRES                                                                       

Eric AZAIS de VERGERON

Claude SABARTHES

Jacques MONTAGNE

Pierre LEMETTRE

Daniel MONTAGNE

Jean-Marie CROS (Castres)

 

-          SUPPLEANTS                                                                     

Laurent BARTHES

Michel REGIS

Bertrand de VIVIES

Anne REY

Frédéric CATHALA

Jean-Luc BOUISSIERE (Cambounet)

 

 

4.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer la convention concernant l’utilisation de la « plateforme marchés publics » de l’association des maires et des élus locaux du Tarn

L’Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn met à disposition une plate-forme mutualisée de dématérialisation des marchés publics AWS-Achat, habilitée, afin que la collectivité puisse faire ses consultations en conformité avec le Code des Marchés Publics.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’AUTORISER à signer la convention concernant l’utilisation de la « plateforme marchés publics » de l’association des maires et des élus locaux du Tarn.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

5.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention concernant la mise à disposition du service enfance jeunesse les mercredis après-midis hors vacances scolaires

M. le maire explique à l’assemblée que depuis le décret n° 2014-1320 du 3 novembre 2014, l'article R. 227-1 du code de l'action sociale et des familles est ainsi modifié : « l'accueil de loisirs extrascolaire est celui qui se déroule les jours où il n'y a pas école », ainsi les mercredis après-midi hors vacances scolaires ont été redéfinis en temps périscolaire.

Or la CCSA n’est pas compétente pour ces temps. Selon les statuts « la construction, l’entretien et la gestion des structures d’accueil avec ou sans hébergement des enfants de 3 à 17 ans du territoire intercommunal. Sont exclus du champ de compétence les services périscolaires ».

Il est donc proposé la mise à disposition de service de la CCSA vers ses communes membres afin de sécuriser juridiquement l’intervention de l’intercommunalité  les mercredis après-midi hors vacances scolaires.

 

Monsieur le maire propose :

 

-          D’APPROUVER la mise à disposition gratuite auprès de la commune du service Enfance Jeunesse intercommunal les mercredis après-midi hors vacances scolaires,

 

-          D’APPROUVER le projet de convention énonçant l’organisation de cette mise à disposition,

 

-          DE L’AUTORISER à effectuer toutes les démarches nécessaires à la mise en œuvre de cette décision.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

6.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention avec l’entreprise MARIGO ELEC du 1/03 au 31/12/2016 pour l’exécution de l’entretien des installations d’éclairage public

Après que M. Daniel MONTAGNE ait apporté quelques précisions, Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’AUTORISER à signer une convention avec l’entreprise MARIGO ELEC du          1er mars au 31 décembre 2016 pour l’exécution de l’entretien des installations d’éclairage public de la commune.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

7.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention de droits de servitudes avec l’entreprise ERDF

M. Daniel MONTAGNE informe que ces droits de servitude concernent le transformateur électrique situé lotissement des Mignonades.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’AUTORISER à signer une convention de droits de servitudes avec l’entreprise ERDF.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

8.    Délibération afin d’autoriser le maire à signer une convention de prêt  DE PANNEAUX D’EXPOSITION avec l’association CPIE des Pays Tarnais

Des panneaux d’exposition sur le désert ont été demandés par les bénévoles de la bibliothèque. Cette exposition aura lieu dans les salles de la mairie du 15 avril au 8 mai 2016.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer afin de l’AUTORISER à signer une convention de prêt de panneaux d’exposition avec l’association CPIE des Pays Tarnais du 15 avril au 8 mai 2016.

 

Pour :  18                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

9.    Délibération afin d’augmenter le prix des tickets repas à domicile

M. LEMETTRE informe les membres du conseil municipal qu’une enquête a été menée par la mairie il y a quelques années auprès des usagers du portage des repas à domicile. Il serait souhaitable de consulter les usagers de ce service avant de prendre une décision. Mmes PALLA et REY proposent de les rencontrer.

 

La délibération sera prise lors du prochain conseil municipal.

 

 

10.  Délibération arrêtant le plan de financement du carrefour RD50/RD621

M. le maire expose les aménagements prévus sur la RD 621 et souligne l’accompagnement du conseil départemental. Le montant total prévisionnel de cette opération est estimé à 100 000 € HT (soit 120 000 € TTC).

 

Monsieur le Maire propose de l’AUTORISER à solliciter une subvention auprès des organismes ci-dessous selon le plan de financement suivant :

 

 

REGION LANGUEDOC- ROUSSILLON-MIDI PYRENEES

 

20 %

 

20 000€

 

DEPARTEMENT DU TARN

 

20 %

 

20 000€

 

COMMUNAUTE DE COMMUNES SOR AGOUT

 

10 %

 

10 000€

 

COMMUNE

 

48 %

 

48 000€

 

M. BONNECARRERE, M. CARCENAC, Sénateurs du Tarn

 

1 %

 

1 000€

 

Mme GOURJADE, Députée

 

1 %

 

1 000€

 

 

 

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

11.   Délibération afin d’acquérir les parcelles NON BATIES A722, A726, A2521 et A2522

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’AUTORISER à entreprendre les démarches concernant l’acquisition des parcelles non bâties cadastrées A722, A726, A2521 et A2522 afin de les aménager en parking. Un groupe de travail sera créé afin d’étudier les possibilités d’aménagement de ces parcelles.

 

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

12.  Délibération demandant le maintien de la trésorerie de Labruguière

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour :

 

-          S’OPPOSER solennellement à la fermeture de la trésorerie de Labruguière, décidée sans aucune concertation préalable avec les élus locaux,

 

-          EXIGER le respect des engagements pris conjointement avec les services de l’Etat                       et le respect de la démarche participative afférente dans le cadre de la réalisation du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public, qui doit être soumis à l’approbation des acteurs concernés d’ici la fin d’année 2016,

 

-          DEMANDER le maintien de la Trésorerie de Labruguière dans toutes ses activités,

 

-          DEMANDER enfin au Gouvernement et au Ministre de l’aménagement du territoire d’engager un dialogue constructif sur le devenir et la pérennité des services publics sur notre territoire.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

13.  Délibération afin d’approuver le projet de schéma de mutualisation de services de la CCSA (2016-2020)

 

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment son article L5211-39-1,

Vu la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de Réforme des Collectivités Territoriales,

Vu la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 dite de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles,

Vu la loi n° 2015-991 du 07 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe),

Vu la délibération de la Communauté de Communes Sor et Agout n° 2015-710-17 en date du 31 mars 2015 portant lancement d’une démarche de mutualisation,

 

La loi du 16 décembre 2010 prévoit que dans l’année qui suit chaque renouvellement général des conseils municipaux un schéma de mutualisation de services doit être élaboré.

 

Au terme de la loi NOTRe du 7 août 2015, les schémas de mutualisation sont censés être adoptés au plus tard le 31 décembre 2015. Pour préparer ce document, la Communauté de Communes Sor et Agout a défini une méthodologie de travail qui a été actée par délibération du 31 mars 2015.

 

 

Le projet de schéma proposé par la Communauté de Communes Sor et Agout est le fruit d’un travail engagé en mai 2015 de recensement, de collecte d’informations auprès des élus et agents et d’échange à l’occasion de réunions regroupant notamment les secrétaires de mairies du territoire.

 

Les pistes prioritaires de mutualisation inscrites dans le schéma sont :

1-                 Mutualisation du matériel : création d’un service d’achat commun

2-                 Mutualisation des bâtiments : connaître les opportunités de réhabilitation

3-                 Mutualisation du personnel :

-            Mise en place d’une mise à disposition de service pour l’animation du temps d’activité périscolaire

-            Création d’un service commun de police municipale intercommunale

-            Mise en place de mise à disposition et de prestations de service en matière de service technique (voirie, bâtiment, espaces verts)

-            Création d’un groupement de commande.

 

Il convient que les communes donnent leur avis sur ce document afin que la Communauté de Communes puisse adopter le schéma. Ce document exprime sur la durée du mandat une intention générale sur le cadre et la méthode de mutualisation. 

 

Monsieur le Maire propose de DONNER un avis favorable sur le projet de schéma de mutualisation de services de la Communauté de Communes Sor et Agout (2016-2020).

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

14.  Délibération CONCERNANT LE TRANSFERT DU Patus de Molinier

M. Jacques MONTAGNE explique la procédure à suivre afin de régulariser la situation du patus de Molinier.

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour :

-          SE PRONONCER favorablement sur le projet de transfert à la commune d’une partie du patus

-          l’AUTORISER à signer tout document afférent à ce dossier.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

15.  Délibération AFIN DE FIXER LE PRIX DE VENTE DU Patus de Molinier

Monsieur le Maire propose de délibérer afin :

- de l’AUTORISER à fixer le prix de vente du patus à un prix inférieur à 500 € par parcelle

- de PRECISER que les frais de géomètre et les frais de notaire seront à la charge de la mairie

- de l’AUTORISER à convoquer les membres de la section de commune « Molinier » afin qu’ils se prononcent sur le projet de vente.

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0  

 

 

16.DELIBERATION ARRETANT LE PLAN DE FINANCEMENT DE L’OPERATION LIBELLEE RUE DES ROSIERS

M. le maire expose les aménagements prévus dans la rue des rosiers (réhabilitation du pigeonnier et création d’un parking). Le montant total prévisionnel de cette opération est estimé à 40 736.15 € HT (soit 48 883.38 € TTC).

 

Monsieur le Maire propose de l’AUTORISER à solliciter une subvention auprès de la communauté de communes Sor Agout selon le plan de financement suivant :

 

 

COMMUNE

 

 

50.90 %

 

 

20 736.15 €

 

COMMUNAUTE DE COMMUNES SOR AGOUT

 

49.10 %

 

20 000.00 €

 

 

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

 

17.DELIBERATION ARRETANT LE PLAN DE FINANCEMENT DE L’OPERATION RUE DE L’ENCLOS

M. le maire expose les aménagements prévus rue de l’Enclos (réhabilitation d’une maison afin de créer la maison des associations). Le montant total prévisionnel de cette opération est estimé à          70 000 € HT (soit 84 000 € TTC).

 

 

REGION LANGUEDOC- ROUSSILLON-MIDI PYRENEES

 

20 %

 

14 000 €

 

DEPARTEMENT DU TARN

 

20 %

 

14 000 €

 

COMMUNAUTE DE COMMUNES SOR AGOUT

 

10 %

 

7 000 €

 

 

COMMUNE

 

48 %

 

33 600 €

 

M. BONNECARRERE, M. CARCENAC, Sénateurs du Tarn

 

1 %

 

700 €

 

Mme GOURJADE, Députée

 

 

1 %

 

700 €

 

 

 

Pour : 18                                 Contre : 0                   Abstention : 0

 

18.  Questions diverses

 

- Terrain acheté aux Bels par une précédente municipalité en prévision de l’aménagement d’un cimetière : M. Jacques MONTAGNE informe l’assemblée qu’un étudiant dans une école d’architectes sur Paris a dessiné un projet d’aménagement. Ce projet sera envoyé par mail à tous les élus. M. le maire propose que cet architecte vienne présenter sa proposition lors d’un prochain conseil municipal. Suivra une réunion publique. Plusieurs élus se proposent de participer à la réflexion qui sera menée sur cet aménagement.

 

- Urbanisme (PLUI) : M. Jacques MONTAGNE explique que le PLUI adopté en 2013 n’est plus appliquable. En effet, un jugement du tribunal administratif l’a annulé. Il faut donc se référer au PLUI de 2006 depuis le 9 mars 2016.

 

 

 

La séance est levée à 22h15.

 


 

COMPTE RENDU

du Conseil Municipal du 3 mars 2016

 

 

 

Présents : Mesdames CALMARD-MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, de VIVIES, PALLA, PRADES, OULMIERE

Messieurs VEUILLET, J. MONTAGNE, D. MONTAGNE, SALVAN, ESTEVE, COMBELLES, LEMETTRE, MAUREL

 

Absents : M. BERRY (pouvoir à M. D. MONTAGNE), Mme REY (pouvoir à Mme PALLA),

M. DUCAMP (pouvoir à Mme BARBERI), M. GONÇALVES (pouvoir à M. LEMETTRE)

 

Secrétaire de séance : J. MONTAGNE

 

 

La séance commence à 20 h 15.

 

Monsieur le maire débute la séance en remerciant toutes les commissions, l’adjoint chargé des finances, le trésorier de Labruguière, ainsi que la secrétaire de mairie pour le travail fourni sur le budget. Il rappelle que chaque projet implique la consultation des riverains et que tous les compte rendus sont affichés et mis en ligne sur le site internet de la mairie (www.viviers-les-montagnes.fr)

 

 

1.      Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 7 janvier 2016

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 7 janvier 2016 a été envoyé par mail aux élus le                            13 janvier 2016.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte-rendu du Conseil Municipal du        7 janvier 2016.

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

2.      Délibération arrêtant le plan de financement pour l’AMENAGEMENT ET L’EXTENSION Du complexe scolaire

Le montant total prévisionnel de cette opération est estimé à 880 000 € HT (soit 1 100 000 € TTC).

Monsieur le Maire propose de solliciter une subvention auprès de plusieurs organismes selon le plan de financement suivant :

-        DETR                              35 %               308 000 €

-        Conseil Départemental    20 %               176 000 €       

-        Conseil Régional              20 %                176 000 €

-        CAF                                   3 %                 26 400 €

-        Députée                             1 %                    8 800 €

-        Sénat                                  1 %                  8 800 €

-        Autofinancement                         20 %               176 000 €

 

Monsieur le Maire propose de l’AUTORISER à demander les subventions auprès des organismes ci-dessus.

Pour :  19                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

3.      Délibération pour approuver les comptes de gestion 2015

A ce jour, la Direction Générale des Finances Publiques ne nous a pas expédié les comptes de gestion définitifs. Ce point sera donc mis à l’ordre du jour du prochain conseil municipal, soit le 7 avril 2016.

 

 

4.      Délibération pour approuver les comptes administratifs 2015

Monsieur le maire sort de la salle du conseil municipal.

En continuité de la réunion du 25 février 2016, au cours de laquelle l'Adjoint en charge des finances a présenté de manière exhaustive les comptes administratifs 2015 pour les budgets communal et assainissement, M. LEMETTRE propose de délibérer pour approuver les comptes administratifs pour l’année 2015 pour les budgets communal et assainissement.

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

5.      Budget communal : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2015

M. le maire souligne la qualité du conseil apporté par le trésorier de Labruguière.

Considérant que l'excédent de la section de fonctionnement de l'exercice 2015 s'élève à la somme de : 697 906.90 €, M. le Maire propose d'affecter la totalité de cette somme au compte 002 en recettes de fonctionnement.

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

6.      Budget assainissement : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2015

Considérant que le déficit de la section de fonctionnement de l'exercice 2015 s'élève à la somme de : 12 311.55 €, M. le Maire propose d'affecter la totalité de cette somme au compte 002 en dépenses de fonctionnement. Il propose aussi de créer un groupe de travail qui proposera un avis sur le moyen de combler ce déficit.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

7.      Délibération pour les taux d’imposition 2016

Monsieur le Maire propose de ne pas modifier les taux d'imposition pour l'année 2016.

Pour mémoire, il rappelle que les taux sont les suivants :

Taxe d'habitation : 11.09%

Taxe foncière sur le bâti : 18.32%

Taxe foncière sur le non bâti : 77.96%

 

Monsieur le Maire propose de délibérer pour maintenir ces taux d’imposition pour l’année 2016.

Pour :  19                    Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

8.      Délibération pour approuver les budgets primitifs 2016

En continuité de la réunion du 25 février 2016, au cours de laquelle l'Adjoint en charge des finances a présenté de manière exhaustive les budgets primitifs 2016, Monsieur le Maire donne lecture des subventions budgétisées (subventions aux associations communales – article 6574 - et au budget assainissement – article 657364). Il propose ensuite au Conseil Municipal de procéder au vote au chapitre des budgets primitifs 2016 communal et assainissement.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

9.      Délibération pour approuver le transfert de la compétence Infrastructures de charge pour véhicules électriques au SDET et autoriser le maire à signer tous les documents nécessaires au transfert de cette compétence

M. Daniel MONTAGNE informe l’assemblée que l’investissement en borne électrique ne coûtera rien à la collectivité car tout est pris en charge par le SDET.

 

Vu les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales, notamment son article L.2224-37 qui stipule :

 

« Sous réserve d'une offre inexistante, insuffisante ou inadéquate sur leur territoire, les communes peuvent créer et entretenir des infrastructures de charge nécessaires à l'usage de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ou mettre en place un service comprenant la création, l'entretien et l'exploitation des infrastructures de charge nécessaires à l'usage des véhicules électriques ou hybrides rechargeables. L'exploitation peut comprendre l'achat d'électricité nécessaire à l'alimentation des infrastructures de charge.

 

Elles peuvent transférer cette compétence aux établissements publics de coopération intercommunale…. aux autorités organisatrices d'un réseau public de distribution d'électricité visées à l'article L. 2224-31,…... »,

 

Monsieur le Maire, informe le Conseil municipal réuni ce jour en séance, de la nécessité d’implanter une ou des bornes de charge de véhicules électriques et hybrides sur le territoire communal pour permettre l’avènement de ce mode de déplacement plus respectueux de l’environnement.

                                                                                                            

Ce projet de déploiement de bornes est porté par le SDET à l’échelle du département.

 

Le Syndicat Départemental d’Energies du Tarn a retenu, suite à un appel d’offres lancé en novembre 2015, l’entreprise Bouygues Énergies Services pour un lot global comprenant la supervision, la fourniture, la pose et installation, la maintenance et la mise en service de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Le choix du matériel tient compte des nombreux critères du livre vert et permet à partir d’un seul point de comptage électrique sur le domaine public d’alimenter deux séries de deux prises correspondant à l’équipement de tout type de véhicules électriques ou hybrides, et donc d’équiper deux places contigües de stationnement.

 

Monsieur le Maire propose au Conseil d’accepter le principe d’une contribution annuelle de transfert de compétence plafonnée à 500 € et dégressive, permettant de limiter les charges de fonctionnement. Le financement sera réévalué chaque année par une commission du SDET chargée du projet.

 

Pour être éligible aux aides mises en place par l’état et l’ADEME, et pour en permettre le développement, il convient également de délibérer sur la gratuité du stationnement aux véhicules électriques pendant les deux premières années qui succèdent à la pose des bornes de charge.

 

Vu la délibération du comité syndical du SDET en date du 19 juin 2015 approuvant à l’unanimité de ses membres les nouveaux statuts, et notamment l’article 4-2-3 habilitant le SDET à exercer la compétence optionnelle Infrastructures de Charge pour Véhicules Electriques (IRVE),

 

Le Conseil Municipal,

-          APPROUVE le transfert de la compétence Infrastructures de Charge pour Véhicules Electriques (IRVE) au SDET,

-          AUTORISE Monsieur le Maire à signer tous les actes nécessaires au transfert de cette compétence.

 

Vu le livre vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules                        « dé-carbonés », le Conseil Municipal,

 

-          APPROUVE les travaux d’implantation de 1 borne de charge pour véhicules électriques et hybrides située : place du 8 mai,

 

-          APPROUVE la convention d’occupation du domaine public établi a en faveur du SDET,

 

-          APPROUVE la gratuité du stationnement aux véhicules électriques pendant les deux premières années suivant l’implantation des infrastructures de charge sur le domaine public,

 

-          AUTORISE le SDET ou son ayant droit à en assurer la gestion et la maintenance à ses frais exclusifs en qualité de propriétaire des bornes et du système d’exploitation,

 

-          S’ENGAGE à payer la contribution annuelle communale de 500 € au titre du transfert de compétence exposé ci-dessus,

 

-          AUTORISE Monsieur le Maire à signer tous documents afférents à ce projet,

 

-          DECIDE d’imputer les dépenses et recettes correspondantes au Budget de la commune.

 

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 1

 

 

10.  Délibération pour transférer des chemins ruraux dans la voirie communautaire

M. Daniel MONTAGNE a travaillé avec la communauté de communes Sor Agout sur ce dossier. A la suite de nombreuses discussions sur le transfert de certains chemins ruraux pouvant intégrer la voirie communautaire, la communauté a effectué un recensement de ces chemins.

                                                                           

Vu la loi n° 2004-1343 du 9 décembre, article 62 II (JO du 10 décembre 2004),

Vu l'article modifié L 141-3 du code de la voirie routière, dispensant d'enquête publique le classement d'un chemin rural en voie communale,

Compte-tenu que ces chemins sont revêtus, ont un caractère de liaison et sont de ce fait ouverts à la circulation publique, nous souhaitons leur intégration au tableau de la voirie communautaire, par conséquent une délibération doit être prise pour les classer en voies communales.

 

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

 

11.  Délibération de mise à disposition, auprès des communes membres, du service Enfance Jeunesse pour l’exercice de la compétence périscolaire hors temps du mercredi après midi

Mme CALMARD-MOZAR explique que la communauté de communes nous a proposé la mise à disposition d’un animateur.

 

Vu la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles

Vu l’article L5211-4-1 du CGCT,

Vu le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires,

Vu le décret n° 2014-457 du 7 mai 2014 portant autorisation d’expérimentations relatives à l’organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires,

Vu la délibération du conseil de communauté en date du 26 janvier 2016 n° 2016-419-08 approuvant la mise à disposition auprès des communes membres du service enfance-jeunesse pour l’exercice de la compétence périscolaire hors temps du mercredi après-midi,

Vu l’avis favorable du comité technique intercommunal en date du 21 janvier 2016,

 

Considérant que l’analyse des recours au personnel non titulaire opérée dans le cadre de l’élaboration du schéma de mutualisation, a permis d’identifier un réel besoin dans l’animation et l’encadrement des temps d’accueil périscolaires, besoin accentué par la réforme des rythmes scolaires engagée par l’état en 2014 et la nécessité pour les communes de veiller à l’organisation de nouvelles activités périscolaires,

Considérant la fin de la période d’expérimentation qui permettait aux collectivités le recours aux contractuels sur des emplois qualifiés de permanents,

 

Considérant dès lors que la mise à disposition du service Enfance Jeunesse de la CCSA auprès de ses communes membres présente plusieurs avantages :

-          une sécurité juridique pour les communes en termes de recrutement

-          une sécurité pour le personnel : pérennisation des emplois

-          la professionnalisation du service : le personnel employé dispose des qualifications et de la formation nécessaire à l’animation et à l’encadrement d’un groupe d’enfants

 

Aussi, dans le cadre d’une bonne organisation des services, il est demandé au conseil municipal de se prononcer sur la mise à disposition auprès de notre commune, du service Enfance Jeunesse pour l’exercice de la compétence périscolaire hors temps du mercredi après-midi et sur le projet de convention énonçant l’organisation et le coût de cette mise à disposition.

 

Le Conseil Municipal,

-          APPROUVE la mise à disposition auprès de la commune, du service Enfance Jeunesse pour l’exercice de la compétence périscolaire hors temps du mercredi après-midi,

 

-          APPROUVE le projet de convention énonçant l’organisation et le coût de cette mise à disposition,

 

-          PRECISE que la mise à disposition interviendra en fonction des besoins de la commune,

 

-          AUTORISE Monsieur le Maire à effectuer toutes les démarches nécessaires à la mise en œuvre de cette décision.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

12.  Election d’un nouveau membre du conseil d’administration du CCAS (départ de Mme Alexandra SACAZES, proposition d’élire Mme Angélique OULMIERE)

En application des articles R 123-7 et suivants du code de l’action sociale et des familles, le maire expose que la moitié des membres du conseil d'administration du CCAS sont élus par le conseil municipal au scrutin de liste, à la représentation proportionnelle au plus fort reste, sans panachage, ni vote préférentiel.

 

Chaque conseiller municipal ou groupe de conseillers municipaux peut présenter une liste, même incomplète. Les sièges sont attribués d'après l'ordre de présentation des candidats sur chaque liste.

Le maire rappelle qu’il est président de droit du CCAS et qu’il ne peut être élu sur une liste et que la délibération du conseil municipal en date du 17 avril 2014 a décidé de fixer à 8 le nombre de membres du conseil d’administration du CCAS.

 

Une seule candidate s’est présentée : Mme Angélique OULMIERE.

 

Mme CORADAZZI et Mme PRADES procèdent au dépouillement.

 

Le dépouillement du vote, qui s'est déroulé à scrutin secret, a donné les résultats suivants :

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne : 19

À déduire (bulletins blancs) : 2

Nombre de suffrages exprimés : 17

 

Sont donc proclamés membres du conseil d'administration :

M. Pierre LEMETTRE, Mme Angélina MOZAR, Mme Pascale PRADES et Mme Angélique OULMIERE.

 

13.  Questions diverses

- M. Jacques MONTAGNE : la communauté de communes a demandé à chaque commune de choisir une photo qui représente son patrimoine. Pour Viviers-lès-Montagnes, il propose le monument aux morts. Mme PALLA propose le château ou l’église.

- Mme BARBERI rappelle que la journée occitane organisée par la commune commencera à partir de 15 h le 12 mars dans la salle du conseil municipal

- M. le maire informe l’assemblée que le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 7 avril à 20 h 15.

 

La séance est levée à 22h10.


 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 7 janvier 2016

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, OULMIERE, PRADES, de VIVIES, REY

 Messieurs Jacques MONTAGNE, SALVAN, DUCAMP, ESTEVE, MAUREL, GONCALVES, LEMETTRE, COMBELLES, VEUILLET

 

Excusés : Mme PALLA (pouvoir à Mme REY), M. Arnaud BERRY, M. Daniel MONTAGNE (pouvoir à M. SALVAN), Mme Anne CORADAZZI (pouvoir à M. DUCAMP)

 

Secrétaire de séance : M. Jacques MONTAGNE

 

La séance commence à 20h20.

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte-rendu du Conseil Municipal du 26 NOVEMBRE 2015

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 26 novembre 2015 a été envoyé par mail aux élus le 27 novembre 2015.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte-rendu du Conseil Municipal du 27 novembre.

Pour : 17         Contre : 0        Abstention : 1

 

  1. Délibération pour attribuer une subvention au Secours Populaire Français

Une demande de subvention du Secours Populaire Français reçue en mairie le 16 novembre 2015 a été jointe à la convocation (montant non précisé sur leur demande).

 

Lors d’un précédent conseil municipal, les élus ont décidé de subventionner une seule association extérieure à la commune par an. Il est proposé une amélioration de la méthodologie, à savoir : chaque année en juin, les membres du conseil municipal décideront à quelle association non viviéroise sera attribuée une subvention et son montant.

Pour : 18         Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour recruter quatre agents recenseurs

Nous devons réaliser le recensement de la population du 21 janvier au 20 février 2016. Il convient donc de créer des emplois d’agent recenseur afin d’assurer ce recensement dont la mise en œuvre relève de la compétence de la commune depuis la loi n° 2002-276 du 17 février 2002 relative à la démocratie de proximité.

Les agents recenseurs seront chargés sous l’autorité du coordonnateur communal de distribuer et collecter les questionnaires à compléter par les habitants et de vérifier, classer, numéroter et comptabiliser les questionnaires recueillis conformément aux instructions de l’INSEE.

Ils seront employés pour une durée de travail forfaitaire de 100 heures et rémunérés sur la base de l’indice brut 340.

 

M. le maire propose de délibérer pour :

 

  • créer 4 emplois temporaires à temps non complet d’agent recenseur du 5 janvier au       20 février 2016,

 

  • l’autoriser à  procéder au recrutement des agents recenseurs,
  • que les crédits nécessaires à la rémunération des agents nommés et aux charges sociales s’y rapportant soient inscrits au Budget Primitif 2016 aux chapitres et articles prévus à cet effet.

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour adopter les nouveaux statuts de la Communauté de Communes Sor et Agout

La communauté de communes a approuvé ses nouveaux statuts le 15 décembre 2015. Ceux-ci ont été joints à la convocation.

 

Afin d’épurer les statuts de la communauté de communes de la notion d’intérêt communautaire et de permettre une mise à jour annuelle de la liste de la voirie définie d’intérêt communautaire, il est proposé au conseil une modification de la rédaction de la compétence optionnelle concernant la voirie :

  • Rédaction actuelle :

Création, aménagement et entretien de la voirie d’intérêt communautaire : sont d’intérêt communautaire l’ensemble des voies classées communales, chemins et rues, figurant à la liste ci annexée aux statuts, hors places publiques.

 

  • Rédaction proposée :

Création, aménagement et entretien de la voirie dont l’intérêt communautaire est défini par le conseil de communauté.

 

Monsieur le Maire explique que le projet de rédaction des statuts de la communauté de communes consiste :

  • En une modification de la rédaction de la compétence « voirie »,
  • Et une mise à jour des statuts concernant la nouvelle gouvernance du conseil communautaire.

 

Monsieur le Maire demande au Conseil Municipal de se prononcer afin :

  • d’APPROUVER la nouvelle rédaction de la compétence optionnelle rédigée de la façon suivante : « Création, aménagement et entretien de la voirie dont l’intérêt communautaire est défini par le conseil de communauté »

 

  • d’APPROUVER la mise à jour des statuts en ce qui concerne la nouvelle gouvernance du conseil de communauté selon l’arrêté préfectoral en date du 29 juin 2015 portant composition du conseil communautaire de la Communauté de Communes Sor et Agout,

 

  • de SE PRONONCER  favorablement sur l’adoption des statuts modifiés,

 

  • de CHARGER Monsieur le Maire de poursuivre toutes procédures nécessaires à l’adoption des statuts.

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser le Maire à entreprendre les démarches concernant le projet du complexe scolaire et signer tous documents afférents à ce dossier

 

M. GONCALVES expose le projet concernant le complexe scolaire :

- deux salles vont être créées à côté de la cantine

- et le préau va être rallongé afin que tous les enfants puissent se mettre à l’abri en cas de mauvais temps.

M. le maire en a fait une présentation à l’Association des Parents d’Elèves, aux parents délégués ainsi qu’aux enseignants et invite tous les viviérois à participer au comité consultatif afin de travailler sur ce dossier dont le budget sera conséquent (plus d’1 million d’euros).

De plus, une  réunion publique sera programmée pour informer les parents et partager.

 

Selon l'article L 2122-21-1 du code général des collectivités territoriales, la délibération du conseil municipal chargeant le maire de souscrire un marché déterminé, peut être prise avant l'engagement de la procédure de passation de ce marché. Ainsi, il est proposé au conseil municipal d'autoriser le Maire à lancer les procédures et l'autoriser à signer le marché de maîtrise d'œuvre et de travaux avec le ou les titulaire(s) qui sera(ont) retenu(s).

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser le Maire à entreprendre les démarches concernant la réfection des façades de l’église et signer tous documents afférents à ce dossier

 

M. Jacques MONTAGNE informe l’assemblée qu’il a pris contact avec M. GIRONNET du Service Départemental d’Architecture et du Patrimoine (SDAP). Ce dernier suggère de faire un diagnostic complet de l’église. Etant donné que l’Eglise Saint Martin est un bâtiment inscrit, il recommande d’engager un architecte agrée.

 

Selon l'article L 2122-21-1 du code général des collectivités territoriales, la délibération du conseil municipal chargeant le maire de souscrire un marché déterminé, peut être prise avant l'engagement de la procédure de passation de ce marché. Ainsi, il est proposé au conseil municipal d'autoriser le Maire à lancer les procédures et l'autoriser à signer le marché de maîtrise d'œuvre et de travaux avec le ou les titulaire(s) qui sera(ont) retenu(s).

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser le Maire à entreprendre les démarches concernant la construction d’un bâtiment de stockage et signer tous documents afférents à ce dossier

 

M. le maire donne la parole à M.  Jacques MONTAGNE.

Il explique le besoin de local de stockage complémentaire à celui existant aux ateliers municipaux. En effet, l’association Vivons Viviers entrepose les décors et le matériel pour son spectacle annuel à la CUMA et dans les ateliers municipaux. Ce nouveau bâtiment serait construit à côté de la station d’épuration. Pour optimiser ce local, des panneaux photovoltaïques devraient être installés sur son toit (le recyclage des panneaux étant prévu dans la convention qui nous liera à ERDF).

M.  Jacques MONTAGNE propose une rencontre sur site afin de mieux visualiser l’emplacement.

 

Selon l'article L 2122-21-1 du code général des collectivités territoriales, la délibération du conseil municipal chargeant le maire de souscrire un marché déterminé, peut être prise avant l'engagement de la procédure de passation de ce marché. Ainsi, il est proposé au conseil municipal d'autoriser le Maire à lancer les procédures et l'autoriser à signer le marché de maîtrise d'œuvre le cas échéant, le marché de travaux avec le ou les titulaire(s) qui sera(ont) retenu(s).

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour approuver l’avenant n° 1 à la convention d’adhésion au Service Commun d’Urbanisme et pour autoriser le Maire à signer ledit avenant

 

La convention initiale et l’avenant n° 1 ont été joints à la convocation.

La convention initialement signée a pour objet de définir des modalités de travail en commun :

  • avec le maire, autorité compétente pour délivrer les actes
  • et le service instructeur de la Communauté de Communes du Sor et de l’Agout, placé sous la responsabilité de son Président dans le domaine des autorisations et des actes relatifs à l’occupation du sol, délivrés au nom de la commune.

 

Le projet d’avenant vient rectifier certains éléments afin d’améliorer la qualité du service. Il s’agit des points suivants :

 

  • Concernant la répartition des missions :
  • Les missions du Maire
  • Lors de la phase de dépôt de la demande, le Maire a la charge de contrôler la présence et le nombre de pièces obligatoires à partir du bordereau de dépôt des pièces jointes à la demande dont la déclaration d’Assainissement Non Collectif ou l’attestation de conformité de bonne conception délivrée par le SPANC.
  • Lors de la phase de dépôt de la demande, le Maire a la charge de transmettre les dossiers au service instructeur dans un délai de 8 jours suivant le dépôt en mairie (concernant les C.U.b : 3 exemplaires, concernant les P.C. : 3 exemplaires et concernant les D.P. : 2 exemplaires)

Une navette pourra être mise en place avec les polices municipales.

  • Lors de la notification de la décision et suite donnée, le maire doit transmettre au service instructeur 1 exemplaire de l’arrêté visé par le contrôle de légalité
  • Lors de la notification de la décision et suite donnée, le Maire doit transmettre la D.A.A.C.T. (Déclaration Attestant l’Achèvement des Travaux) au service instructeur accompagnée des attestations règlementaires prévues par le code de l’urbanisme

 

  • Les missions du service
  • Transmettre au préfet, dans la semaine qui suit le dépôt, un exemplaire de la demande ou de la déclaration préalable, au titre du contrôle de légalité (R 423-7 du code urbanisme) ;

 

  • Concernant la modalité de transfert des pièces et dossiers et modalités des échanges :
  • Les courriers relatifs à la procédure de majoration des délais ou de demande de pièces complémentaires ou de consultation des avis seront adressés en recommandés postaux avec avis de réception au pétitionnaire (comme prévu article R423-38 du code de l’urbanisme).

 

  • Concernant la résidence administrative du service commun, celle-ci est précisée : Service ADS, square de la mairie, BP 23, 81580 SOUAL.

 

Monsieur le maire propose :

  • d’APPROUVER l’avenant n° 1 à la convention d’adhésion au service commun ADS convention de mutualisation – service commun / instruction des documents d’urbanisme,
  • de l’AUTORISER à signer le dit avenant.

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser le Maire à procéder à la radiation de la convention avec le Service Paritaire de Santé au Travail du Tarn (SPSTT) ET pour autoriser le Maire à signer la convention avec le Service de Médecine de Prévention et de Santé au Travail du Centre de Gestion

 

Une visite médicale périodique des agents est obligatoire tous les 2 ans. Nous avons contacté à plusieurs reprises le Service Paritaire de Santé au Travail du Tarn (SPSTT) avec qui nous avons une convention. Leur réponse est toujours la même : « Faute de ressources médicales suffisantes, nous ne sommes pas en mesure de satisfaire votre demande à brève échéance et dans les délais impartis par la règlementation… ».

 

Etant donné que le service offert par le Service Paritaire de Santé au Travail du Tarn (SPSTT) n’est pas rendu, Monsieur le maire :

 

  • PROPOSE de dénoncer la convention avec le Service Paritaire de Santé au Travail du Tarn (SPSTT) à partir du 1er janvier 2016,

 

  • SOULIGNE l’opportunité pour la Collectivité de pouvoir bénéficier de ce service à un meilleur coût en adhérant au service de Médecine de Prévention et de santé au travail géré directement par le Centre de Gestion,

 

  • Propose de l’AUTORISER à signer la convention d’adhésion au service de Médecine de Prévention et de santé au travail géré par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale, pour 3 ans à compter du 1er janvier 2016,

 

  • DIT que les dépenses correspondantes seront inscrites au budget 2016 et aux budgets suivants.

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour associer la commune à la consultation engagée par le Centre de Gestion pour la conclusion d’un contrat groupe

 

Notre collectivité est actuellement assurée contre les risques statutaires (maladie, accident, décès, invalidité…) par le contrat groupe collectif souscrit par le Centre de Gestion du Tarn auprès de l’assureur GENERALI (avec l’intermédiaire SOFCAP).

 

Ce contrat groupe souscrit en 2013, arrivera à terme au 31 décembre 2016 et notre collectivité ne sera plus assurée.

 

Compte tenu de l’estimation prévisionnelle du marché à conclure, le conseil d’administration du Centre De Gestion a décidé d’engager une vaste consultation avec publicité de niveau européen afin de nous faire bénéficier du meilleur rapport qualité/coût possible. Cette consultation nous permettra de disposer d’une information complète sur l’état du marché et sur les offres que les collectivités peuvent espérer, dans des conditions optimales puisque les collectivités regroupées peuvent obtenir de meilleurs tarifs qu’une collectivité isolée. Cependant, nous disposerons de la liberté de ne pas adhérer au contrat groupe si les conditions obtenues ne nous satisfont pas.

 

Afin de nous dispenser d’organiser une procédure de mise en concurrence et de protéger la collectivité avec un contrat d’assurance groupe, M. le maire propose :

 

  • D’ADHERER, le cas échéant au « contrat groupe ouvert à adhésion facultative » que le Centre de gestion se propose de souscrire pour une prise d’effet au 1er janvier 2017, pour une durée de 4 ans. La commune chargera le Centre de Gestion du Tarn de négocier la conclusion de ce contrat (La Commune se réserve expressément la faculté de ne pas adhérer au contrat groupe sans devoir en aucune manière justifier sa décision),

 

  •  que le contrat DEVRA GARANTIR tout ou partie des risques financiers encourus par la collectivité en vertu de ses obligations à l’égard du personnel affilié tant à la CNRACL qu’à l’IRCANTEC dans les conditions suivantes :

 

                        * agents affiliés à la CNRACL :

                         Décès, Accidents de service, maladie ordinaire, longue maladie, longue durée, maternité, paternité, invalidité, accidents ou maladies imputables ou non au service.

 

                        *agents non affiliés à la CNRACL :

                         Accidents du travail, maladie ordinaire, grave maladie, maternité, paternité, invalidité, accidents ou maladies imputables ou non au service.

 

  • D’AUTORISER M. le Maire à transmettre au Centre de gestion les fiches statistiques relatives à la sinistralité de la commune en ce qui concerne l’absentéisme de son personnel pour les quatre dernières années (2012 à 2015).

Pour : 18                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Questions diverses

Afin de préparer les budgets primitifs 2016, M. SALVAN demande aux élus de lui fournir expressément un état financier des projets envisagés cette année.

 

 

La séance est levée à 21H20.

 

Compte rendu du Conseil Municipal

du 26 Novembre 2015

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, FAURE, PALLA, OULMIERE

Messieurs MONTAGNE Jacques, MONTAGNE Daniel, SALVAN, DUCAMP, ESTEVE, HOULES, MAUREL, LEMETTRE, VEUILLET

Excusée : Monsieur Manuel GONCALVES (pouvoir à Monsieur Jean-Marc ESTEVE)

                   Madame Anne REY (pouvoir à Madame Magalie PALLA)

                   Madame Anne CORADAZZI (pouvoir à Monsieur Daniel MONTAGNE)

Absente : Madame PRADES

Secrétaire de séance : M. Daniel MONTAGNE

 

La séance commence à 20 h 15

M. le maire propose d’ajouter un point à l’ordre du jour du conseil municipal :

 

  1. Délibération sur le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI)

La loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la république dite loi NOTRe prévoit l’établissement d’un projet de schéma de coopération intercommunale (SDCI) au plus tard le 31 mars 2016 afin que les arrêtés préfectoraux permettant sa mise en œuvre soient publiés avant  le 31 décembre 2016, avec une date d’effet au 1er janvier 2017.

En application des dispositions de l’article L 5210-1-1 du CGCT modifié par la loi NOTRe, un projet de SDCI a été élaboré par le représentant de l’Etat dans le département du Tarn et présenté à la commission départementale de coopération intercommunale le 12 octobre 2015. Ce document a été adressé pour avis aux conseils municipaux des communes et aux organes délibérants des établissements de coopération intercommunale et des syndicats mixtes concernés par les propositions de modification de la situation existante en matière de coopération intercommunale. A défaut d’avis rendu dans un délai de 2 mois après sa notification, l’avis est réputé favorable.

M. le Maire expose donc au Conseil municipal que, par cette délibération, il entend apporter son soutien au Syndicat Intercommunal d’Adduction en Eau Potable du Pas des Bêtes, qui s’oppose à son rattachement à la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet (CACM), comme le prévoit le projet de SDCI.

Considérant que ce transfert d’intercommunalité va à l’encontre de la volonté du SIAEP du Pas des Bêtes, qu’il n’est pas justifié puisque ce syndicat est autonome et remplit  sa fonction de plein droit sur le territoire de ses huit communes membres et qu’il assure la viabilité à hauteur  de 33 % du SIAEP Saïx-Navès ayant également deux communes membres sur deux intercommunalités différentes,

Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal de donner un avis défavorable au projet de schéma de coopération intercommunale, sur la question du transfert du SIAEP du Pas des Bêtes à la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet.

 

17 voix défavorables au projet de SDCI       0 voix favorable au projet de SDCI       0 abstention 

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte-rendu du Conseil Municipal du 22 Octobre 2015

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 22 Octobre 2015 a été envoyé par mail aux élus le 23 Octobre 2015.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte rendu du Conseil Municipal du 22 Octobre.

 

Pour : 15                     Contre : 0        Abstentions : 2

 

  1. Délibération concernant deux parcelles situées rue de l’Enclos

Afin de situer ces parcelles, le plan cadastral a été joint à la convocation du Conseil Municipal.

M. le maire explique qu’un groupe de travail a été créé, groupe piloté par M. Daniel MONTAGNE, et invite tous les élus à y participer.

Il propose de délibérer afin de l’autoriser à signer tout document concernant les parcelles cadastrées A568 et A 2037 situées rue de l’Enclos.

 

Pour :  17        Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Délibération pour modifier le montant de la Participation pour le Financement de l’Assainissement Collectif

M. SALVAN explique la réglementation concernant cette participation.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour modifier le montant de la Participation pour le Financement de l’Assainissement Collectif pour tous les permis de construire déposés à partir du       1er janvier 2016 :

  • Pour les constructions neuves : 2 500 €
  • Pour les constructions existantes : 500 €

 

Pour :  16        Contre : 0        Abstention : 1

 

  1. Délibération pour attribuer une subvention à la MJC de Puylaurens

La MJC de PUYLAURENS nous a envoyé un courrier le 09 Novembre 2015 pour solliciter une subvention de 30 € par enfant domicilié à Viviers-lès-Montagnes. Cela représente 360 € pour               12 enfants. Cette subvention aidera à financer un séjour aux sports d’hiver                                              du 29 Février au 04 Mars 2016.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour attribuer une subvention de 360 € à la MJC de PUYLAURENS.

 

Pour :  17        Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Création de 2 postes d’adjoints techniques

Pour faire suite à l’avancement de grade de deux agents, il convient de créer 2 postes à temps complet au grade d’adjoint technique de 1ère classe à compter du 1er novembre 2015.

Monsieur le maire propose de délibérer.

 

Pour :  17        Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Budget communal : décision modificative

Monsieur le Maire propose de renommer l’opération 419 ECLAIRAGE STADE : STADE

Monsieur le Maire propose de créer  l’opération 431 : RUE DE L’ENCLOS

 

  • Dépenses d'investissement

Opération n° 353 : ECLAIRAGE PUBLIC : article 2315/041 Ø + 16 000 €

article : 2115/21 Ø + 2 000 €

Opération n° 431 : RUE DE L’ENCLOS : article 2115/21 Ø + 50 000 €

Opération n° 312 : BATIMENTS MUNICIPAUX : article 2158/21 Ø + 10 000 €

article : 2188/21 Ø + 25 000 €

Opération n° 381 : ECOLE ET CANTINE : article 2188/21 Ø + 20 000 €

Opération n° 421 : SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE : article 2188/21 Ø + 3 000 €

Opération n° 424 : SONO VIDEO : article 2188/21 Ø + 24 000 €

Opération n° 353 : ECLAIRAGE PUBLIC : article 2315/23 Ø + 5 000 €

 

  • Recettes d’investissement

article : 021/021 Ø + 139 000 €

Opération n° 353 : ECLAIRAGE PUBLIC : article 1326/041 Ø + 16 000 €

 

  • Dépenses de fonctionnement

article : 61521/011 Ø - 43 000 €

article : 61522/011 Ø - 50 000 €

article : 61523/011 Ø - 46 000 €

article : 023/023 Ø + 139 000 €

 

Pour :  17        Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Budget assainissement : décision modificative

Monsieur le Maire propose de renommer l’opération 326 ASSAINISSEMENT IMPASSE L’OFFICIALE : ASSAINISSEMENT OFFICIALE

 

  •  Dépenses d'investissement

Opération n° 322 : ASSAINISSEMENT LES BADENQUES : article 203/20 Ø - 12 000 €

Opération n° 317 : STATION D’EPURATION : article 2158/21 Ø + 6 000 €

Opération n° 326 : ASSAINISSEMENT OFFICIALE : article 2158/21 Ø + 6 000 €

 

Pour :  17        Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Questions diverses
  • M. le maire annonce que Mesdames Alexandra SACAZES et Marie-Laure DOUX ont souhaité quitté leur mandat électif.
  • Il informe l’assemblée que notre commune a reçu le 1er prix de fleurissement, une interview sera publiée dans Le journal d’ici. Il félicite tous ceux qui ont participé au fleurissement.
  • Il souhaite ensuite la bienvenue à Mme Angélique oulmière. Cette dernière se présente et précise qu’elle est membre du comité consultatif culture, communication et membre de l’assocation Nostre vilatge.
  • M. Jacques COMBELLES a accepté de rejoindre le conseil municipal.
  • M. le maire annonce que le prochain conseil municipal aura lieu le 7 janvier 2016 à 20h15.
  • Il invite tous les élus à apporter leur aide pour servir les repas de noël à la cantine le 18 décembre, il précise que tous les enfants sont invités.
  • M. Jacques MONTAGNE ajoute que le 1er décembre, une réunion publique aura lieu en mairie au sujet du ramassage au porte à porte. Ce nouveau process instauré par la communauté de communes  a pour but de responsabiliser chaque administré en mettant en place des conteneurs individuels. A date, les communes de Saïx, Cambounet, Semalens, Soual et Viviers-lès-Montagnes (uniquement les habitants du plateau) sont concernées.
  • M. Daniel MONTAGNE fait un point sur l’avancée des travaux de la commune : les travaux d’assainissement sur les secteurs d’En mathieu et de l’Officiale sont presque terminés, le portail des ateliers municipaux est accessible avec un badge. L’éclairage public du chemin d’Occitanie et du Clos mont et soleil est opérationnel.
  • M. le maire précise qu’il y aura une battue aux pigeons samedi 28 novembre. Un article sera publié dans les journaux. M. le maire et le président de la société de chasse ont envisagé de réaliser deux battues par an minimum.
  • Mme BARBERI informe que le prochain bulletin municipal sera distribué dans les boites aux lettres aux alentours du 16 décembre. Le Marché de Noël sera organisé les 12 et 13 décembre après-midi sur la place des Ormeaux.
  • Le « vide ta chambre » de l’Association des Parents d’Elèves du 29 novembre aura lieu dans la salle polyvalente, qui à cette occasion, sera chauffée.

 

La séance est levée à 21h.

_____________________________________________________________________________________________________________________________

COMPTE RENDU

 du Conseil Municipal du 22 octobre 2015

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Magalie PALLA, Angelina CALMARD-MOZAR,

Messieurs Pierre LEMETTRE, Jean-Marc ESTEVE, Rodolphe DUCAMP, Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Manuel GONCALVES, Didier HOULES, Paul SALVAN, Alain VEUILLET

Excusés : Mme Anne CORADAZZI, Mme Cécile FAURE (pouvoir à M. DUCAMP), Mme Anne REY (pouvoir à Mme PALLA), Mme Marie-Laure DOUX (pouvoir à M. ESTEVE), Mme Alexandra SACAZES (pouvoir à Mme BARBERI), Mme PRADES (pouvoir à M. Daniel MONTAGNE),

Secrétaire de séance : M. SALVAN

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du Conseil Municipal du 3 Septembre 2015

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 3 Septembre 2015 a été envoyé par mail aux élus le         8 Septembre.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte rendu du conseil municipal du    3 Septembre 2015.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération afin de constituer une régie multi produits

Monsieur le maire donne la parole à M. Rodolphe DUCAMP afin d’expliquer à l’assemblée les améliorations prévues en 2016 pour la cantine, la garderie, le TAP (Temps d’Accueil Périscolaire) et le Transport des enfants vers le centre de loisirs de Saïx le mercredi.

Monsieur le Maire propose ensuite de délibérer afin de créer une régie multi produits libellée                « VIVIERS PERISCOLAIRE ».

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le Maire à demander des subventions pour l’Assainissement de l’Officiale

Monsieur le Maire rappelle au Conseil Municipal que les travaux concernant le réseau d’assainissement du secteur de l’Officiale ont été présentés lors de la séance du conseil municipal du 16 septembre 2014.

Le coût estimatif total de cette opération s’élève à 190 000 € TTC.

Monsieur le Maire propose de solliciter les subventions les plus conséquentes possibles auprès du Conseil départemental du Tarn, du Conseil régional de Midi-Pyrénées, de Monsieur le Sénateur, de Madame la Députée, de la Communauté de communes Sor Agout, de l’Agence de l’eau Adour-Garonne, etc...

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour modifier le taux de la Taxe Aménagement

Le 30 octobre 2014, une délibération a été prise à l’unanimité afin de fixer les modalités de la taxe d’aménagement. Elle était applicable du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015. Le taux de cette taxe était de 3 %.

Monsieur le Maire propose de délibérer ce taux à 5 % à partir du 1er janvier 2016.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour mettre à jour le régime indemnitaire

Attribution de l’Indemnité d’Administration et de Technicité au profit du personnel titulaire et stagiaire relevant de la catégorie C :

 

 

GRADE

 

 

MONTANT

 DE REFERENCE ANNUEL

 

NOMBRE

 DE BENEFICIAIRES

 

COEFFICIENT

 DE

MODULATION

MAXIMUM

 

ENVELOPPE GLOBALE

Adjoint technique principal

de 1ère classe

476.10 €

1

8

3 808.80 €

Adjoint technique principal

de 2ème classe

469.67 €

1

8

3 757.36 €

Adjoint technique

de 2ème classe

449.31 €

4

8

14 377.92 €

ASEM principal

de 1ère classe

476.10 €

2

8

7 617.60 €

Adjoint administratif de 1ère classe

464.30 €

1

8

3 714.40 €

Adjoint administratif de 2ème classe

449.31 €

2

8

7 188.96 €

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le Maire à procéder à l’installation d’éclairage public DE L’ARRET DES BUS des Bels et de la Pierre Plantée

Le plan prévisionnel de financement du SDET a été envoyé avec la convocation du Conseil Municipal. Daniel MONTAGNE apporte quelques explications sur ce financement et ces travaux.

Monsieur le Maire propose :

  • d’accepter de procéder à l’installation d’éclairage public.
  • de valider le plan prévisionnel de financement.
  • d’accepter de mandater le SDET pour la réalisation de l’opération sus-indiquée.
  • et de l’autoriser à signer tous les documents afférents à cette affaire.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour instaurer les nouveaux prix pour les fosses 2 places et 4 places du cimetière COMMUNAL

Nous avons reçu un devis pour des fosses 2 et 4 places en béton armé.

Devis fosse 2 places : 1 920 €            Devis fosse 4 places : 2 768 €.

Monsieur le Maire propose d’augmenter le prix pour les fosses vendues au cimetière.

Les fosses 2 places seraient vendues 2 000 € au lieu de 1 650 €.

Les fosses 4 places seraient vendues 2 800 € au lieu de 2 600 €.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le Maire à signer tout document afférent aux servitudes d’ERDF

Nous avons reçu une convention de servitudes d’ERDF.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer tout document afférent aux servitudes d’ERDF sur la commune.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour modifier les statuts de la Communauté des Communes Sor et Agoût (CCSA) concernant le transfert de compétence « maison de la santé » et « crématorium »

Nous avons reçu les nouveaux statuts de la CCSA. Ils ont été distribués avec la convocation du conseil municipal.

Monsieur le Maire propose :

  • d’approuver la prise de la nouvelle compétence optionnelle rédigée de la façon suivante : « Création et gestion de maisons de santé d’intérêt communautaire ».
  • d’approuver la prise de la nouvelle compétence facultative rédigée de la façon suivante : « Crématorium : création et gestion ».
  • de se prononcer favorablement sur l’adoption des statuts modifiés.
  • de le charger à poursuivre toutes procédures nécessaires à l’adoption des statuts.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le Maire à signer la convention de mise à disposition des installations sportives de la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet (CACM)

Nous venons de recevoir la convention de mise à disposition des installations sportives de la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet pour la piscine de l’Archipel.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer la convention de mise à disposition des installations sportives de la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet (CACM).

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour attribuer une subvention au Bleuet de France

Nous avons reçu un courrier de l’ONAC, qui a été joint à la convocation du conseil municipal.

A titre exceptionnel, il est décidé d’attribuer une subvention à un organisme dont le siège n’est pas situé sur notre commune.

Il est proposé d’attribuer une subvention de 100 € au Bleuet de France.

Pour : 9                  Contre : 1              Abstention : 8

Il est entériné le fait que chaque année, le conseil municipal se réservera le droit d’attribuer une subvention à une association/un organisme dont le siège social n’est pas situé à Viviers-lès-Montagnes.

 

  1. Questions diverses

M. Jacques MONTAGNE informe l’assemblée que le 6 novembre à 20h30 à l’église une chorale sera présente, le 1er décembre à 20h30 à la mairie aura lieu une réunion publique sur le ramassage des ordures ménagères porte à porte prévu sur le plateau en 2016.

La séance est levée à 21h15.

__________________________________________________________________________________________

Compte-rendu du Conseil Municipal

du 03 septembre 2015

 

Présents : Mesdames Françoise BARBERI, Alexandra SACAZES, Anne REY, Cécile FAURE, Magalie                        

    PALLA, Pascale PRADES

    Messieurs Pierre LEMETTRE, Jean-Marc ESTEVE, Rodolphe DUCAMP,     

    Jean-Michel MAUREL, Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Manuel GONCALVES,

    Alain VEUILLET

 

Excusés : Madame Anne CORADAZZI (pouvoir à Monsieur Daniel MONTAGNE),

   Madame Marie-Laure DOUX (pouvoir à M. ESTEVE),

                   Monsieur Didier HOULES (pouvoir à Magalie PALLA),

                   Monsieur Paul SALVAN (pouvoir à Madame Françoise BARBERI),

                  Madame Angélina CALMARD-MOZAR (pouvoir à Monsieur Jacques MONTAGNE)

 

Secrétaire de séance : Monsieur Daniel MONTAGNE

 

La séance commence à 20H42.

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte-rendu du Conseil Municipal                   du 18 juin 2015

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 18 juin 2015 a été envoyé par mail aux élus le 19 juin 2015.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le compte-rendu du conseil municipal du       18 juin 2015.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le maire à réaliser et à signer le dossier concernant le diagnostic du réseau d’assainissement

Suite à une réunion avec le Conseil Général, nous avons pu constater que le système de la station d’épuration était obsolète. Nous avons rencontré des soucis au niveau de la collecte des eaux usées ainsi que des eaux pluviales. Il convient de lancer une étude sur toute la commune et de demander une subvention pour le diagnostic du réseau.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à réaliser et à signer le dossier concernant le diagnostic du réseau d’assainissement.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour acquérir le terrain cadastré ZH 199

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à engager l’acquisition du terrain cadastré    ZH 199 et à signer tous documents concernant cette acquisition.

Pour : 11                     Contre : 3                   Abstentions : 5

 

  1. Délibération afin de déléguer au maire la compétence concernant les actions en justice

Monsieur le Maire demande la délégation afin d’obtenir la compétence pour intenter au nom de la commune les actions en justice ou défendre la commune dans les actions intentées contre elle. 

Pour : 9                       Contre : 7                   Abstentions : 3

 

  1. Délibération pour acquérir les parcelles cadastrées A 652 et A 653

Monsieur le Maire propose de délibérer pour inclure une partie du chemin privé permettant d’accéder aux parcelles cadastrées A 652 et A 653, dans le domaine public communal et signer tous documents concernant cette acquisition.

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour accorder une subvention à l’Association de Lutte contre les Maladies Animales du Tarn (ALMA)

L’ALMA nous a envoyé un courrier le 16 juillet 2015 pour solliciter une subvention de 168.68 € pour l’exercice 2015. Le montant de la subvention est calculé en fonction du nombre d’habitants et du nombre de bovins de notre commune. Cette subvention aidera à financer les actions sanitaires collectives et l’identification des animaux.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour attribuer la subvention demandée.

Pour : 17                     Contre : 0                   Abstentions : 2

 

  1. Délibération pour renouveler l’adhésion à la Fondation du Patrimoine

La Fondation du Patrimoine nous a envoyé un courrier le 8 avril 2015 pour solliciter le renouvellement de notre adhésion pour l’année 2015. Le tarif des adhésions est calculé au prorata du nombre d’habitants. Le minimum de la subvention demandée est de 100 €.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour renouveler cette adhésion et verser la cotisation de 100€ à l’ALMA.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le maire à signer une convention d’honoraires

La convention a pour objet de déterminer les modalités générales de l’intervention de l’Huissier de Justice pour toute mission de conseil ou de constatation demandée par la commune. Une convention a été passée avec la SCP ARIBAUT-ABADIE SERGE ABADIE PAULINE VARO et représentée par Maître Pauline VARO.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer cette convention.

Pour : 16                     Contre : 0                   Abstentions : 3

 

  1. Délibération pour transférer la parcelle ZD 301 dans le domaine public communal

Par courrier en date du 2 juillet 2015, Maître GARRIGUES-MAS (notaire à Revel) nous demande le transfert de la parcelle cadastrée ZD 301 dans le domaine public communal.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à transférer la parcelle ZD 301 dans le domaine public communal.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour transférer les parcelles ZD 182 et une partie de la ZD 183 dans le domaine public communal

Le courrier de Monsieur CROS en date du 11 juin 2015, stipule que l’indivision CROS cède à la commune les parcelles ZD 182 et une partie de la ZD 183.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à transférer les parcelles ZD 182 et une partie de la ZD 183 dans le domaine public communal.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le maire à inclure le paiement par internet dans les régies

Un nouveau portail internet a été instauré pour le paiement de la cantine, de la garderie, des temps d’activités périscolaires (TAP) et du transport. Nous cherchons à faciliter la vie de nos administrés et répondons à la demande de modernisation pour les parents.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à inclure le paiement par internet dans les régies.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser Monsieur le maire à ordonner le paiement de la participation pour le transport scolaire

Nous avons reçu l’avis des sommes à payer concernant la participation pour le transport scolaire 2014-2015 d’un montant de 21 120 € pour 132 élèves.

Monsieur le Maire propose de délibérer pour l’autoriser à ordonner ce paiement.

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Budget Assainissement : délibération sur les restes à recouvrer

Le montant total de la dette s’élève à 989.17 € pour 6 personnes.

Monsieur le Maire propose d’annuler les dettes et de mettre les sommes en non-valeurs.

Pour : 18                     Contre : 0                   Abstention : 1

 

  1. Délibération pour approuver le transfert de la compétence Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) au SDET et autoriser Monsieur le maire à signer tous les actes nécessaires au transfert de cette compétence

- Vu les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales, notamment son article L.2224-37 qui stipule :

« Sous réserve d’une offre inexistante, insuffisante ou inadéquate sur leur territoire, les communes peuvent créer et entretenir des infrastructures de charge nécessaires à l’usage de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ou mettre en place un service comprenant la création, l’entretien et l’exploitation des infrastructures de charge nécessaires à l’usage des véhicules électriques ou hybrides rechargeables. L’exploitation peut comprendre l’achat d’électricité nécessaire à l’alimentation des infrastructures de charge.

Elles peuvent transférer cette compétence aux établissements publics de coopération intercommunale… aux autorités organisatrices d’un réseau public de distribution d’électricité visées à l’article L. 2224-31,… »

Vu la délibération du comité syndical du SDET en date du 19 juin 2015 approuvant à l’unanimité de ses membres les nouveaux statuts, et notamment l’article 4-2-3 habilitant le SDET à exercer la compétence optionnelle Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE)

Monsieur le Maire propose de délibérer pour approuver le transfert de la compétence Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) au SDET et l’autoriser à signer tous les actes nécessaires au transfert de cette compétence.

Pour : 17                     Contre : 0                   Abstentions : 2

 

  1. Décision modificative : Budget Assainissement
  • Dépenses d'investissement

Opération n° 326 : ASSAINISSEMENT DE L’OFFICIALE : article 2158/21 Ø + 24 000 €

Opération n° 317 : STATION D’EPURATION : article 2315/23 Ø + 10 000 €

 

  • Recettes de fonctionnement

SUBVENTION RECUE DU BUDGET COMMUNAL : article 74/74 Ø + 34 000 €

 

  • VIREMENT DE LA SECTION DE FONCTIONNEMENT A LA SECTION D INVESTISSEMENT :

article : R 021/021 Ø + 34 000 €

article : D 023/023 Ø + 34 000 €

Pour : 19                     Contre : 0                   Abstention : 0

 

  1. Décision modificative : Budget Communal
  • Dépenses d'investissement

Opération n° 421 : SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE : article 2051/20 Ø + 5 000 €

Opération n° 422 : CARREFOUR RD50 RD 621 : article 2188/21 Ø + 20 000 €

Opération n° 389 : EXTENSION BATIMENT 1bis ROUTE DE TOULOUSE : article 2313/23 Ø

+ 25 000 €

 

article 2182/21 Ø + 20 000 €

 

Dépenses imprévues : article 020/020 Ø - 56 000 €

  • Recettes d'investissement

virement de la section de fonctionnement : article 021/021 Ø + 14 000 €

  • Dépenses de fonctionnement

virement à la section d'investissement : article 023/023 Ø + 14 000 €
SUBVENTION VERSEE AU BUDGET ASSAINISSEMENT : article 657364/65 Ø + 34 000 €
article 022/022 dépenses imprévues de fonctionnement : Ø - 50 000 €
          

- Recettes de fonctionnement

article 73111 Ø + 48 000 €
article 7411 Ø - 50 000 €

Pour : 19                     Contre : 0                    Abstention : 0

 

  1. Questions diverses

- Commencement des travaux pour rénover les trottoirs à compter de jeudi 10 septembre 2015 : de l’angle de l’ETS TIS jusqu’à la boulangerie «  La Fournée de Viviers ».

- Demande de renseignements pour le concours de fleurissement : la mairie n’a pas encore reçu de réponse au niveau du classement.

- Rachat des fleurs pour l’automne (vols multiples durant l’été).

- Au niveau de l’éclairage à « En Bajou » : pas de subvention pour le moment. L ‘ampoule de l’abri bus devrait être changée dans le mois.

- La commune est-elle dans l’obligation de construire des logements sociaux ? : oui à partir de              3 500 habitants.

- Passage des ambassadeurs du tri (informations sur le site internet).

- Rue des rosiers : essais à faire dans les jours à venir pour l’éclairage public.

- Les préparatifs pour le recensement de la population débuteront à partir d’Octobre 2015.                    

Le recensement de la population aura lieu en Février 2016.

La séance est levée à 22h14.


Compte rendu du Conseil Municipal

du 18 juin 2015

 

Présents : Mesdames BARBERI SACAZES REY MOZAR FAURE PALLA PRADES

Messieurs LEMETTRE GONCALVES ESTEVE HOULES DUCAMP MAUREL SALVAN VEUILLET J. MONTAGNE D. MONTAGNE

Excusée : Madame DOUX (pouvoir à M. ESTEVE)

Absente : Madame CORADAZZI (début de séance)

Secrétaire de séance : Madame Anne CORADAZZI

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte-rendu du Conseil Municipal du             21 mai 2015

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 21 mai 2015 a été distribué dans les boîtes aux lettres avec la convocation le 12 juin.

M. le maire a proposé de délibérer pour approuver le compte rendu du conseil municipal du 21 mai.

Pour : 18                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour la participation aux frais liés à la lutte contre les frelons asiatiques

La Communauté de communes a choisi l’entreprise SOUYRIS à Carmaux. Les administrés pourront contacter la mairie pour signaler la présence de nids de frelons asiatiques. Ensuite, la collectivité contactera directement le prestataire qui adressera la facture à la communauté. Cette dernière refactura à la commune 50% TTC du coût par intervention.

M. le maire a indiqué que la commission communication publiera sur le site internet de la commune (www.viviers-les-montagnes.fr) une photo de frelons asiatiques ainsi qu’un nid afin de différencier le frelon asiatique du frelon européen et de la guêpe.

M. le maire a proposé de délibérer pour accepter de participer aux frais liés à la destruction des nids de frelons asiatiques à hauteur de 50% du coût des prestations par intervention.

Pour : 17                  Contre : 0             Abstention : 1

20h25 : Arrivée de Mme CORADAZZI.

 

  1. Délibération pour adhérer à l’ANDES (Association Nationale Des Elus en charge du Sport)

La commune peut solliciter une aide financière afin d’investir dans des équipements sportifs et des jeux pour l’école de Viviers-lès-Montagnes.

M. le maire a proposé :

- d’adhérer à l’association ANDES et de s’engager à verser la cotisation correspondante, soit 104 €.

- que Madame Angélina MOZAR, adjointe chargée des affaires scolaires, représente la collectivité auprès de cette même association.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Personnel communal

Emplois d’été

M. le maire a prévu de recruter des emplois d’été pour les services techniques et le service de communication.

10 personnes ont postulé. 6 sont disponibles.

Monsieur le maire a proposé de délibérer pour l’autoriser à recruter et signer tous les documents concernant les emplois d’été.

Pour : 19                  Contre :               Abstention : 0

 

Personnel administratif

Mme Jennifer SEGUIN est adjoint administratif depuis le 5 janvier 2015.

M. le maire a félicité le travail qu’elle a accompli.

Il a proposé de la stagiairiser à partir du 5 octobre 2015.

Pour : 19                   Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération afin d’autoriser M. le maire à signer la convention avec le chenil de Castres

Le personnel des services techniques accompagne les chiens errants au chenil de Castres. En conséquence, la collectivité doit signer une convention avec le chenil. Le montant de la cotisation pour 2015 est fixé à 1 423.50 € soit 0,75 € par habitant (1 898 habitants en 2014 selon l’INSEE).

M. le maire a proposé que le conseil municipal l’autorise à signer la convention chaque année pendant toute la durée de son mandat.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération concernant le transport des enfants de l’école vers le centre de loisirs le mercredi après-midi

Ce transport est mis en place depuis la rentrée scolaire 2014.

Monsieur Le Maire a proposé que ce transport soit gratuit pour l’année scolaire 2014-2015.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération concernant la demande de subvention de la MJC de Puylaurens

La MJC de PUYLAURENS nous a envoyé un courrier le 21 mai 2015 pour solliciter une subvention de 50 € par enfant soit 250 € au total. Cette subvention aidera à financer un séjour à Soulac sur mer.

M. le maire a proposé de délibérer pour accorder une subvention de 30 € par enfant soit 150 € à la MJC de PUYLAURENS.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

Après le vote, M. le maire informe que le montant de la subvention allouée respecte les engagements pris par le conseil municipal.

 

  1. Décision modificative du budget Communal

Le trésorier de Labruguière a envoyé à la commune le 9 juin 2015, un mail pour nous conseiller de prendre une décision modificative. Ce mail a été joint à la convocation du Conseil Municipal.

La décision modificative proposée est la suivante :

- diminuer le compte 002 (excédent de fonctionnement reporté de 2014) de 6 370 €.

- augmenter le compte 73111 (recettes taxes foncières et d’habitation) de 6 370 €.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Avis de l’équipe municipale sur la suppression des accès directs privés sur la RD621 aux Bels

Une vitesse excessive a été constatée sur la RD621.

A la suite des inondations au sein du secteur des Bels, la commune et le conseil départemental prévoient de réaliser des travaux afin de permettre un meilleur écoulement des eaux.

Trois riverains ont un accès sur la RD621, deux ont un deuxième accès à l’opposé et ont pris la décision de supprimer l’accès RD621.

Une deuxième réunion publique avec les habitants des Bels a eu lieu afin d’améliorer la circulation.

Avis de l’équipe municipale : 18 voix pour, 1 abstention.

 

  1. Délibération pour approuver la répartition du FPIC

Monsieur Eric ROZES, directeur général des services de la Communauté de communes, nous a envoyé un mail le 4 juin 2015 pour que le conseil municipal délibère sur la répartition du FPIC pour 2015 (Fonds National de Péréquation des ressources intercommunales et Communales).

Ce mécanisme de péréquation appelé Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales FPIC consiste à prélever une partie des ressources de certaines intercommunalités et communes pour la reverser à des intercommunalités et communes moins favorisées.

Vu la loi de finances 2015 et l’article L2336-5 du CGCT, il est proposé à l’ensemble intercommunal (à savoir la communauté de communes Sor et Agout et ses communes membres) trois modes de répartition :

  • Conserver la répartition dite « de droit commun »
  • Opter pour une répartition dérogatoire approuvée à la majorité des 2/3
  • Opter pour une répartition dérogatoire dite libre. Pour cela des délibérations concordantes, prises avant le 30 juin 2015, de l’organe délibérant de l’EPCI statuant à la majorité des 2/3 et de l’ensemble des conseils municipaux des communes membres à la majorité simple sont nécessaires.

Monsieur le maire a proposé de délibérer afin d’adopter la répartition dérogatoire libre du reversement estimé à 537 659 € pour 2015 au titre du Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC).

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. SDET : délibération pour l’achat groupé d’électricité

Considérant que la commune de Viviers-lès-Montagnes a des besoins en matière d’acheminement et de fourniture d’électricité ainsi qu’en services d’efficacité énergétique,

Considérant que la commune, au regard de ses propres besoins, a un intérêt à adhérer à un groupement de commandes,

Etant précisé que la commune sera systématiquement amenée à confirmer sa participation à l’occasion du lancement de chaque marché d’achat de gaz naturel et/ou d’électricité pour ses différents points de livraison d’énergie.

Monsieur le Maire a proposé :

  • D’adhérer au groupement de commandes précité pour :
    • L’acheminement et la fourniture d’électricité ;
    • La fourniture de services d’efficacité énergétique qui y seront associés.
  • D’approuver la convention constitutive du groupement de commandes, cette décision valant signature de la convention constitutive par Monsieur le Maire pour le compte de la commune,
  • De prendre acte que le Syndicat ou la Fédération d’énergie de son département ou par défaut le coordonnateur demeure l’interlocuteur privilégié de la commune pour la préparation et l’exécution des marchés relatifs au dit groupement d’achat,
  • D’autoriser le représentant du coordonnateur à signer les marchés, accords-cadres et marchés subséquents issus du groupement de commandes pour le compte de la commune, et ce sans distinction de procédures,
  • D’autoriser Monsieur le Maire à valider les sites de consommation engagés pour chaque marché ultérieur,
  • D’autoriser Monsieur le Maire à signer les contrats de fourniture d’énergie avec les prestataires retenus par le groupement de commandes,
  • De s’engager à régler les sommes dues aux titulaires des marchés de fourniture d’énergie retenus par le groupement de commandes et à les inscrire préalablement à son budget,
  • D’habiliter le coordonnateur à solliciter, en tant que de besoin, auprès des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz naturel et d’électricité ainsi que des fournisseurs d’énergies, l’ensemble des informations relatives aux différents points de livraison de la commune.

Pour : 19                  Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Demande de subvention exceptionnelle du DOURGNE-VIVIERS FOOTBALL CLUB

Le président, M. HOULES, demande une subvention exceptionnelle de 2 500 € pour animer la fête de la commune.

Pour : 19                     Contre : 0        Abstention : 0

 

  1. Questions diverses
  • Fête du 15 août

M. HOULES présente le programme qui sera publié sur le site internet de la commune, affiché sur les panneaux communaux et inséré dans le bulletin municipal.

M. le maire demande à M. HOULES de communiquer un bilan des dépenses aux administrés.

Comme chaque année, l’association Nostre Vilatge organisera le repas de la « poule au pot ».

M. le maire demandera à la communauté de communes que le policier municipal intercommunal soit mis à disposition suite à la remarque de M. HOULES concernant quelques incidents lors de la soirée « bal populaire ».

 

  • Conventions périscolaires

Mme MOZAR rappelle que les TAP (Temps d’Activités Périscolaires) seront prévus 4 jours par semaine de 16h15 à 17h00 dès la rentrée prochaine.

Trois conventions vont être signées entre la commune et trois intervenants :

  • Mme Laetitia VILLAJOS en sera la coordonnatrice. Elle interviendra 3 jours par semaine pour organiser les plannings, la cohésion des équipes et les activités autour du jardin.
  • Association Basket club de castres
  • Une animatrice proposera des ateliers marionnettes, une initiation aux langues étrangères par le jeu (chinois, japonais, italien, anglais…).

La séance est levée à 22h.

 

 


 

COMPTE RENDU

 du Conseil Municipal du 21 mai 2015

 

Présents : Mesdames MOZAR BARBERI SACAZES CORADAZZI

Messieurs J MONTAGNE DUCAMP GONCALVES LEMETTRE HOULES ESTEVE MAUREL SALVAN D MONTAGNE VEUILLET

Excusées : Mesdames DOUX (pouvoir à M. ESTEVE) FAURE (pouvoir à Mme SACAZES)

Absentes : Mesdames PRADES (début de séance), REY (début de séance)

Secrétaire de séance : Monsieur MAUREL

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte-rendu du Conseil Municipal du 26 mars 2015

Le compte rendu a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le 15 mai.

M. le maire propose d’approuver ce compte rendu.

Pour :   17                Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour fixer l’indemnité pour le gardiennage de l’église

La préfecture nous a envoyé un courrier daté du 3 mars afin de nous informer du montant de l’indemnité de gardiennage des églises fixé à 119.55 € celui-ci ne résidant pas sur la commune.

M. le maire propose de délibérer pour valider ce montant.

Pour : 16                Contre : 0               Abstention : 1

 

  1. Délibération concernant la mise à disposition d’un agent de police municipale auprès des communes membres de la Communauté

Un agent de police municipale  a été recruté par la communauté de communes et peut être mis à disposition de l’ensemble des communes membres.

Considérant que cet agent exerce sur le territoire de la commune, il est ainsi placé sous l’autorité du maire.

Considérant qu’il y a lieu de donner les moyens suffisant à l’agent afin qu’il puisse s’assurer de l’exécution des arrêtés de police du maire et ainsi constater par PV les contraventions à ces arrêtés,

Le Conseil Municipal doit délibérer pour :

  • DEMANDER la mise à disposition d’un agent de police municipale recruté par la Communauté de Communes Sor et Agout et qui sera placé sous l’autorité et la responsabilité du maire de la commune pour laquelle il intervient,
  • AUTORISER le maire à signer toute convention de mise à disposition nécessaire à la mise en place de cette police municipale,
  • APPROUVER le projet de convention intercommunale de coordination de la police municipale et des forces de sécurité de l’état. Cette convention a été soumise à Madame le procureur de la République qui a émis un avis favorable en date du 27 mars 2015,
  • DEMANDER au Maire de signer, au titre de ses pouvoirs propres,  ladite convention intercommunale de coordination de la police municipale et des forces de sécurité de l’état afin de ne pas porter préjudice aux compétences de la police judiciaire,
  • APPROUVER le projet de convention relative à la mise en œuvre du processus de la verbalisation électronique sur le territoire de la commune,
  • AUTORISER le Maire à signer ladite convention relative à la mise en œuvre du processus de la verbalisation électronique sur le territoire de la commune avec l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI).

 

Pour : 8                 Contre : 3              Abstention : 6  

 

20h30 : Arrivée de Madame Anne REY.

 

  1. Délibération concernant la création du service urbanisme Application Du Droit du Sol de la Communauté

Dans une démarche partagée, la communauté et ses communes membres souhaitent renforcer la mutualisation de moyens et de services par la création d’un service commun Application du Droit du Sol dit « ADS » à partir du 1er juin 2015.

Selon la demande de la communauté, M. le maire propose :

  •  d’adhérer au service commun  «ADS» à compter du 1er juin 2015,
  • de valider le projet de convention définissant les modalités de fonctionnement et de calcul de la contribution de chacune des parties annexé à la présente délibération,
  • d’autoriser le Maire, à procéder à la signature de ladite convention avec la communauté de communes
  • de dénoncer la convention existante avec les services de l’Etat concernant l’instruction des documents d’urbanisme.

Pour : 18                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération afin d’exercer le droit de préemption sur la maison (A568) et le terrain (A2037)

M. le maire propose de délibérer afin d’exercer le droit de préemption sur la maison (A568) et le terrain (A2037)

Pour : 18                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération concernant le projet d’acquisition de la maison cadastrée A535

M. le maire propose de délibérer afin de l’autoriser à lancer et signer tout document concernant l’acquisition de la maison cadastrée A535

Pour : 14                 Contre : 0               Abstention : 4  

 

  1. Délibération concernant le projet d’acquisition des parcelles cadastrées A534 – A532 – A533 – A528

M. le maire propose de délibérer afin de l’autoriser à lancer et signer tout document concernant l’acquisition des parcelles cadastrées A534 – A532 – A533 – A528

Pour : 17                  Contre : 0               Abstention : 1  

 

20h50 : Arrivée de Madame Pascale PRADES.

 

  1. Délibération concernant le projet d’acquisition de la parcelle cadastrée ZL 27

M. le maire propose de délibérer afin de l’autoriser à lancer et signer tout document concernant l’acquisition de la parcelle cadastrée ZL 27.

Pour : 10                  Contre : 3               Abstention : 6  

 

  1. Délibération concernant le projet d’acquisition de la parcelle cadastrée ZD 208

M. le maire propose de délibérer afin de l’autoriser à lancer et signer tout document concernant l’acquisition de la parcelle cadastrée ZD 208

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0 

 

  1. Délibération pour approuver le règlement intérieur des Ressources Humaines

Le règlement a été joint avec la convocation le 15 mai.

M. le maire propose de délibérer afin d’approuver le règlement intérieur des Ressources Humaines.

Pour : 19                 Contre : 0               Abstention : 0 

 

  1. Délibérer pour autoriser M. Le Maire à engager les démarches et signer tout document concernant l’aménagement du carrefour RD50/RD621

Un groupe de travail sur l’aménagement du carrefour RD 621/RD50 a été créé lors du conseil municipal du 16 septembre 2014.

M. le maire propose de délibérer pour l’autoriser à engager les démarches et signer tout document concernant l’aménagement du carrefour RD50/RD621.

Pour : 15                  Contre : 2               Abstention : 2 

 

  1. Délibération pour autoriser M. le maire à préparer et lancer la procédure de marché public concernant l’opération N° 389 « Bâtiment 1bis route de Toulouse »

Nous avons envoyé un mail à M. GIRONNET (architecte des bâtiments de France) le 5 mai 2015 afin de lui demander les prescriptions concernant l’aspect extérieur d’une extension dans le village. Nous sommes actuellement en attente de sa réponse.

Pour : 19         Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération pour accorder une subvention à l’ADMR

Nous avons reçu un courrier de l’ADMR le 7 avril expliquant que suite à des problèmes personnels du président et de la vice-présidente, la demande de subvention a été transmise en retard. L’association demande 250 €.

M. le maire propose de délibérer pour accorder cette subvention à l’ADMR.

Pour : 18                  Contre : 0               Abstention : 1

 

  1. Délibération pour autoriser M. le maire à signer tout ce qui concerne le projet périscolaire 2015/2016

PEDT Projet Educatif Territorial (marionnettes, activités autour du jardin,…).

Fait en association avec le Comité de pilotage : Directrice parents d’élèves, commission scolaire.

Un engagement a été pris de se rencontrer tous les trimestres pour faire le point sur ce PEDT.

Une personne serait coordonnatrice, elle est en cours de recrutement.

L’idée est de créer des ateliers qui changent régulièrement et liés au projet scolaire (5 à 6 animations par période)

M. le maire propose de délibérer pour l’autoriser à signer tout ce qui concerne le projet périscolaire 2015/2016

Pour : 19                Contre : 0              Abstention : 0

 

  1. Délibération pour autoriser M. le maire à demander des subventions concernant le plan d’épandage des boues

Suite à la délibération du 20 juin 2014 concernant la réalisation d’un diagnostic du réseau d’assainissement, la DDT nous a informés que l’élimination des boues de la station d’épuration se réalise selon la filière d’épandage agricole. Cette technique est réglementée et soumise à autorisation préalable au titre de la loi sur l’eau.

Intervention de Jacques MONTAGNE

M. le maire propose de délibérer pour l’autoriser à demander des subventions concernant l’étude pour le plan d’épandage des boues.

Pour : 19                  Contre : 0                Abstention : 0   

 

  1. Questions diverses
  • Site internet à jour : plannings des salles, flux RSS dès demain, environ 100 visites par jour
  • Réunion publique pour circulation et sécurité aux Bels : 40% des habitants était présent. Un plan du hameau a été proposé et des propositions demandées.  Une autre réunion aura lieu pour étudier toutes les propositions.
  • Suite à l’attentat évité le 19 avril 2015 à VILLEJUIF à l’encontre d’un bien du culte chrétien, la préfecture nous a envoyé le 24 avril un courrier demandant d’accroitre la vigilance du plan Vigipirate le cas échéant
  • Vol aux ateliers municipaux : nous sommes en train de faire le nécessaire pour que cela ne se reproduise pas (système d’alarme, blocs de granit,...).
  • Distribution par tous les élus d’un programme d’animations précis tous les trimestres : accord de tous les élus.
  • Eclairage en bajou et éclairage abri bus : dossier en cours d’instruction.
  • Nids de poule chemin Peyre ficade devant les poubelles : dossier en cours d’instruction, prévu en juin 2015.
  • Les poubelles débordent sur le plateau. dossier en cours d’instruction.
  • Régler l’éclairage des projecteurs du stade de foot avant fin juin 2015.
  • Réunion publique sur projet école va être organisée.

La séance est levée à 22h.

 


 

COMPTE RENDU

du conseil municipal du 26 mars 2015

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, CORADAZZI, PALLA, FAURE

Messieurs VEUILLET, J. MONTAGNE, SALVAN, MAUREL, DUCAMP, LEMETTRE, GONCALVES, D. MONTAGNE, HOULES

Absents : Mme DOUX (pouvoir à M. HOULES), Mme REY (pouvoir à Mme PALLA), Mme SACAZES (pouvoir à M. DUCAMP), M. ESTEVE (pouvoir à Mme CORADAZZI)

 

  1. Délibération pour approuver/modifier le compte rendu du conseil municipal du

5 février 2015

Le vote se fait à main levée.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération concernant l’aire de jeux à l’école

Le Conseil Municipal doit délibérer pour autoriser M. le Maire à effectuer toutes les démarches, signer tous documents relatifs à la réalisation de cette aire de jeux et à solliciter des subventions auprès des organismes suivants : Conseil Départemental, Conseil Régional et ANDES (Association Nationale des Élus en charge du Sport) ainsi qu'auprès de tout autre organisme susceptible d'accorder des subventions pour ce projet.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération pour approuver les comptes de gestion 2014

Monsieur le Maire présente les comptes de gestion relatifs à l’année 2014 des budgets communal et assainissement.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération pour approuver les comptes administratifs 2014

Le Conseil Municipal a examiné les comptes administratifs de l’exercice 2014 des budgets communal et assainissement.

Pour : 18                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Budget communal : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2014

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal qu’il convient d’affecter en application de l’instruction budgétaire et comptable M14 l’excédent de la section de fonctionnement constaté à la clôture de l’exercice 2014, soit 472 275.86 €.

Il propose d'affecter la totalité de la somme au compte 002 en recettes de fonctionnement.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Budget assainissement : Délibération d’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2014

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal qu’il convient d’affecter en application de l’instruction budgétaire et comptable M49 l’excédent de la section de fonctionnement constaté à la clôture de l’exercice 2013, soit 35 808.73 €. M. le Maire propose d'affecter la totalité de la somme au compte 002 en recettes de fonctionnement.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération du vote des taux d’imposition 2015

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal qu’il convient de voter les taux d’imposition.

Il propose de ne pas les modifier, à savoir :

  • Taxe d’habitation : 11.09 %,
  • Taxe foncière bâti : 18.32 %,
  • Taxe foncière non bâti : 77.96 %.

Pour : 19                  Contre : 0               Abstention : 0  

 

  1. Délibération pour approuver les budgets primitifs 2015

En continuité de la réunion du 24 mars 2015, au cours de laquelle l'Adjoint en charge des finances a présenté de manière exhaustive les budgets primitifs 2015, M. le Maire a exposé au Conseil Municipal les prévisions budgétaires chapitre par chapitre des budgets 2015.

Après en avoir délibéré le conseil municipal, et par 14 voix  pour, 0 voix contre et 5 abstentions,  vote les budgets primitifs 2015. 

 

  1. Participation pour le financement de l’Assainissement Collectif

           M. le Maire, expose que lors de sa séance du 25 juin 2012, le précédent conseil municipal en application de l'article L.1331-7 du Code de la Santé Publique, a instauré d'une Participation pour le financement de l'Assainissement Collectif (PAC). Cette participation est applicable aux propriétaires des immeubles soumis à obligation de raccordement. Cette participation a été fixée à 450 € pour les propriétés existantes et 2 200 € pour les nouvelles constructions.

Depuis 2012 ces participations sont restées inchangées, or une évolution récente de la réglementation fait obligation aux communes de procéder à la mise en place d'un plan de zonage de l'assainissement et d'épandage des boues résiduelles, qui ne seront pas sans conséquence sur les finances publiques.

Afin d'étudier ces conséquences et leurs incidences sur le montant de ces participations, M. le Maire propose la création d'un groupe de réflexion. Il précise que ce groupe est ouvert à tout conseiller municipal souhaitant s'y associer.

           

  1. Information concernant l’attribution de subventions aux associations

Afin d'établir un cadre précis d'octroi de ces subventions, M. le Maire propose la création d'un groupe de réflexion afin de rédiger une charte relative aux modalités d'attribution. Il suggère que ce groupe soit également ouvert à des représentants des diverses associations viviéroises.

 

La séance est levée à 21 h 30.

 


 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 5 février 2015

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, CORADAZZI, SACAZES, PALLA, REY, FAURE

Messieurs VEUILLET, J. MONTAGNE, ESTEVE, SALVAN, MAUREL, DUCAMP, LEMETTRE, GONCALVES

Absents : M. Daniel MONTAGNE (pouvoir à M. SALVAN), Mme DOUX (pouvoir à M. ESTEVE), M. HOULES (pouvoir à Mme PALLA)

Secrétaire de séance : M. SALVAN

 

  1. Approbation/modification du compte rendu du conseil municipal du 18 décembre 2014

Le compte rendu a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le 30 janvier 2015.

Approbation de ce compte rendu.

Pour : 19                                 Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  1. Acquisition d’un véhicule 9 places

Monsieur le Maire explique que la CAF nous accorde une aide financière à hauteur de 80 %  afin d’acquérir un véhicule de 9 places. A cet effet, nous devons réaliser un marché à procédure adaptée.

Autorisation à M. le maire d’effectuer les démarches pour l’acquisition de ce véhicule ainsi que de signer tout document concernant ce marché. 

Pour : 13                                 Contre : 1                    Abstentions : 5

 

  1. Règlement intérieur cantine/garderie

Le projet de règlement a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le                       30 janvier 2015.

Approbation de ce règlement.

Pour : 19                     Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  1. Règlement TAP

Le projet de règlement a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le              30 janvier 2015.

Approbation de ce règlement.

Pour : 19                     Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  1. Rétrocession du chemin rural n° 23

Un administré riverain du chemin rural n° 23 (plan cadastral joint à la convocation) nous a envoyé un courrier le 23 janvier 2015 afin de nous demander de lui céder ce chemin. Selon l’article 3 du décret n° 76-921 du 8 octobre 1976, l’aliénation d’un chemin rural doit être précédée d’une enquête publique.

Autorisation donnée à M. le maire d’engager les démarches pour réaliser cette enquête publique.

Pour : 19                      Contre : 0                    Abstentions : 0

  1. Approbation des statuts de la communauté de communes Sor Agout

Monsieur le Maire demande au Conseil municipal de se prononcer sur :

  • L’APPROBATION de la nouvelle rédaction de la compétence « Aménagement de l’espace pour la conduite d’actions d’intérêt communautaire » rédigée de la façon suivante :

« Élaboration, approbation et mise en œuvre des politiques contractuelles de développement et d’aménagement du territoire engagées avec l’Etat, les collectivités locales, les établissements publics de coopération intercommunale, les chambres consulaires et l’Union Européenne. La communauté de communes étant ainsi habilitée à passer toutes conventions nécessaires avec ces partenaires ».

  • L’APPROBATION de l’ajout d’un article intitulé « Adhésion à un syndicat mixte » et rédigé de la façon suivante :

«Dans le cadre des compétences qui lui ont été transférées, la communauté de communes peut adhérer à un syndicat mixte par simple délibération du conseil de communauté prise à la majorité absolue des suffrages exprimés en vue de lui confier l’exercice d’une ou plusieurs de ses compétences».

  • L’AUTORISATION de charger Monsieur le Maire de poursuivre toutes procédures nécessaires à l’adoption des statuts.

Pour :   19                    Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  1. Approbation du rapport sur la qualité de l’eau distribuée par le Pas des Bêtes en 2013

Un extrait du rapport sur la qualité de l’eau a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le 30 janvier 2015. Point déjà mis à l’ordre du jour du conseil municipal du 18 décembre 2014 mais non voté.

Approbation de ce rapport.

Pour :   19                    Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  1. Versement d’une subvention à l’Amicale des Donneurs

Le 20 janvier 2015, nous avons reçu une demande de subvention de l’association L’Amicale des donneurs de sang bénévoles, basée sur NAVES. Le conseil municipal décide de demander plus d’informations sur le projet de l’association avant de prendre une décision. Le versement ou non d’une subvention sera donc remis à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal.

 

  1. Personnel communal
  • Règlement intérieur Ressources Humaines

Un projet de règlement intérieur a été joint à la convocation distribuée dans les boites aux lettres le 30 janvier 2015. Il s’agit d’une première proposition qui sera modifiée et mise à nouveau à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal. Une conseillère municipale a proposé d’apporter son aide à la rédaction de ce règlement.

  • Création d’1 poste d’adjoint technique 2ème classe à temps complet (voirie, espaces verts…)

Un agent technique est à la retraite depuis le 1er février 2015. Afin d’assurer une continuité du service communal, M. le maire propose de délibérer pour créer un poste d’adjoint technique 2ème classe à temps complet à compter du 9 février 2015.

Pour :   19                    Contre : 0                    Abstentions : 0

 

  • Délibération générale permettant le remplacement d’agents indisponibles

M. le Maire propose de délibérer afin de permettre le recrutement d’agents non titulaires pour assurer le remplacement momentané d’agents indisponibles en raison d’un congé de maladie, d’un congé de maternité, d’un congé parental, etc...

En effet, un effectif minimal doit être respecté afin de garantir la qualité du service public et il convient dès lors de pallier ponctuellement aux absences d’agents indisponibles.

Pour : 19                                 Contre : 0                    Abstentions : 0

La séance est levée à 20 h 50.

 

 

 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 18 DECEMBRE 2014

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, DOUX, CORADAZZI, SACAZES, PALLA, FAURE, REY

Messieurs VEUILLET, J. MONTAGNE, HOULES, ESTEVE, SALVAN, D. MONTAGNE, MAUREL, DUCAMP, LEMETTRE

Absents : M. GONCALVES (pouvoir à Mme CORADAZZI)

Secrétaire de séance : Mme BARBERI

 

1 . AVAP : Aires de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine

Monsieur le Maire expose qu’à la suite de la réunion publique avec l’architecte des Bâtiments de France, il convient de mettre en place un groupe de travail pour la création d’une AVAP.

Pour : 17          Contre : 0        Abstention : 2

 

2.  Approbation/modification du compte rendu du conseil municipal du 30 octobre 2014

Pour : 14          Contre : 1        Abstentions : 4

 

3.  Transfert d’une voie d’un lotissement dans le domaine public communal (chemin d’Occitanie

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal que tous les propriétaires du lotissement privé situé chemin d’Occitanie souhaiteraient que les espaces verts, la voirie, l’éclairage public et les réseaux de collecte des eaux usées et des eaux pluviales soient transférées à titre gratuit dans le domaine public communal.

Délibération pour transférer la voie du lotissement d’Occitanie dans le domaine public communal et autoriser M. le maire à signer tout document concernant ce dossier.

Pour : 19          Contre : 0        Abstentions : 0

 

4.  Convention Communauté d’Agglomération/Commune de Viviers (piscine de Lameilhé)

Nous avons reçu la convention relative à la mise à disposition de la piscine Caneton de Lameilhé,  entre la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet et la Commune de Viviers. La convention de mise à disposition fixe les modalités et règles d’utilisation des piscines de la Communauté d’agglomération par l’usager conformément aux dispositions d’exploitation décidées par la Communauté d’agglomération et définies par le règlement intérieur de l’établissement.

Délibération pour autoriser Monsieur le Maire à signer cette convention.

Pour : 18          Contre : 0        Abstention : 1

 

5. Création de poste Adjoint Administratif 2ème classe à temps complet

Poste budgétisé.

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour créer un poste d’adjoint administratif 2ème classe à compter du 1er septembre 2014. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé de créer ce poste.

M. le maire propose de délibérer à nouveau.

Délibération pour créer 1 poste d’adjoint administratif 2ème classe à temps complet à partir du                         1er Janvier 2015 et pour autoriser M. le maire à recruter et à signer tout document afférent à ce recrutement.

Pour : 13          Contre : 3        Abstentions : 3

 

6. Eclairage public à « En Bajou »

Plusieurs habitants d’ « En Bajou » ont envoyé un courrier à Monsieur le Maire pour notifier un manque d’éclairage dans ce secteur.

Délibération pour autoriser M. le maire à signer tout document concernant l'investissement d'éclairage public à en Bajou ainsi que pour rajouter les crédits nécessaires au budget.

Pour : 18          Contre : 0        Abstention : 1

 

7. Projet construction d’une salle polyvalente (specacles, réceptions, festivités)

Monsieur le Maire propose qu’un groupe de réflexion et de travail soit mis en place pour envisager la faisabilité de la construction d’une salle polyvalente. Il est proposé à un conseiller municipal de s’en occuper.

Pour : 13          Contre : 1        Abstention : 5

 

8. Approbation du rapport sur la qualité de l’eau distribuée par le Pas des Bêtes en 2013

Le rapport comprenant 176 pages, il a été distribué un extrait (5 pages) aux membres du conseil municipal.

 

La séance est levée à 20 h 45.

 


COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 OCTOBRE 2014

 

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, VINET, DOUX, CORADAZZI, SACAZES, PALLA

Messieurs VEUILLET, J. MONTAGNE, GONCALVES, HOULES, ESTEVE, SALVAN, D. MONTAGNE, MAUREL, DUCAMP, LEMETTRE

 

Absentes : Anne REY (pouvoir à Isabelle VINET), Pascale PRADES (pour le début de la séance pouvoir à Didier HOULES).

 

Secrétaire de séance : MONTAGNE Jacques

 

 

1 .VOTE LISTE DE DEUX ADJOINTS

 

Monsieur le Maire expose que suite à l’entrevue avec Monsieur le Sous-Préfet, il propose de nommer deux adjoints, vote à bulletin secret, la liste comprend :

 

4ème adjoint : Monsieur SALVAN Paul

5ème adjoint : Madame BARBERI Françoise

 

Premier vote : 19 bulletins, 10 nuls,  9 pour

Deuxième vote : 19 bulletins, 2 nuls, 9 contre, 8 pour

Troisième vote : 19 bulletins, 2 blancs, 17 exprimés, 8 contre, 9 pour

 

Sont élus à la majorité relative respectivement au poste de 4ème et 5ème adjoint :

Monsieur SALVAN Paul et Madame BARBERI Françoise.

 

 

 

2.  APPROBATION DU COMPTE RENDU DES CONSEILS MUNICIPAUX

DES 4 / 6 AOUT et 16 SEPTEMBRE 2014

 

Le vote se fait à main levée.

Pour : 10, Contre : 7,  Abstentions : 2

 

 

3.  ADHESION AU SERVICE D’AIDE A L’ARCHIVAGE DU CENTRE DE GESTION

 

Monsieur le Maire expose que pour avoir une assistance du Centre de Gestion pour l’archivage de nos documents, il faut adhérer au service spécifique « aide à l’archivage ».

A l’unanimité, les conseillers municipaux donnent un avis favorable.

 

 

4.  PERSONNEL COMMUNAL

 

- Remplacement d’agents titulaires absents.

Monsieur le Maire expose cette possibilité et demande au Conseil de se prononcer.

Le vote donne un avis favorable :  pour 17,  abstentions 2

 

- Convention de stage non rémunéré.

Monsieur le Maire expose la demande de stage dans les différents services de la Municipalité et demande au Conseil de l’autoriser à signer ces conventions.

La réponse est favorable à l’unanimité.

 

- Contrat Emploi Avenir sur une durée de 3 ans.

Le candidat doit répondre à différents critères et la Mairie s’engage à lui faire suivre une formation externe de 80 heures par an. Ce contrat est aidé par l’Etat à hauteur de 75 %.

Le Conseil Municipal donne un avis favorable : pour 15,  abstentions 4.

 

 

5. BUDGET ASSAINISSEMENT

 

- Monsieur le Percepteur nous a informé de plusieurs demandes d’admission en non-valeur, Monsieur le Maire propose que le CCAS se prononce suivant les difficultés financières des familles concernées : abstention 1,  pour 18.

 

- Décision modificative n°3

Selon la correspondance de M. le sous-préfet en date du 5/09/2014, une décision modificative doit être prise afin de rétablir le budget. En effet, il y a un suréquilibre en section de fonctionnement de 21 000 €. Le trésorier nous a conseillé de voter une augmentation de crédits de 21 000 € pour l’article 6061.

Vote : pour 15,  abstentions 4

 

 

6. STATUT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES

 

La Communauté de Communes a pris la compétence du développement numérique ce qui permettra de mieux desservir le territoire en haut débit.

Les modifications des statuts de la Communauté sont approuvées à l’unanimité.

 

 

7. TAXE D’AMENAGEMENT

 

Le taux actuel de cette taxe est de 3 %, le Conseil à l’unanimité donne l’avis favorable pour maintenir ce taux.

 

 

8. REMISE GRACIEUSE

 

Un administré a envoyé un courrier à la Mairie pour demander la remise gracieuse des pénalités de retard sur sa taxe d’aménagement pour un montant de 80 €, le Conseil Municipal se prononce :  pour 17, abstentions 2

 

 

9. ASSOCIATION FONCIERE DE REMEMBREMENT

 

Monsieur MONTAGNE Jacques présente qu’habituellement la Municipalité désigne 7 personnes pour siéger à l’AFR. Les nouveaux statuts portent ce nombre à 5, de ce fait il est proposé de retirer du bureau de l’AFR Monsieur REGIS Yannick et Monsieur BARTHES Laurent.

Vote du Conseil Municipal :  pour 11, abstentions 8

 

 

10. INVESTISSEMENT ECLAIRAGE , STADE DE FOOTBALL

 

Il a été demandé au président du club de football de constituer un dossier de demande de subvention.

 

11. QUESTIONS DIVERSES

 

Problème d’insalubrité du bac à sable à l’école. Récemment, un rat mort a été trouvé à proximité de cet espace, il est proposé de supprimer le bac à sable et de le remplacer par des jeux.

Vote du Conseil : pour 17,  abstentions 2

 

 

La séance est levée à 20 h 45.

 


 

 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 16/09/2014 à 19 h

 

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, REY, VINET, DOUX, coradazzi, sacazes, palla

Messieurs veuillet, j. montagne, goncalves, houles, esteve, salvan,              d. montagne, maurel, DUCAMP

 

Absent : m. LEMETTRE (pouvoir à mme PALLA)

 

Secrétaire de séance : Mme CORADAZZI

 

 

§ Approbation du compte rendu du CONSEIL MUNICIPAL du 20 juin 2014

Lors de sa séance du 4 août 2014, le conseil municipal, à la majorité, n’a pas approuvé le compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2014 et a décidé de ne pas modifier le compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2014 immédiatement.

M. le maire propose donc de voter à nouveau afin d’approuver ce compte rendu ou de le corriger.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à la majorité (5 voix pour, 13 voix contre, 1 abstention)

REFUSE d’approuver et d’apporter des amendements au compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2014.

 

§  SubventionS à attribuer A L’ASSOCIATION DES ANCIENS COMBATTANTS

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association, à savoir 500 € et 173.40 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 500 € et 173 € de subvention exceptionnelle.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association des anciens combattants la somme de 500 € + 173.40 € de subvention exceptionnelle.

 

§  SubventionS à attribuer A LA MJC DE VIVIERS-LES-MONTAGNES

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de la MJC, à savoir 1 600 € et 2 583.30 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 1 600 € et 2 738 € de subvention exceptionnelle.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à la MJC la somme de 1 600 € + 2 738 € de subvention exceptionnelle.

 

§  Subvention à attribuer A L’ADMR

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

 

 

M. le maire expose la demande de subvention de l’ADMR, à savoir 600 €.

La commission associations propose de leur attribuer 250 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’ADMR la somme de 250 €.

 

§  SubventionS à attribuer AU TENNIS CLUB DE VIVIERS-LES-MONTAGNES

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention du TENNIS CLUB, à savoir 2 000 €.

La commission associations propose de leur attribuer 2000 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser au Tennis club la somme de 2 000 €.

 

§  SubventionS à attribuer A L’ASSOCIATION VIVONS VIVIERS

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association VIVONS VIVIERS, à savoir 150 € et 1 000 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 150 € et 1 000 € de subvention exceptionnelle.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser l’association Vivons Viviers la somme de 150 € + 1 000 € de subvention exceptionnelle.

 

§  SUBVENTIONS A ATTRIBUER A L’ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association DES PARENTS D ELEVES, à savoir 900 € et 200 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 900 € et 200 € de subvention exceptionnelle.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association des Parents d’élèves la somme de 900 € + 200 € de subvention exceptionnelle.

 

§  SUBVENTION A ATTRIBUER A L’ASSOCIATION NOSTRE VILATGE

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association NOSTRE VILATGE, à savoir 650 €.

La commission associations propose de leur attribuer 650 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association Nostre vilatge la somme de 650 €.

 

§  SUBVENTIONS A ATTRIBUER AU DOURGNE-VIVIERS FOOTBALL CLUB

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

 

M. le maire expose la demande de subvention du club de foot DOURGNE-VIVIERS, à savoir                 2 000 € et 3 000 € de subvention exceptionnelle.

Magalie PALLA a pris la parole pour demander la modification du montant de la subvention exceptionnelle. Le Dourgne-Viviers Football Club demande 2 780 € de subvention exceptionnelle au lieu de 3 000 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser au Dourgne-Viviers Football Club la somme de 2 000 € + 2 780 € de subvention exceptionnelle.

 

§  SUBVENTION A ATTRIBUER A L’ASSOCIATION DE CHASSE

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association de CHASSE, à savoir 350 €.

La commission associations propose de leur attribuer 500 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser l’association de Chasse la somme de 500 €.

 

§  SUBVENTION A ATTRIBUER A L’AGE D’OR VIVIEROIS

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention de l’association de l’AGE D’OR, à savoir 550 € et 300 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 550 € et 300 € de subvention exceptionnelle.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association de l’Age d’or la somme de 550 € + 300 € de subvention exceptionnelle.

 

§  Subvention a attribuer a la prevention routiere

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

La commission associations propose d’attribuer à l’association de Prévention routière 50 € de subvention.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association de Prévention routière la somme de 50 €.

 

§  Subvention a attribuer a l’AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE LABRUGUIERE

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

La commission associations propose d’attribuer à l’Amicale des sapeurs-pompiers 60 € de subvention.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’Amicale des sapeurs-pompiers la somme de 60 €.

 

 

 

§  SUBVENTION A ATTRIBUER AU COmiTE D’œuvres SOCIALES DE VIVIERS-LES-MONTAGNES

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

M. le maire expose la demande de subvention du COS, à savoir 1 500 € et 230 € de subvention exceptionnelle.

La commission associations propose de leur attribuer 1 430 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser au COS la somme de 1 430 €.

 

§  SUBVENTION A ATTRIBUER A l’ecole de rugby sor agout

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

La commission associations propose de leur attribuer 200 € de subvention.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’Ecole de rugby Sor Agout la somme de 200 €.

 

§ SUBVENTION A ATTRIBUER A L’ASSOCIATION DU LAC DU PERCHE

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

La commission associations propose de leur attribuer 100 € de subvention.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de verser à l’association du Lac du perche la somme de 100 €.

 

§ Versement d’une aide communale à l’ALMA

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour attribuer des subventions à 16 associations. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé que la commune verse ces subventions. M. le maire propose de délibérer à nouveau.

Monsieur le Maire expose que l’ALMA (Association de Lutte contre les Maladies Animales du Tarn) sollicite chaque année une aide communale pour organiser les actions sanitaires et l’identification des animaux. Le montant sollicité est fonction du nombre d’habitants et du nombre de bovins de la Commune. Cette année, la subvention demandée s’élève à 170.37 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE le versement en 2014 à l’ALMA de la somme de 170.37 €.

 

§  Création d’un poste d’adjoint administratif 2ème classe à temps complet A PARTIR DU 17 SEPTEMBRE 2014

M. le maire rappelle que les crédits concernant la création de ce poste ont été inscrits au budget primitif qui a été voté à l’unanimité le 17 avril 2014.

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour créer un poste d’adjoint administratif 2ème classe à compter du 1er septembre 2014. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé de créer ce poste. M. le maire propose de délibérer à nouveau pour la création du poste à partir du 17 septembre 2014.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à la majorité (5 voix pour, 13 voix contre, 1 abstention)

REFUSE de créer un poste d’adjoint administratif 2ème classe à temps complet à partir du                       17 septembre 2014.

 

§  crEATION D’UN poste d’adjoint technique 2ème classe à temps non complet A PARTIR DU 18 SEPTEMBRE 2014

Mme Lourdes MARTINEZ, adjoint technique, travaillant à 80 % depuis le 1er septembre 2014, les heures d’activité qui lui seront enlevées doivent être réalisées par un autre agent.

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour créer un poste d’adjoint technique de 2ème classe à compter du 1er septembre 2014. M. le maire propose de délibérer à nouveau et de créer un poste à temps non complet de 15h par semaine à partir du             18 septembre 2014.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de créer un poste d’adjoint technique 2ème classe à temps non complet (15 heures par semaine) à partir du 18 septembre 2014.

 

§  MODIFICATION DU REGIME INDEMNITAIRE

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité,

 

DECIDE de mettre à jour et établir le régime indemnitaire suivant au profit des agents de la Commune :

 

1° - Attribution de l’Indemnité d’Exercice de Missions des Préfectures au profit du personnel titulaire et stagiaire relevant du cadre d’emploi des adjoints administratifs territoriaux :

 

 

 

GRADE

 

MONTANT DE REFERENCE ANNUEL

 

NOMBRE DE BENEFICIAIRES

 

COEFFICIENT DE   MODULATION MAXIMUM

 

ENVELOPPE GLOBALE

 

Adjoint administratif

de 1ère  classe

 

1 153 €

 

1

3

3 459 €

 

-          Le montant de cette enveloppe sera revalorisé selon les majorations fixées par les textes et modifié selon les évolutions des crédits en fonction du tableau des effectifs.

-          Le maire est chargé de fixer, par arrêté, le montant individuel attribué à chaque agent.

-          Les indemnités versées aux agents à temps non complet ainsi qu’aux agents à temps partiel seront calculées au prorata de leur temps de travail hebdomadaire.

 

2° - Attribution de l’Indemnité d’Administration et de Technicité au profit du personnel titulaire et stagiaire relevant du cadre d’emploi des adjoints techniques territoriaux :

 

 

 

GRADE

 

 

MONTANT

 DE REFERENCE ANNUEL

 

NOMBRE

 DE BENEFICIAIRES

 

COEFFICIENT

 DE

MODULATION

MAXIMUM

 

ENVELOPPE GLOBALE

Adjoint technique principal

de 1ère classe

476.10 €

2

8

7 617.60 €

Adjoint technique principal

de 2ème classe

469.67 €

1

8

3 757.36 €

Adjoint technique

de 2ème classe

449.28 €

4

8

14 376.96 €

ASEM principal

de 1ère classe

476.10 €

2

8

7 617.60 €

Adjoint administratif de 1ère classe

464.30 €

1

8

3 714.40 €

Adjoint administratif de 2ème classe

449.28 €

1

8

3 594.24 €

 

-          Ces enveloppes globales évolueront en fonction de la valeur du point d’indice et seront modifiées selon les évolutions des crédits en fonction du tableau des effectifs.

-          Le maire est chargé de fixer, par arrêté, le montant individuel attribué à chaque agent.

-          Les indemnités versées aux agents à temps non complet ainsi qu’aux agents à temps partiel seront calculées au prorata de leur temps de travail hebdomadaire.

 

 

PRECISE :

-            Ces indemnités seront versées annuellement.

-            Les indemnités susvisées feront l’objet d’un ajustement automatique lorsque les montants ou taux ou les corps de références seront revalorisés ou modifiés par un texte réglementaire.

-            Clause de sauvegarde : conformément à l’article 88 de la loi n° 84-53, stipule que pour les agents qui subiraient une baisse de leur régime indemnitaire, dans le cadre de la mise en place des nouvelles dispositions réglementaires, ceux-ci conserveraient le bénéfice, à titre individuel, du maintien du montant indemnitaire dont ils disposaient, en application des dispositions règlementaires antérieures.

-            Le versement des indemnités est maintenu au prorata du traitement versé par la collectivité pendant les périodes de congés annuels, autorisations exceptionnelles d’absence, congé de maternité ou paternité, états pathologiques ou congés d’adoption, accidents de travail, maladies professionnelles reconnues, congé de maladie ordinaire, congé de longue maladie, congé maladie longue durée, congé maladie longue durée contractée en service.

Les indemnités cesseront d’être versées à l’agent faisant l’objet d’une sanction disciplinaire et portant sur une éviction momentanée des services ou fonctions (exclusion).

 

Les dispositions de la présente délibération prendront effet à compter du 1er octobre 2014 et abrogeront de ce fait la délibération en date du 21 octobre 2013.

 

§  CREATION DE 2 postes d’adjointS D’animation 2ème classe à temps complet

Lors de la séance du conseil municipal du 4 août 2014, la municipalité était favorable pour engager deux animateurs pour le périscolaire : un à temps plein et un pour 8h par semaine. Le conseil municipal, à la majorité, a refusé ce recrutement. M. le maire propose de délibérer pour la création de 2 postes d’adjoints d’animation à temps complet.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à la majorité (11 voix pour, 1 voix contre, 7 abstentions)

ACCEPTE de créer deux postes d’adjoint d’animation 2ème classe à temps complet à partir du          17 septembre 2014,

AUTORISE M. le maire à établir et signer leur contrat.

 

§  Prix de vente du ticket cantine

L’entreprise SUD RESTAURATION nous a envoyé un avenant au contrat concernant la fourniture des repas de la cantine. Le prix du repas augmente : de 2.944 € à 2.990 € HT.

Considérant que le conseil municipal est seul compétent pour déterminer les tarifs de la restauration scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires ;

Considérant que lors de la séance du 4 août 2014, M. le maire a proposé de maintenir le prix à             3.50 €,

Considérant que lors de la séance du 4 août 2014, le conseil municipal, à la majorité, a décidé d’augmenter le prix de vente des tickets cantine,

 

M. le maire propose de délibérer à nouveau sur le maintien du prix du ticket vendu à 3.50 €.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

DECIDE de maintenir le prix du ticket vendu aux utilisateurs à 3.50 €.

 

§  Indemnité de conseil allouée au comptable du Trésor Public chargé des fonctions de receveur des communes

Vu l’article 97 de la loi n° 82.213 du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions,

Vu le décret n° 82.979 du 19 novembre 1982 précisant les conditions d’octroi d’indemnités par les collectivités territoriales et leurs établissements publics aux agents de service extérieurs de l’Etat,

Vu l’arrêté interministériel du 16 septembre 1983 relatif aux indemnités allouées par les communes pour la confection des documents budgétaires,

Vu l’arrêté interministériel du 16 décembre 1983 relatif aux conditions d’attribution de l’indemnité de conseil allouée aux comptables non centralisateur du Trésor chargés des fonctions de receveurs  des communes et établissements publics locaux,

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à la majorité (16 voix pour, 3 abstentions)

DECIDE :

- de demander le concours du Receveur municipal pour assurer des prestations de conseil et d’assistance en matière budgétaire, économique, financière et comptable définies à l’article 1 de l’arrêté du 16 décembre 1983

- d’accorder l’indemnité de conseil au taux de 100 % par an

- que cette indemnité sera calculée selon les bases définies à l’article 4 de l’arrêté interministériel du 16 décembre 1983 précité et sera attribuée à Monsieur Sylvain DOMERGUE

- de lui accorder également l’indemnité de confection des documents budgétaires à compter de l’exercice 2014.

 

§  Investissement d’Eclairage Public Bourg, Fonségur, Peyre Ficade

Mandat de Maîtrise d'Ouvrage pour la réalisation d'une installation d’éclairage public

 

Monsieur le Maire propose, conformément aux dispositions de l'article premier de la loi n°85-704 du 12 juillet 1985 dans sa version consolidée du 9 décembre 2010, de mandater le SDET pour la réalisation de cette opération conformément au projet de convention qu’il a présenté.

Il expose que le Syndicat Départemental d'Energies du Tarn propose ses compétences pour  réaliser ces travaux.

Monsieur le Maire expose la nature technique du projet et présente le budget global de l’opération ainsi que le plan prévisionnel de financement. Il précise que les ouvrages seront remis à la commune et intégrés dans le patrimoine communal afin de donner droit au FCTVA.

Monsieur le Maire propose, conformément aux dispositions de l'article premier de la loi n°85-704 du 12 juillet 1985 dans sa version consolidée du 9 décembre 2010, de mandater le SDET pour la réalisation de cette opération conformément au projet de convention annexé.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

Accepte de procéder à l’installation d’éclairage public,

Valide le plan prévisionnel de financement,

Accepte de mandater le SDET pour la réalisation de l'opération sus-indiquée,

Autorise Monsieur le Maire à signer tous les documents afférents à cette affaire.

 

§  ETUDE ET Travaux d’assainissement impasse de l’Officiale

M. le maire rappelle à l’assemblée que l’étude et les travaux ont été inscrits au budget qui a été voté à l’unanimité le 17 avril 2014.

 

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

AUTORISE M. le maire à signer tout document concernant cette étude et ces travaux.

 

§  Création d’une Réserve Communale de sécurité civile

La loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile souligne notamment que la sécurité civile est l'affaire de tous. Elle rappelle que si l'État est le garant de la sécurité civile au plan national, l'autorité communale joue un rôle essentiel dans l'information et l'alerte de la population, la prévention des risques, l'appui à la gestion de crise, le soutien aux sinistrés et le rétablissement des conditions nécessaires à une vie normale.

Pour aider l'autorité municipale à remplir ces missions, la loi offre la possibilité aux communes de créer une « réserve communale de sécurité civile », fondée sur les principes du bénévolat et placée sous l'autorité du maire, dans les conditions fixées par les articles  L 724-1 à L 724-6, L 724-11 à L 724-14 et L 725-2 du code de la sécurité intérieure.

Cette réserve de sécurité civile a vocation à agir dans le seul champ des compétences communales, en s'appuyant sur les solidarités locales. Elle ne vise en aucune manière à se substituer ou à concurrencer les services publics de secours et d'urgence. De la même manière, son action est complémentaire et respectueuse de celle des associations de sécurité civile, caritatives, humanitaires ou d'entraide.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, décide de créer une réserve communale de sécurité civile, chargée d'apporter son concours au maire en matière :

- d'information et de préparation de la population face aux risques encourus par la commune ;

- de soutien et d'assistance aux populations en cas de sinistres ;

- d'appui logistique et de rétablissement des activités.

 

Un arrêté municipal en précisera les missions et l'organisation.

 

§  Participation de la commune à l’élimination des nids de frelons asiatiques

Le frelon asiatique est un véritable prédateur d’abeilles capable de réduire à néant une ruche en quelques minutes. Afin de lutter contre la propagation de cette espèce invasive, la communauté de communes Sor et Agout (CCSA) souhaite mettre en place une aide financière forfaitaire auprès des particuliers afin de prendre en charge une partie du coût lié à la destruction des nids de frelons.

Une consultation a été lancée par les services de la communauté de communes, la société SOUYRIS (Carmaux) a été retenue. Leur intervention sera facturée 150 € TTC. L’entreprise Souyris adressera en fin de mois une facturation directement au service comptabilité de la CCSA accompagnée des bons d’intervention.

Si la commune membre du lieu d’intervention souhaite participer financièrement à la lutte contre les frelons asiatiques, la CCSA refacturera à la commune concernée 50 % du coût TTC par intervention.

 

Le conseil municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de participer aux frais liés à la destruction des nids de frelons asiatiques à hauteur de 50% du coût des prestations par intervention,

DIT que les crédits nécessaires seront inscrits, en décision modificative du Budget Principal.

 

§  VERSEMENT D’INDEMNITE A DES CONSEILLERS MUNICIPAUX DELEGUES

Après en avoir délibéré, le conseil municipal décide à la majorité (9 voix pour, 8 abstentions, 2 voix contre)

D’ALLOUER une indemnité de fonction aux conseillers municipaux délégués d’un montant annuel de 1 800 €, soit au taux de 4 % de l'indice brut 1015 (soit 3 801.47 €  à la date du 1/03/2014 pour l'indice brut mensuel). Cette indemnité sera versée mensuellement.

 

§  Création régie de recettes transport

Vu l'avis conforme du comptable public assignataire en date du 1er septembre 2014 ;

 

 

Considérant la nécessité de rendre payant le transport mis en place pour les élèves de l’école de

Viviers-lès-Montagnes et d’encaisser régulièrement le produit de ce service ;

 

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité,

 

DECIDE d’instituer une régie de recettes pour l’encaissement du transport mis en place pour les élèves de l’école de Viviers-lès-Montagnes à compter du 17 septembre 2014.

 

§  MISE EN PLACE DU TERMINAL DE PAIMENT ELECTRONIQUE pour le paiement des sommes dues aux régies municipales

A la suite de la demande des parents d’élèves et afin d’optimiser le travail du secrétariat, M. le maire propose de mettre en place un terminal de paiement électronique pour le règlement des régies de recettes.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à l’unanimité

ACCEPTE de mettre en place un terminal de paiement électronique à partir du 1er janvier 2015.

 

§  Mise à disposition de la commune de SAINT AFFRIQUE d’un accompagnant pour le bus du mercredi vers le centre de loisirs de la COMMUNAUTE DE COMMUNES SOR AGOUT

Les communes de Viviers-lès-Montagnes et Saint-Affrique-lès-Montagnes ont mutualisé leur service de transport pour offrir la possibilité aux parents d’assurer le transport de leurs enfants le mercredi après-midi vers le centre de loisirs « Les Etangs » à Saïx.

Le transport aller seul se fera avec la société Balent (conducteur du bus) et un accompagnant (mis à disposition par la commune de Saint-Affrique). A cet effet, une convention tripartite doit être signée par la mairie de SAINT-AFFRIQUE, la mairie de VIVIERS et BALENT. Le coût est de 105 € par mercredi, partagé avec Saint-Affrique-lès-Montagnes. L’agent de Saint-Affrique se dirigera à Viviers à 12 h et déposera les enfants au centre de loisirs au plus tard à 12 h 30.

 

Après en avoir délibéré, le conseil municipal à la majorité (18 voix pour, 1 abstention) :

-          ACCEPTE la proposition de la société Balent pour le transport des enfants vers le centre de loisirs « Les Etangs »,

-          AUTORISE Monsieur le maire à signer la convention tripartite BALENT/Commune de Saint-Affrique/Commune de Viviers-lès-Montagnes,

-          AUTORISE Monsieur le maire à demander la mise à disposition de Madame Claudette HUSSON, agent de la mairie de Saint-Affrique,

-          DECIDE d’inscrire au budget les fonds nécessaires.

 

 

La séance est levée à 20 h 55.

 


 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 6/08/2014 à 18 h 30

 

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, PRADES, REY, VINET, DOUX, coradazzi, sacazes, palla

Messieurs veuillet, j. montagne, goncalves, houles, esteve, lemettre, salvan, d. montagne, maurel

 

Absent : m. ducamp (pouvoir à m. lemettre)

 

Secrétaire de séance : Mesdames VINET, REY

 

 

§  Retrait de délégationS accordéeS a MONSIEUR LE maire

Selon l’article L 2122-22 du Code Général des Collectivités Territoriales, le Conseil Municipal à l’unanimité le 17 avril 2014, a délégué à M. le maire les compétences suivantes :

 

*            Marchés publics

Toute décision prise concernant la préparation, la passation, l’exécution et le règlement des marchés et des accords-cadres d’un montant inférieur à 100 000 € HT ainsi que toute décision concernant leurs avenants qui n’entraînent pas une augmentation du montant du contrat initial supérieure à 5%, lorsque les crédits sont inscrits au budget.

Dans leur courrier du 7 juillet 2014, 10 élus demandent le retrait de cette délégation.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (19 voix pour, 0 voix contre)

RETIRE à M. le maire la délégation citée ci-dessus.

 

*          Intenter au nom de la commune les actions en justice ou défendre la commune dans les actions intentées contre elle

Dans leur courrier du 7 juillet 2014, 10 élus demandent le retrait de cette délégation.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (19 voix pour, 0 voix contre)

RETIRE à M. le maire la délégation citée ci-dessus.

 

§ Annulation de la délibération générale permettant de recruter des agents non titulaires

Lors du conseil municipal du 17 avril 2014, le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l'unanimité, a autorisé Monsieur le Maire :

-       à recruter des agents non titulaires et des agents contractuels en remplacement d’agents titulaires ou en cas d’accroissement d’activité, à temps complet ou à temps non complet, pour assurer la continuité et la bonne marche des services communaux.

- ainsi qu’à signer les contrats à conclure avec ces personnels mentionnés ci-dessus.

 

Dans leur courrier du 7 juillet 2014, 10 élus demandent l’annulation de cette délibération.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (19 voix pour, 0 voix contre)

ANNULE cette délibération.

 

§ Emplois d’été

La délibération autorisant M. le maire à recruter des agents non titulaires et des agents contractuels ayant été annulée, le conseil municipal doit donc délibérer sur les candidatures pour les emplois d’été.

M. le maire explique qu’une réunion a été organisée le 24 juin 2014 à sa demande en présence de Didier HOULES, Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Jordane ESTIEU et de tous les candidats. M. le maire liste les jeunes concernés par les emplois du mois d’août 2014 et fait procéder au vote.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (19 voix pour, 0 voix contre)

ACCEPTE que Jean-François TONDO conclue un contrat avec la commune de Viviers-lès-Montagnes du 11 au 14 août ainsi que le 18 août 2014.

ACCEPTE que Benjamin ALBERT conclue un contrat avec la commune de Viviers- lès-Montagnes du 11 au 14 août ainsi que le 18 août 2014.

ACCEPTE que Tiffany MONGINOU conclue un contrat avec la commune de Viviers-lès-Montagnes du 18 au 22 août 2014.

ACCEPTE que Grégory VIALA conclue un contrat avec la commune de Viviers-lès-Montagnes du 25 au 29 août 2014.

 

 

La séance est levée à 19 h 45.

 


 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

 DU 4 AOUT 2014 à 18 h 30

 

 

Présents : Mesdames MOZAR, BARBERI, REY, VINET, DOUX, coradazzi, sacazes, palla

Messieurs veuillet, j. montagne, goncalves, houles, esteve, lemettre, salvan, d. montagne, maurel

 

Absent : m. ducamp (pouvoir à m. lemettre), Mme prades (pouvoir à m. houles)

 

Secrétaire de séance : Mesdames PALLA, SACAZES

 

 

§  Signature des Décisions Modificatives pour les budgets assainissement et communal

 

M. le maire rappelle à l’assemblée que les décisions modificatives ont été votées à l’unanimité les 2 et 20 juin 2014. Il rappelle aussi que les élus ont été informés par le trésorier des conséquences administratives si le budget n’était pas rétabli dans son équilibre.

M. le maire propose de procéder à bulletin secret.

 

Nombre de votants : 19

Bulletins blancs ou nuls : 1

Nombre de suffrages exprimés : 18

 

Après dépouillement, le conseil municipal, à la majorité (4 voix acceptent de signer, 14 voix refusent de signer)

REFUSE DE SIGNER les décisions modificatives concernant le budget assainissement

 

§ Personnel communal

 

*      Création d’un poste d’adjoint administratif 2ème classe

Monsieur le Maire expose qu’il convient de créer un poste à temps complet au grade d’adjoint administratif de 2ème classe à compter du 1er septembre 2014.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre)                          

REFUSE DE CREER un poste à temps complet au grade d’adjoint administratif territorial de 2ème classe à compter du 1er septembre 2014 et n’autorise pas M. le maire à établir et à signer un contrat à durée déterminée de 6 mois.

 

*      Modalités d’application de l’exercice du travail à temps partiel

Le temps partiel sur autorisation peut être accordé sur demande et sous réserve des nécessités de service.

Mme Lourdes MARTINEZ, adjoint technique, a déposé en mairie le 22 juillet une demande de travail à temps partiel. En effet, elle souhaiterait diminuer de 20 % son temps de travail hebdomadaire et donc travailler à 80 % à partir du 1er septembre 2014.

Il appartient donc à l’assemblée délibérante de fixer les modalités d’exercice du travail à temps partiel.

M. le maire propose de fixer à 80 % l’exercice du travail à temps partiel sur autorisation pour toutes les catégories d’agents.

L’autorisation d’exercer un service à temps partiel est accordée pour une période comprise entre 6 mois et 1 an. Cette période est renouvelable par tacite reconduction pour la même durée dans la limite de 3 ans. A l’issu de ces 3 années, le renouvellement du temps partiel nécessite une demande et une décision expresses.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 13 voix contre, 1 nul)

REFUSE DE FIXER à 80 % l'exercice du travail à temps partiel sur autorisation pour toutes les catégories d’agents.

 

*      Renouvellement CDD

M. le maire propose d’augmenter de 7h le travail hebdomadaire de Jennifer AMAND. Elle passerait donc de 7h à 14h d’entretien par semaine à l’école/garderie à partir du 1er septembre 2014.

La majorité du conseil municipal décide de ne pas procéder au vote concernant le renouvellement de son contrat.

 

§  TRAVAUX

 

*      Signature d’un devis concernant l’achat d’un tracteur

A la suite de l’intervention de M. Daniel MONTAGNE, le conseil municipal, après avoir délibéré à la majorité (5 voix pour, 13 voix contre, 1 abstention)

REFUSE que M. le maire signe un devis pour l’achat d’un tracteur.

 

*      Autorisation à M. le maire pour lancer les études pour l’assainissement à l’Officiale et aux Badenques

A la suite de l’intervention de M. Daniel MONTAGNE, le conseil municipal, à la majorité, décide de ne pas procéder au vote.

 

*      Autorisation à M. le maire pour demander et signer le devis pour les travaux d’assainissement à l’Officiale

A la suite de l’intervention de M. Daniel MONTAGNE, le conseil municipal, à la majorité, décide de ne pas procéder au vote.

 

§  Affaires scolaires

 

*      Demande d’achat de matériel pour l’école

A la suite de l’intervention d’Angélina MOZAR, le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (3 voix pour, 16 voix contre)

N’AUTORISE PAS M. le maire à signer les devis d’achat de matériel pour l’école.

 

§  Associations

 

*      Subvention à attribuer aux associations

 

-          ASSOCIATION DES ANCIENS COMBATTANTS

M. le maire expose la demande de subvention de l’association, à savoir 500 € et 173.40 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 500 € et 173 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 13 voix contre, 2 blancs)

REFUSE d’attribuer à l’association des anciens combattants la somme de 500 € + 173.40 € de subvention exceptionnelle.

 

-          MJC

M. le maire expose la demande de subvention de la MJC, à savoir 1 600 € et 2 583.30 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 1 600 € et 2 738 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 13 voix contre, 0 abstention, 2 blancs)

REFUSE d’attribuer à la MJC la somme de 1 600 € + 2 738 € de subvention exceptionnelle.

 

 

-          ADMR

M. le maire expose la demande de subvention de l’ADMR, à savoir 600 €. La commission associations propose de leur attribuer 250 €. Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’ADMR la somme de 250 €.

 

-          TENNIS CLUB

M. le maire expose la demande de subvention du TENNIS CLUB, à savoir 2 000 €. La commission associations propose de leur attribuer 2000 €.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

 

REFUSE d’attribuer au Tennis club la somme de 2 000 €.

 

-          VIVONS VIVIERS

M. le maire expose la demande de subvention de l’association VIVONS VIVIERS, à savoir 150 € et 1 000 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 150 € et 1 000 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE d’attribuer à l’association Vivons Viviers la somme de 150 € + 1 000 € de subvention exceptionnelle.

 

-          ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES

M. le maire expose la demande de subvention de l’association DES PARENTS D ELEVES, à savoir 900 € et 200 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 900 € et 200 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’association des Parents d’élèves la somme de 900 € + 200 € de subvention exceptionnelle.

 

-          NOSTRE VILATGE

M. le maire expose la demande de subvention de l’association NOSTRE VILATGE, à savoir 650 €. La commission associations propose de leur attribuer 650 €.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE d’attribuer à l’association Nostre vilatge la somme de 650 €.

 

-          CLUB DE FOOTBALL DOURGNE-VIVIERS

M. le maire expose la demande de subvention du club de foot DOURGNE-VIVIERS, à savoir                 2 000 € et 400 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 2 000 € et 400 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE d’attribuer au club de football Dourgne-Viviers la somme de 2 000 € + 400 € de subvention exceptionnelle.

 

-          ASSOCIATION DE CHASSE

M. le maire expose la demande de subvention de l’association DE CHASSE, à savoir 350 €. La commission associations propose de leur attribuer 500 €.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’association de Chasse la somme de 500 €.

 

-          L’AGE D’OR

M. le maire expose la demande de subvention de l’association de l AGE D OR, à savoir 550 € et 300 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 550 € et 300 € de subvention exceptionnelle.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 13 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’association Age d’or la somme de 550 € + 300 € de subvention exceptionnelle.

 

-          la prevention routiere

La commission associations propose de leur attribuer 50 € de subvention.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’association de Prévention routière la somme de 50 €.

 

-          AMICALE DES SAPEURS POMPIERS

La commission associations propose de leur attribuer 60 € de subvention.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’Amicale des sapeurs-pompiers la somme de 60 €.

 

-          COMITE DES œuvres SOCIALES

M. le maire expose la demande de subvention du COS, à savoir 1 500 € et 230 € de subvention exceptionnelle. La commission associations propose de leur attribuer 1 430 €.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE d’attribuer au COS la somme de 1 430 €.

 

-          ecole de rugby sor agout

La commission associations propose de leur attribuer 200 € de subvention.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 13 voix contre, 0 abstention, 2 blancs)

REFUSE d’attribuer à l’Ecole de rugby Sor agout la somme de 200 €.

 

-     LAC DU PERCHE

La commission associations propose de leur attribuer 100 € de subvention.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

REFUSE d’attribuer à l’association du Lac du perche la somme de 100 €.

 

-           Versement d’une aide communale à l’ALMA

Monsieur le Maire expose que l’ALMA (Association de Lutte contre les Maladies Animales du Tarn) sollicite chaque année une aide communale pour organiser les actions sanitaires et l’identification des animaux. Le montant sollicité est fonction du nombre d’habitants et du nombre de bovins de la Commune. Cette année, la subvention s’élève à 170.37 €.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE le versement en 2014 à l’ALMA de la somme de 170.37 €.

 

-          Subvention exceptionnelle au club de football  Dourgne-Viviers

M. HOULES nous a fait part dans son mail le 2 juillet d’une demande de subvention exceptionnelle de 2 000 € pour le club de football pour l’organisation de la fête.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 14 voix contre, 0 abstention)

REFUSE le versement d’une subvention exceptionnelle d’un montant de 2 000 € au club de football Dourgne-Viviers.

 

§  Dépenses d’investissement au stade de football

La majorité du conseil municipal décide de ne pas procéder au vote concernant ces dépenses.

 

§  Signature du devis pour le jeu gonflable

Nous avons reçu 2 devis de la société MISSION J’EUX afin d’animer la fête de Viviers du 14 au 16 août 2014.

Château gonflable : 769.50 €

Océan gonflable : 1 169.14 €

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 13 voix contre, 1 blanc)

 

REFUSE que M. le maire signe l’un des devis ci-dessus.

 

§  Convention avec l’école de musique

Le 29 octobre 1986, la commune de Viviers-lès-Montagnes a signé une convention avec l’Ecole nationale de musique et de danse du Tarn afin de participer financièrement aux charges engagées par l’Ecole nationale pour les élèves domiciliés à Viviers.

Pour la saison 2012/2013, 6 personnes de Viviers étaient inscrites à l’Ecole de musique, soit une cotisation totale à régler de 2 712 € par la commune. Selon la délibération du 4 juin 2007, nous allons demander une participation totale de 1 563.30 € aux familles, soit restant à la charge de la commune 1 148.70 €.

Considérant que la convention doit être résiliée avant le 14 juillet et vu l’ampleur du travail généré au secrétariat de la mairie pour 7 personnes, M. le maire propose de ne pas reconduire cette convention pour la saison 2015/2016.

Si la convention est dénoncée, les élèves pourront effectuer le renouvellement de leur inscription mais les nouvelles inscriptions ne seront pas prises en compte.

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (17 voix pour, 0 voix contre, 0 abstention, 2 blancs)

DECIDE DE NE PAS RECONDUIRE la convention avec l’école nationale de musique et de danse du Tarn.

 

§  Revalorisation du prix de vente du ticket cantine

L’entreprise SUD RESTAURATION nous a envoyé un avenant au contrat concernant la fourniture des repas de la cantine. Le prix du repas passe de 2.944 € à 2.990 € HT.

Etant donné que le conseil municipal est seul compétent pour déterminer les tarifs de la restauration scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires ;

Que ces tarifs ne peuvent en aucun cas dépasser le prix de revient résultant de l’ensemble des charges pesant sur le service,

 

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (5 voix pour, 13 voix contre, 0 abstention, 1 blanc)

 

DECIDE D’AUGMENTER le prix de vente des tickets cantine,

AUTORISE M. le maire à signer le dit avenant.

 

§ Approbation du compte rendu du CM du 20 juin 2014

Ce compte rendu a été envoyé par mail aux élus le 3 juillet 2014.

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (6 voix pour, 13 voix contre, 0 abstention)

N’APPROUVE PAS le compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2014.

 

§ CORRECTION IMMEDIATE DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JUIN 2014

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 15 voix contre, 0 blanc)

DECIDE de ne pas modifier le compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2014 immédiatement.

 

§ RECRUTEMENT POUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

Le conseil municipal, après avoir délibéré à bulletin secret (4 voix pour, 12 voix contre, 2 blancs)

REFUSE le recrutement pour le périscolaire.

 

 

La séance est levée à 2 h 15.

 


CONSEIL MUNICIPAL 

DU 20 JUIN 2014

 

 

Présents : Mesdames DOUX, MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, PALLA, PRADES, REY, SACAZES, VINET, Messieurs VEUILLET, HOULES, MONTAGNE J., MONTAGNE D., DUCAMP, ESTEVE, GONCALVES et MAUREL

 

Absents : M. SALVAN (pouvoir à Daniel MONTAGNE), Pierre LEMETTRE (pouvoir à Jacques MONTAGNE)

 

Secrétaire de séance : M. Jacques MONTAGNE

 

 

Compte rendu du Conseil Municipal du 2 juin 2014 adopté à l’unanimité.

 

INTERVENTION DE M. DIDIER HOULES

Il demande s’il est possible de rajouter des questions diverses à la fin du conseil municipal. M. le maire accepte.

 

Décision modificative budget assainissement

M. le maire explique qu’il y a des erreurs sur ce qui a été présenté au conseil municipal le 2 juin. Il a invité par mail Mme MOZAR, M. HOULES et Jordane à rencontrer M. DOMERGUE, notre trésorier, le 11 juin 2014. M. HOULES lui répond qu’il n’a pas reçu de mail d’invitation.

 

Sur proposition du trésorier, M. le maire suggère les modifications suivantes :

  • FONCTIONNEMENT / DEPENSE : diminuer le chapitre 023 de 35 000 €

  • FONCTIONNEMENT / DEPENSE : enlever à l’article 6068 les 5 000 € ajoutés à tort

  • FONCTIONNEMENT / RECETTE : enlever à l’article 7068 les 9 000 € ajoutés à tort.

Voté à l’unanimité.

 

M. Didier HOULES prend la parole et explique qu’avec Mme Angelina MOZAR, ils sont des néophytes concernant l’élaboration du budget, qu’il y a eu quelques erreurs commises.

Il ajoute : « Elle » en montrant du doigt Jordane ESTIEU.

Le maire répond : « Qui elle ? Elle a un nom, si tu ne t’en souviens pas dis-lui au moins Madame ».

Didier HOULES insiste : « J’ai un problème avec les prénoms, je n’arrive pas à les retenir et non je ne dirai pas Madame… Elle (en montrant à nouveau Jordane du doigt) nous a dit démerdez-vous avec le budget, ce n’est pas à moi de le faire. J’ai fait une étude et dans les autres communes ce ne sont pas les adjoints qui présentent le budget mais la secrétaire. Elle saisit d’abord les chiffres dans le logiciel comptable et ensuite ce document est présenté au conseil municipal, c’est donc à cause de cela que nous avons fait des erreurs, il faut qu’elle assume. Les élus ont pour mission de préparer le budget et la secrétaire comptable de le mettre en forme au niveau de la saisie. Les chiffres ont été changés à cause d’elle (en désignant à nouveau Jordane du doigt) ».

 

Désignation des délégués et suppléants chargés de l’élection des sénateurs

Il faut désigner maximum 5 délégués titulaires et 3 délégués suppléants qui seront chargés de procéder à l’élection des sénateurs le 28 septembre à la préfecture d’Albi. A cet effet, les élus ont reçu un mail le 17 juin lançant un appel à candidatures pour les postes de titulaires et suppléants à pourvoir ainsi que l’arrêté du 6 juin 2014 de la préfecture.

 

 

Une seule liste est proposée à M. le maire :

DELEGUES TITULAIRES DELEGUES SUPPLEANTS - VEUILLET Alain - SACAZES Alexandra

  • BARBERI Françoise - ESTEVE Jean-Marc

  • SALVAN Paul

  • MOZAR CALMARD Angelina

  • MONTAGNE Daniel

 

Le bureau électoral est composé du maire, des 2 élus présents les plus âgés (Manuel GONCALVES et Didier HOULES), des 2 élus présents les plus jeunes (Magalie PALLA et Anne CORADAZZI) et du secrétaire de séance.

 

Le dépouillement du vote au premier tour de scrutin a donné les résultats ci-après :

  • Nombre de bulletins : 19

  • À déduire (bulletins nuls) : 3

  • Reste, pour le nombre de suffrages exprimés : 16

  • Majorité absolue : 10.

Sont élus délégues titulaires : VEUILLET Alain, BARBERI Françoise, SALVAN Paul, MOZAR CALMARD Angelina et MONTAGNE Daniel.

Sont élus délégués suppléants : SACAZES Alexandra, ESTEVE Jean-Marc.

 

Diagnostic du réseau d’assainissement

M. le maire indique qu’un courrier a été reçu du Bureau qualité de l’eau et des milieux aquatiques de la DDT nous informant que Viviers-lès-Montagnes est conforme en collecte, équipement et performances pour l’année 2013, au titre de la directive européenne sur les eaux résiduaires urbaines. Toutefois, la quantité des boues produites reste très inférieure à la quantité théorique attendue pour ce type de station. Cette situation est due à une présence d’eaux claires parasites provoquant des déversements directs importants au milieu. La DDT nous indique qu’il est nécessaire de réaliser un diagnostic du réseau afin de pouvoir éliminer ces désordres.

Voté à l’unanimité pour engager la collectivité à réaliser un diagnostic du réseau en vue d’entreprendre les travaux nécessaires pour en améliorer son fonctionnement.

 

La DDT ajoute que l’élimination des boues de la station d’épuration se réalise selon la filière d’épandage agricole. Cette technique est réglementée et soumise à autorisation préalable au titre de la loi sur l’eau.

Un dossier complet et régulier au titre des articles L 214-1 à L 214-6 du code de l’environnement devra être déposé afin d’obtenir les autorisations nécessaires pour régulariser l’épandage des boues.

Un rendez-vous a été pris avec Madame ORRU-ESPIE de la DDT avec Daniel MONTAGNE et Jacques MONTAGNE afin d’avoir des explications sur ce dossier.

 

 

QUESTIONS DIVERSES

 

  • Pascale PRADES demande où en est-on sur l’information aux administrés concernant les nuisances sonores notamment à cause des tondeuses. Jacques MONTAGNE propose de rédiger une note concernant les horaires autorisés pour l’utilisation d’appareil à moteur (tondeuses,…) ainsi que pour l’incinération des végétaux. M. le maire rappelle que l’incinération de végétaux est interdite toute l’année et qu’il a la possibilité de verbaliser les administrés dans le cadre de ses pouvoirs de police judiciaire.

 

  • Jacques MONTAGNE exprime son étonnement : « J’ai été surpris de découvrir la nouvelle la nouvelle secrétaire lors du conseil municipal le 2 juin, je souhaiterais être plus informé ».

M. le maire lui explique : « Il n’a pas été fait d’appel à candidatures pour privilégier les personnes de Viviers-lès-Montagnes et des alentours ».

Jacques MONTAGNE demande : « Cette création de poste était-elle prévue ? »

Didier HOULES lui répond : « Le poste a été budgétisé cette année mais n’était pas prévu ».

M. le maire rajoute : « Nous lui faisons un CDD de 3 mois, puis si elle convient nous lui renouvellerons pour 6 mois et ensuite elle sera stagiaire pendant 1 an avant titularisation. Elle a aussi les compétences pour remplacer Djounida ROUABAH à l’agence postale communale pendant ses congés. »

 

  • Jacques MONTAGNE demande à ce que la mairie élargisse ses heures d’ouverture et propose que la mairie n’actionne plus le répondeur. M. le maire lui répond qu’il voulait de la méthode. Il a demandé à cet effet qu’Anne CATALA tienne un listing de toutes les personnes qui se présentent au secrétariat. Il précise que pour les tickets de cantine/garderie, le paiement par internet va être instauré ainsi que le TPE. La régie des sacs poubelle va peut-être être supprimée.

 

  • Alexandra SACAZES donne son avis à la suite de l’accident qui a eu lieu à l’école : « Je trouve excessif les barrières mises à l’école autour des jeux ».

M. le maire rappelle à l’assemblée qu’elle lui a adressé un mail le 18 juin en ce sens et rajoute qu’il lui a répondue rapidement (dans les 45 minutes). Elle acquiesce sur ce fait.

M. le maire détaille son mail : « Il s’agit d’agir dans l’intérêt des enfants, le rapport bénéfice risque est en faveur des barrières. J’ai prévu de rencontrer la directrice le 24 juin avant d’en faire part aux parents ».

Marie-Laure DOUX souligne : « Mises à part les barrières, il y a eu un débordement de deux caractères dans la cour (Paul SALVAN, conseiller municipal et Laurent BLAYAC, enseignant) en présence des enfants et des parents. Le climat était agressif. Je sais qu’il a été fait un compte rendu de tout ceci et j’insiste auprès de vous M. le maire pour en avoir une copie ». Elle explique ensuite l’accident afin que toutes les personnes présentes en soient informées.

M. le maire précise : « L’enfant a été déplacé ».

Jacques MONTAGNE ajoute : « 2 jeux sur 4 sont cassés et ont été enlevés mercredi ».

Daniel MONTAGNE raconte : « M. BLAYAC a été agressif, c’est lui qui est venu vers Paul SALVAN. Ils se sont tous les deux emportés ».

M. le maire répète qu’on est venu agresser les deux élus et propose de faire la liste de tout le matériel défectueux de l’école. Alexandra SACAZES regrette de ne pas avoir eu le compte rendu de cet incident.

Marie-Laure explique le harcèlement qu’elle subit devant l’école : « Je suis harcelée quatre fois par jour par des parents qui m’agrippent jusqu’à mon véhicule. Ce n’est pas normal que je fasse manger mes enfants tous les jours à 12h40, tu trouves cela normal Alain ? »

M. le maire lui répond que ce n’est pas normal.

Elle rajoute : « Je suis capable avec des pirouettes de communication, d’écourter les conversations, mais M. le maire je vous demande plus de communication car je suis sur le terrain tous les jours avec des parents qui ont des demandes et qui veulent des réponses ».

M. le maire propose : « Nous allons contacter les parents et nous irons visiter l’ancien poulailler situé dans la cour de l’école, nous ferons faire des prélèvements devant huissier dans le bac à sable. Je ferai le maximum pour prévenir et trouver la juste mesure bénéfice/risque. Un groupe de travail va réfléchir là-dessus ».

Alexandra SACAZES demande à avoir un retour de ce qui va ressortir de ce groupe de travail. M. le maire lui répond : « Oui, bien sûr ».

 

  • Jacques MONTAGNE demande des informations sur le recrutement des agents pour le périscolaire et sur le blocage des salles jusqu’à 18h.

Marie-Laure DOUX lui répond que 2 personnes vont être recrutées (une à 35h/semaine et l’autre à 8h/semaine). Les offres d’emploi vont être affichées sur les panneaux municipaux et dans les commerces. M. le maire rappelle le caractère d’urgence. En effet, les vacances scolaires sont dans 15 jours, il a donc demandé assistance auprès de M. Sylvain FERNANDEZ. Il ajoute que la commission des affaires scolaires va faire une sélection parmi les candidatures, ensuite Marie-Laure DOUX et lui procèderont aux entretiens. Il souhaiterait avoir le compte rendu de la réunion du 17 juin qui a eu lieu à la communauté de communes. Isabelle VINET annonce que Nicolas BASCOUL du centre de loisirs de la CCSA lui a dit qu’une animatrice du centre de loisirs était intéressée. M. le maire complète en disant que le profil recherché devait avoir une formation aux premiers secours et qu’un défibrillateur allait être installé à l’extérieur de l’école pour être accessible.

Didier HOULES étudie la possibilité d’engager un contractuel en emploi d’avenir.

Concernant le blocage des salles jusqu’à 18h, M. le maire explique que cet horaire avait été annoncé mais que les salles seraient peut-être libérées plus tôt.

 

  • M. le maire précise qu’une étude est en train d’être réalisée auprès des transporteurs pour organiser le transport des enfants le mercredi midi vers le centre de loisirs. Il faudrait prévoir un bus de 30 personnes. Le ramassage pourrait passer par les communes de Saïx et Saint Affrique. M. le maire va demander des aides financières.

 

  • Daniel MONTAGNE informe le conseil municipal que 10 personnes vont être recrutées cet été. Le calcul du nombre de recrutement a été fait au prorata du nombre d’hommes et de femmes qui ont candidatés. Un tirage au sort va être organisé le 24 juin car 17 personnes ont postulé. Seront présents : Daniel MONTAGNE, Jacques MONTAGNE, Didier HOULES et Jordane ESTIEU.

 

  • Didier HOULES demande à Daniel MONTAGNE si la maison située 2 route de Saïx sera démolie pour la fête. Daniel MONTAGNE lui répond que 3 devis ont été reçus en mairie et que seules deux entreprises connues et reconnues présentaient les capacités nécessaires à réaliser les travaux. M. le maire explique son choix (le moins disant et celle qui indique la protection du chantier).

 

  • M. le maire demande le programme de la fête à Didier HOULES. Didier HOULES lui répond qu’aucun des bénévoles de l’ESV ne peut l’éditer. S’il n’y pas de changement, la fête aura lieu les 14, 15 et 16 août. Didier HOULES détaille le programme puis pose la question de l’emplacement du parking pour le vide grenier et pour le feu d’artifice. Habituellement, un champ situé route de Saïx, est prêté par son propriétaire. Cette année il a été semé, il est donc impossible d’y accéder. Il faudrait trouver un autre champ disponible. M. le maire met en garde les élus concernant la sécurité. Plusieurs pistes sont proposées.

 

  • M. le maire demande à Didier HOULES comment va se passer le paiement des orchestres. Il rappelle que les années passées, l’ESV avait réalisé des paiements en espèces, d’où le contrôle de l’URSSAF cette année et les sanctions y afférentes. Didier HOULES lui répond que les comptes ont toujours été bien tenus et que cette année, deux orchestres seront engagés (les fiches de pré-engagement ont déjà été envoyées pour la déclaration GUSO).

 

  • M. le maire annonce que l’association Vivons Viviers va demander une subvention exceptionnelle de 1 000 €. Cela fera l’objet de l’ordre du jour du prochain conseil municipal. Didier HOULES demande alors quand sera mandatée la subvention pour l’ESV car il en a besoin pour organiser la tournée de fleurs.

 

  • M. le maire demande quels jeux va-t-il y avoir pendant la fête. Didier HOULES lui répond qu’il va contacter le forain. M. le maire s’est renseigné pour le prix d’achat du jeu gonflable par la CCSA (6 000 €). En effet, la location coûte 1 000 € à chaque fête de village. Si les 26 communes l’utilisent, l’investissement sera vite amorti. Sylvain FERNANDEZ, président de la CCSA est d’accord pour l’achat du jeu gonflable.

  • Jacques MONTAGNE demande pourquoi le ramassage scolaire a été supprimé. M. le maire lui explique que c’est la FEDERTEEP qui a pris la décision de supprimer ce service car 3 enfants l’utilisaient. Jacques MONTAGNE précise que c’est selon la distance domicile/école (plus de 3 km) et aussi le nombre insuffisant d’enfants inscrits au ramassage scolaire.

Marie-Laure DOUX et Alexandra SACAZES proposent que la commission scolaire édite un document demandant aux parents s’ils ont le projet d’inscrire leurs enfants au ramassage pour l’année scolaire 2014/2015. La directrice de l’école est d’accord pour le mettre dans le cahier de liaison de chaque élève.

 

  • Jacques MONTAGNE demande s’il sera possible de remettre à l’ordre du jour les questions diverses. M. le maire lui répond que cela sera à voter au prochain conseil municipal.

 

  • Jacques MONTAGNE indique au conseil municipal qu’il a appris qu’une télévision serait prochainement installée dans le hall d’attente. M. le maire ajoute qu’il y en aura aussi dans le bureau des adjoints ainsi que dans son bureau.

 

  • Alexandra SACAZES demande s’il y aurait un panneau d’informations numérique installé à la place de la maison située 2 route de Saïx. M. le maire lui répond que rien n’est acté à ce sujet.

 

  • Rodolphe DUCAMP demande à faire partie du groupe de travail créé pour la circulation au hameau des Bels. Il demande aussi que la mairie prévoit des travaux ou autre pour l’accès au haut débit dans ce hameau. M. le maire lui répond qu’il n’y a pas de solution pour le moment. Il reconnait que les habitants des Bels payent cher pour avoir un bas débit. Il transmettra ce sujet à la CCSA et si au mois de septembre, aucune solution n’est trouvée, il s’engage à rédiger un courrier par semaine qu’il enverra en recommandé.

 

  • Jacques MONTAGNE informe les élus que la commission environnement, patrimoine et fleurissement se réunira le lundi 30 juin à 20h.

Ordre du jour : rédaction d’un courrier pour les nuisances sonores et l’incinération des végétaux, visite du village pour établir un constat des panneaux manquant – patrimoine, fleurissement, travaux de restauration du gisant – 3 devis à étudier).

 

  • Jacques MONTAGNE rappelle que le 5 juillet, il y a la Nuit des Eglises avec la découverte des travaux qui ont été réalisés à l’église.

 

  • M. le maire rappelle qu’il y a des ordinateurs portables dans le bureau à l’étage de la mairie, à la disposition de tous les membres du conseil municipal.

 

  • Marie-Laure DOUX informe que le téléphone portable de permanence est en place et que c’est elle qui assurera la permanence la semaine suivante.

 

  • Alexandra SACAZES demande le but de la création de l’agenda sur Google. M. le maire lui répond que c’est pour le moment uniquement pour les adjoints mais que cela se mettrait en place rapidement pour les autres membres du conseil.

 

  • Françoise BARBERI demande à ce que tous les mails lui soient envoyés sur son adresse gmail. M. le maire ordonne que tous les mails provenant de la mairie soient envoyés sur les adresses gmail des élus sauf pour Didier HOULES qui ne souhaite pas créer d’adresse gmail.

 

  • Jordane ESTIEU demande l’autorisation à M. le maire de répondre à Didier HOULES à la suite de son intervention en début de séance. M. le maire accepte.

Jordane répond alors à Didier HOULES : « M. le maire m’autorise à vous répondre donc tout à l’heure je ne vous ai pas interrompu, je vous demanderai d’en faire autant. Je vais vous faire part de mon ressenti à la suite de votre intervention. J’ai l’impression de tirer le bateau d’en un sens et que vous le tirez dans l’autre donc je suis très déçue. Ensuite, j’ai moi aussi fait une étude auprès de mes collègues secrétaires de mairie et je suis la seule à quitter la mairie à 21h, 22h, 23h, je ne demande pas qu’on me remercie parce que je le fais de ma propre initiative, je m’investis dans mon travail ».

Didier HOULES intervient : « Je ne mets pas en doute votre intégrité ni votre investissement, je le sais que vous faites des heures supplémentaires, je vous ai d’ailleurs vu travailler à la mairie la veille des élections européennes le samedi 24 mai ».

Jordane ajoute : « C’est bien de le reconnaitre devant tout le monde parce que je ne l’ai pas entendu tout à l’heure dans votre première intervention. Concernant le budget, M. DOMERGUE est venue en mairie, vous étiez présent avec Mme MOZAR. M. DOMERGUE nous a demandé de délibérer afin d’ajouter des sommes sur des articles et d’enlever d’autres sommes sur d’autres articles en nous listant tous les articles et toutes les sommes. Vous avez annoncé des chiffres au conseil municipal du 2 juin différents de ceux listés par M. DOMERGUE. Je suis venue vous voir après le conseil municipal pour vous demander pourquoi vous aviez fait des modifications et qu’est-ce que vous m’avez répondu ? »

Didier HOULES répond que ce qui est sûr c’est que l’année prochaine il ne faudra pas procéder de la même façon. Mme MOZAR intervient et confirme.

 

La séance est levée à 0 h 15.

 


 

CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2014

 

 

 

Présents : Mesdames DOUX, MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, PALLA, REY, SACAZES, VINET, Messieurs VEUILLET, HOULES, MONTAGNE J., MONTAGNE D., ESTEVE, GONCALVES, LEMETTRE, MAUREL et SALVAN

 

Absents : Mme PRADES, M. DUCAMP (pouvoir à Mme BARBERI)

 

Secrétaire de séance : Mme PALLA

 

 

Compte rendu du Conseil Municipal du 22 mai adopté à la majorité (2 voix contre, 16 voix pour).

 

ADHESION DE LA COMMUNE D’ESCOUSSENS AU SIAEP DU PAS DU SANT

Le Conseil Syndical du SIAEP du Sant a validé l’adhésion de la commune d'Escoussens lors de sa séance du 19 mai 2014. Il était nécessaire que notre commune délibère sur l’approbation de cette adhésion.

Voté à l’unanimité pour l’adhésion de la commune d’Escoussens au SIAEP du Pas du Sant. Cette adhésion sera effective au 1er juillet 2014.

 

DECISION MODIFICATIVE BUDGET ASSAINISSEMENT

Afin d’équilibrer le budget voté le 17 avril 2014, il y a lieu de procéder à quelques modifications.

Voté à l’unanimité.

 

DECISION MODIFICATIVE BUDGET COMMUNAL

Afin d’équilibrer le budget voté le 17 avril 2014, il y a lieu de procéder à quelques modifications.

Voté à l’unanimité.

 

 

La séance est levée à 20 h 15.

 


 

CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 2014

 

 

Présents : Mesdames DOUX, MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, PALLA, PRADES, REY, SACAZES, VINET, Messieurs VEUILLET, HOULES, MONTAGNE J., MONTAGNE D., DUCAMP, ESTEVE, GONCALVES, LEMETTRE, MAUREL et SALVAN

 

Secrétaire de séance : Mme MOZAR

 

 

Compte rendu du Conseil Municipal du 17 avril 2014 adopté à l’unanimité.

 

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

Mme Marie-Laure DOUX, adjoint chargé des affaires scolaires, est intervenue afin de faire le point sur la réforme des rythmes scolaires. Elle a présenté la réforme avec les instructions officielles à suivre et fait un bilan de l’existant. Elle a ensuite présenté le projet de la municipalité et de l’équipe pédagogique qui mettra en place cette réforme du Temps d’Accueil Périscolaire à la rentrée de septembre 2014, soit de 16 h à 17 h les lundis, mardis, jeudis et vendredis.

 

TARIF TAXE ASSAINISSEMENT

Le barème actuel qui se compose d’une part fixe égale à 0,75 € le mètre cube ne satisfait pas aux conditions d’éligibilité fixées par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, pour pouvoir prétendre aux différentes aides. La part assainissement du prix de l’eau doit être supérieure ou égale à 1 €/m3 HT en incluant les frais de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne (redevance pour modernisation du réseau de collecte fixée à 0,225 €/m3). M. le maire propose d’augmenter la part assainissement.

Voté à la majorité (18 voix pour, 1 abstention) pour augmenter le tarif de la redevance assainissement de 0.035 €/m3 à partir du 1er septembre 2014, elle s’élèvera à 1.01 €/m3 au lieu de 0.975 €/m3.

 

FRAIS ENGAGES PAR UN ADJOINT
M. Daniel MONTAGNE, adjoint au maire a réglé la somme de 30 € pour la reproduction de 5 clés. Etant donné que la facture aurait dû être mandatée par la mairie, M. le maire propose de mandater la somme de 30 € à l’article 678 « Autres charges exceptionnelles » à la SARL CLES CORDONNERIE DE FONLABOUR afin de le rembourser.

Voté à l’unanimité.

 

CONVENTION AFR/MAIRIE

Il convient de conclure une convention avec l’AFR (Association Foncière de Remembrement) relative à l’indemnité attribuée par le bureau de l’AFR à l’agent communal qui réalise les travaux comptables et de secrétariat de l’association.

Voté à l’unanimité pour autoriser M. le Maire à signer cette convention et tout document afférent à ce dossier.

 

ATTRIBUTION DE BONS D’ACHAT AUX ELEVES DE CM2

Chaque année, la municipalité offrait comme cadeaux de départ aux élèves admis en 6ème un dictionnaire et 2 bons d’achat de 15 €. Ces bons étaient valables auprès du magasin COULIER situé à Castres. Cette année 16 élèves sont concernés. M. le maire propose d’augmenter la valeur des bons.

Voté à la majorité (18 voix pour, 1 voix contre) pour offrir 2 bons d’achat de 30 € aux élèves admis en 6ème soit une valeur totale de 480 € en bons d’achat.

 

 

MODIFICATION D’UN MEMBRE DU COMITE CONSULTATIF JEUNES, ASSOCIATIONS, FETES

M. le maire rappelle le nom des personnes qui ont été élues à ce comité lors du conseil municipal du 17 avril 2014. Il expose ensuite qu’il a reçu une demande de la part d’Anne REY pour prendre la place d’Anne CORADAZZI .

Voté à l’unanimité.

 

MODIFICATION D’UN MEMBRE DE LA CCID

M. le maire rappelle le nom des personnes qui ont été élues à cette commission lors du conseil municipal du 17 avril 2014. Il expose ensuite qu’il a reçu une demande de la part de M. Gilles BRUNEL qui ne souhaite plus être membre de cette commission. M. Jean-Marie CROS (domicilié à Castres) est proposé pour prendre sa place.

Voté à l’unanimité.

 

CONVENTION FOL/MAIRIE

La FOL (Fédération des Oeuvres Laïques) propose de renouveler la convention pour 3 ans (31/06/2014 – 31/06/2017). Celle-ci s’engage à présenter deux spectacles durant l’année scolaire en maternelle et élémentaire moyennant une participation de la Commune calculée au prorata du nombre d’élèves effectivement présents aux représentations. Cette participation s’élèverait par enfant et par spectacle à 4.75 € pour l’année scolaire 2014-2015, 4.80 € pour l’année scolaire 2015-2016 et 4.85 € pour l’année scolaire 2016-2017.

Voté à l’unanimité pour accepter de renouveler cette convention pour 3 ans et autoriser M. Le Maire à la signer ainsi qu’à verser une participation par enfant et par spectacle de 4.75 € pour l’année scolaire 2014-2015, 4.80 € pour l’année scolaire 2015-2016 et 4.85 € pour l’année scolaire 2016-2017.

 

TRANSFERT DE VOIE ET RESEAUX DANS LE DOMAINE PUBLIC COMMUNAL

Par courrier en date du 25 mars 2014, Maître GARRIGUES-MAS (notaire à Revel) nous a confirmé la demande des consorts DOVIGO Jean-Philippe, Claude et Alexandre de rétrocéder la voirie du lotissement autorisé en vertu du permis d’aménager n° PA 081 325 J0003. Didier HOULES adjoint chargé de l’urbanisme, Jean-Marc ESTEVE conseiller municipal et Daniel MONTAGNE adjoint chargé des travaux, se sont rendus sur le lotissement afin d’en dresser un état des lieux. La chaussée, les trottoirs, les espaces verts, les réseaux de collecte des eaux usées et des eaux pluviales ainsi que l’éclairage public ayant été réalisés dans les règles de l’art, M. le maire propose le transfert dans le domaine public communal des parcelles formant la voirie du lotissement (ZD 257, 321, 326 et 327).

Voté à l’unanimité.

 

CREATION D’UN POSTE A TEMPS COMPLET AU GRADE D’ADJOINT ADMINISTRATIF 2EME CLASSE

M. le maire propose de créer un poste à temps complet au grade d’adjoint administratif 2ème classe à compter du 1er juillet 2014.

Voté à l’unanimité.

 

PATUS DES ANDRIEUX

M. le maire rappelle les délibérations qui ont été prises en 2013 concernant ce dossier. La dernière étape est d’approuver la vente des parcelles :

- C 1058 d’une superficie de 387 m² à Mme Marie-José COMBRET et M. Joseph CARMINATI

- C 1054 d’une superficie de 327 m², C 1055 d’une superficie de 64 m² et C 1056 d’une superficie de 199 m² à Mme Christelle SALLES et M. Yoann BOULADE

-  C 1057 d’une superficie de 67 m² à Mme Simone PAILHE.

Voté à l’unanimité.

 

 

QUESTIONS DIVERSES

 

-          M. Cyril DOMENECH, agent technique, sera titularisé à partir du 1er juillet 2014.

-          M. le maire a détaillé la nouvelle organisation de la mairie (bureau des adjoints à l’étage).

-          A la demande de Pascale PRADES, conseillère municipale, il va être rédigé une note concernant les « bonnes pratiques » à suivre concernant les horaires autorisés pour l’utilisation d’appareil à moteur (tondeuses,…) ainsi que pour l’incinération des végétaux.

-          Isabelle VINET et Pierre LEMETTRE ont proposé de mettre en place un comité consultatif social notamment pour recenser les personnes vulnérables à l’approche d’une éventuelle canicule. M. le maire accepte et charge M. LEMETTRE d’organiser un groupe de travail avec pour objectif de rencontrer tous les professionnels de santé.

-          Manuel GONCALVES a apporté des précisions sur son vote lors du conseil municipal précédent pour les délégués du SDET et du Pas du Sant. Il a aussi demandé pourquoi les WC publics sont fermés (la clé est à demander à la mairie). M. le maire lui a répondu qu’il a été contraint de prendre cette décision à cause du comportement de certaines personnes.

-          Françoise BARBERI a demandé s’il était envisageable de s’adresser à un imprimeur pour l’édition du bulletin municipal. Didier HOULES lui a confirmé que les crédits étaient inscrits au budget. M. le maire valide.

-          M. le maire a informé les élus qu’un téléphone portable était à disposition à la mairie afin que chaque élu tienne une permanence d’une semaine (du lundi au lundi). Paul SALVAN propose de débuter. Ce numéro de téléphone sera bien sûr communiqué aux Viviérois et aux autorités compétentes.

-          Questions publiques :

Demande de Marc HERVIER sur l’autorisation de poser des questions. M. le maire a accepté :

·        Affichage sur les fenêtres de la bibliothèque/Affichage pour les associations : M. le maire répond que l’achat d’un tableau qualitatif a été réalisé il y a 15 jours. Il est prévu de l’installer à l’emplacement de la plaque indiquant les horaires de la mairie. Cette dernière est située maintenant sur la porte de la mairie. Ce tableau sera fermé à clé, chaque association aura une clé et sera responsable du respect des conditions générales d’utilisation.

·      Fusion des clubs de foot ESV/Dourgne : Didier HOULES explique les raisons de cette fusion.

·      Vice-président de commission à la CCSA : M. le maire explique pourquoi il n’est pas vice-président à la CCSA comme l’a été M. HERVIER qui pose les questions :

1.      Souhait de ne pas cumuler les mandats et les rémunérations (pour rappel un vice-président maire perçoit deux rémunérations)

2.      Aujourd’hui la CCSA comprend 26 communes et 11 commissions, les maires ne sont plus automatiquement vice-présidents

3.      M. le maire est membre du bureau pour le bien de notre commune et de ses intérêts

4.      M. le maire rappelle les 3 points respectant à la lettre les engagements lors de la campagne municipale présentée lors de la réunion publique. M. le maire précise qu’un élu des 2 listes de Viviers-lès-Montagnes est membre de chaque commission de la CCSA car il tient à ce que la commune de Viviers-lès-Montagnes soit représentée à chaque commission.

·      Nomination de 2 personnes non membres du conseil municipal aux syndicats du SDET et du Pas du Sant : M. le maire précise que c’est un mix entre la continuité et les nouveaux élus pour l’intérêt de notre village, opinion partagée avec Mme BARBERI, tête de liste.

Denis SACAZES a aussi souhaité poser des questions :

·      Il demande si l’appartement situé à l’étage de la mairie va être conservé : M. le maire pose la question s’il vaut mieux investir dans un appartement qui a servi 2 fois depuis son aménagement ou offrir des chambres d’hôtel aux familles sinistrées ?

·      Reconduction du salon des peintres en 2014 : M. le maire explique qu’il a demandé à Chantal SOMMAGGIO si elle souhaitait se réinvestir cette année pour ce salon, elle a répondu négativement. La municipalité souhaite continuer cette manifestation mais les délais étant trop courts pour la renouveler cette année, il est préférable de donner du temps à Mme SOMMAGGIO qui a réalisé avec l’équipe organisatrice un travail remarquable et reprendre contact avec elle dernier trimestre 2014 pour voir ce qui est possible d’organiser l’année prochaine.

·      Goudronnage du patus des Andrieux : Daniel MONTAGNE a répondu qu’il était prévu.

 

 

La séance est levée à 23 h 15.

 


 

CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2014

 

 

Présents : Mesdames DOUX, MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, PALLA, PRADES, REY, SACAZES, VINET, Messieurs VEUILLET, HOULES, MONTAGNE J., MONTAGNE D., DUCAMP, ESTEVE, GONCALVES, LEMETTRE, MAUREL et SALVAN

 

Secrétaire de séance : M. HOULES

 

 

VOTE DES TAUX D’IMPOSITION 2014

Monsieur le Maire propose de ne pas modifier les taux d’imposition pour l’année 2014.

-     Taxe d’habitation : 11.09 %,

-     Taxe foncière sur le bâti : 18.32 %,

-     Taxe foncière sur le non bâti : 77.96 %.

Voté à l’unanimité.

 

INDEMNITE POUR LE GARDIENNAGE DE L’EGLISE COMMUNALE 2014

Vote à l’unanimité pour le versement d’une indemnité de 119.55 € au préposé chargé du gardiennage de l’église.

 

versement des indemnités de fonctions au Maire
Le taux des indemnités maximal en pourcentage de l'indice 1015 est de 43.

Voté à l’unanimité pour fixer le montant des indemnités pour l'exercice effectif des fonctions de Maire à 25.80 % de l’indice 1015 avec effet au 29 mars 2014.

 

versement des indemnités de fonctions aux adjoints au Maire

Considérant que le taux des indemnités maximal en pourcentage de l'indice 1015 est de 16.5.

Voté à l’unanimité pour fixer le montant des indemnités pour l'exercice effectif des fonctions d’adjoints au Maire à 13.23 % de l’indice 1015 avec effet au 29 mars 2014.

 

AFFECTATION DU RESULTAT DU BUDGET COMMUNAL (exercice 2013)

Excédent de la section de fonctionnement : 511 077.71 €

Proposition d’affecter :   - au compte 1068 en recette d’investissement : 345 677.71 €

     - au compte 002 en recette de fonctionnement : 165 400 €

Voté à l’unanimité.

 

AFFECTATION DU RESULTAT DU BUDGET ASSANISSEMENT (exercice 2013)

Excédent de la section de fonctionnement : 92 057.33 €

Proposition d’affecter :   - au compte 1068 en recette d’investissement : 35 000 €

     - au compte 002 en recette de fonctionnement : 57 057.33 €

Voté à l’unanimité.

 

ATTRIBUTION D’UNE SUBVENTION AU CCAS

Vote à l’unanimité pour le versement d’une subvention de 1 000 € (article 657362) au CCAS.

 

présentation et vote des BUDGETS PRIMITIFS 2014

®        Budget Régie des Transports Scolaires (RTS)

Voté à l’unanimité.

®        Budget Assainissement

Voté à l’unanimité.

®        Budget Communal

Voté à l’unanimité.

 

 

 

BUDGET REGIE DES TRANSPORTS SCOLAIRES

La clôture du budget RTS est votée à l’unanimité. A cet effet, autorisation est donnée au comptable de réaliser toutes les opérations nécessaires.

Voté à l’unanimité pour le versement de 6 370 € (article 1068) et 6 851.80 € (compte 672) sur le budget communal.

 

DELEGATION D’ATTRIBUTIONS AU MAIRE

Vote à l’unanimité pour confier à Monsieur le Maire les délégations suivantes :

ü Marchés publics : prendre toute décision concernant la préparation, la passation, l’exécution et le règlement des marchés et des accords-cadres d’un montant inférieur à 100 000 € HT ainsi que toute décision concernant leurs avenants qui n’entraînent pas une augmentation du montant du contrat initial supérieure à 5%, lorsque les crédits sont inscrits au budget,

ü Signer les contrats d’assurance et accepter les indemnités de sinistre y afférentes,

ü Prononcer la délivrance et la reprise des concessions dans le cimetière,

ü Accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions ni de charges,

ü Fixer les rémunérations et régler les frais et honoraires des avocats, notaires, huissiers de justice et experts,

ü Fixer les reprises d’alignement en application d’un document d’urbanisme,

ü Intenter au nom de la commune les actions en justice et défendre la commune dans les actions intentées contre elle,

ü Régler les conséquences dommageables des accidents dans lesquels sont impliqués des véhicules municipaux,

ü Autoriser au nom de la commune le renouvellement de l’adhésion aux associations dont elle est membre.

 

Délibération générale permettant de procéder au recrutement d’agents non-titulaires ET CONTRACTUELS

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l'unanimité, autorise Monsieur le Maire à recruter des agents non titulaires et des agents contractuels, à temps complet ou à temps non complet, pour  remplacer les agents titulaires absents ou en cas d’accroissement d’activité.

 

DESIGNATION DES MEMBRES DE LA COMMISSION D’APPEL D’OFFRES

Monsieur le Maire expose qu'il convient de désigner 3 membres titulaires et 3 membres suppléants.

Le Conseil Municipal, après avoir voté à bulletin secret à l’unanimité, désigne :

TITULAIRES : Didier HOULES, Angélina MOZAR et Daniel MONTAGNE

SUPPLEANTS : Pierre LEMETTRE, Jacques MONTAGNE et Françoise BARBERI.

 

DESIGNATION DES MEMBRES DE LA COMMISSION COMMUNALE DES IMPOTS DIRECTS

Voté à bulletin secret à l’unanimité.

TITULAIRES                                                                       

-          Eric AZAIS de VERGERON                      - Nicole ORTIN

-          Claude SABARTHES                       - Roland ROUSSEL

-          Jacques MONTAGNE                      - Laure CULIE

-          Pierre LEMETTRE                            - Bernard LAFEUILLE

-          Odile BATUT                                    - Chantal SOMMAGGIO

-          Gilles BRUNEL (Lescout)                - Jean-Pierre SABARTHES

 

SUPPLEANTS                                                         

-          Laurent BARTHES                                       - Michel BATUT

-          Michel REGIS                                               - Yannick REGIS

-          Bertrand de VIVIES                                     - Jean-Claude LACLAU

-          Didier HOULES                                           - Denis SACAZES

-          Frédéric CATHALA                                     - Michel BARDOU

-          Jean-Luc BOUISSIERE (Cambounet)         - Bernard ENJALBERT

 

COMMISSIONS MUNICIPALES

 

·         COMMISSION PLUI, ENVIRONNEMENT, SECURITE, SIGNALISATION, DENOMINATION DES RUES

Didier HOULES, Jacques MONTAGNE, Jean-Marc ESTEVE, Paul SALVAN, Daniel MONTAGNE, Pierre LEMETTRE, Rodolphe DUCAMP et Alexandra SACAZES.

Voté à bulletin secret à la majorité (18 pour, 1 nul).

 

·        COMMISSION TRAVAUX

Jacques MONTAGNE, Daniel MONTAGNE, Paul SALVAN, Jean-Michel MAUREL, Jean-Marc ESTEVE et Manuel GONCALVES.

Voté à bulletin secret à l’unanimité.

 

·        COMMISSION AFFAIRES SCOLAIRES

Marie-Laure DOUX, Angélina MOZAR, Anne CORADAZZI, Isabelle VINET, Paul SALVAN et Rodolphe DUCAMP.

Voté à bulletin secret à l’unanimité.

 

COMITES CONSULTATIFS

 

·        JEUNES, ASSOCIATIONS, FETE

Magali PALLA, Anne CORADAZZI, Jean-Michel MAUREL, Angélina MOZAR, Paul SALVAN, Jacques COMBELLES, Alexandra SACAZES et Rodolphe DUCAMP.

Voté à l’unanimité.

 

·         ANIMATIONS CULTURELLES, PATRIMOINE, FLEURISSEMENT

Magalie PALLA, Anne REY, Anne CORADAZZI, Pascale PRADES, Isabelle de VIVIES, Arnaud BERRY, Jacques MONTAGNE, Cécile FAURE, Christiane BOUTES et Angélique OULMIERE.

Voté à l’unanimité.

 

·         BULLETIN MUNICIPAL

Marie-Laure DOUX, Anne CORADAZZI, Jacques MONTAGNE, Didier HOULES, Magalie PALLA, Anne REY, Pierre LEMETTRE, Rodolphe DUCAMP et Angélique OULMIERE.

Voté à l’unanimité.

 

DESIGNATION DES DELEGUES AU PAS DU SANT

Monsieur le Maire expose qu'il convient de désigner 2 délégués titulaires chargés de représenter la Commune au Pas du Sant.

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré à la majorité (17 voix pour, 2 voix contre) désigne Messieurs Jacques MONTAGNE et René SAISSI délégués titulaires.

 

DESIGNATION DES DELEGUES AU PAS DES BETES

Monsieur le Maire expose qu'il convient de désigner 2 délégués titulaires chargés de représenter la Commune au Pas des Bêtes.

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré à la majorité (17 voix pour, 2 voix contre) désigne Messieurs Jacques MONTAGNE et René SAISSI délégués titulaires.

 

DESIGNATION DES DELEGUES AU SDET

Monsieur le Maire expose qu'il convient de désigner 2 délégués titulaires chargés de représenter la Commune au SDET.

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré à la majorité (18 voix pour, 1 voix contre) désigne Messieurs Daniel MONTAGNE et Denis SACAZES délégués titulaires.

 

DESIGNATION DES DELEGUES AU SMARCM

Monsieur le Maire expose qu'il convient de désigner 2 délégués titulaires chargés de représenter la Commune au Syndicat Mixte de l’Aéroport Castres Mazamet.

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré à l’unanimité désigne Mesdames Angélina MOZAR et Françoise BARBERI déléguées titulaires.

 

FIXATION DU NOMBRE DES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CCAS

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré à l’unanimité décide de fixer à 8 le nombre des membres du conseil d'administration, étant entendu qu'une moitié sera désignée par le conseil municipal et l'autre moitié par le maire.

 

ELECTION DES REPRESENTANTS DU CONSEIL AU CONSEIL D’ADMIMINISTRATION DU CCAS

Une seule liste de candidats a été présentée.

Le dépouillement du vote, qui s'est déroulé au scrutin secret, a donné les résultats suivants :

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne : 19

À déduire (bulletins blancs) : 0

Nombre de suffrages exprimés : 19

Quotient électoral : nombre de suffrages exprimés/nombre de sièges à pourvoir = 4.75

                                  

Ont été proclamés membres du conseil d'administration : Pierre LEMETTRE, Alexandra SACAZES, Angélina MOZAR, Pascale PRADES.

 

Le Maire envisage de désigner les 4 personnes suivantes : Yvonne NEGRE, Michèle BERTHOUMIEU, Brigitte BERNAT et Maryse JULIEN.

 

renouvellement bureau AFR

L’article R 133-3 du Code Rural prévoit que les membres du bureau de l’AFR sont désignés pour 6 ans, par moitié par le Conseil Municipal et par moitié par la Chambre d’Agriculture. Il convient donc de désigner 7 propriétaires.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité désigne : M. BOUTONNIER Christian, M. MONTAGNE Jacques, M. CATHALA Frédéric, M. REGIS Yannick, M. BARTHES Laurent, M. ESCANDE Christophe et M. ESTEVE Vincent.

 

QUESTIONS DIVERSES

-          Une gerbe de fleurs sera commandée pour la cérémonie du 8 mai.

-          Les horaires de permanence des élus sont fixés pour les élections européennes du 25 mai 2014.

 

La séance est levée à 22 h 50.

 


 

CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2014

 

 

Présents : Mesdames DOUX, MOZAR, BARBERI, CORADAZZI, PALLA, PRADES, REY, SACAZES, Messieurs VEUILLET, HOULES, MONTAGNE J., MONTAGNE D., DUCAMP, ESTEVE, GONCALVES, LEMETTRE, MAUREL et SALVAN

 

Absente excusée : Madame VINET (pouvoir à M. SALVAN)

 

Secrétaire de séance : M. LEMETTRE

 

Se sont réunis les membres du conseil municipal sous la présidence de M. Manuel GONCALVES, le plus âgé des membres du conseil, sur la convocation qui leur a été adressée par le maire sortant.

 

ELECTION DU MAIRE

Après appel à candidatures, il est procédé au vote. 

Le dépouillement du vote au premier tour de scrutin a donné les résultats ci-après :

-          Nombre de bulletins : 19

-          À déduire (bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante) : 0

-          Reste, pour le nombre de suffrages exprimés : 19

-          Majorité absolue : 10.

Ont obtenu :

– Mme Françoise BARBERI : 4 voix

– M. Alain VEUILLET : 15 voix.

 

 M. Alain VEUILLET ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé maire.

 

CREATION DES POSTES D’ADJOINTS

Le conseil municipal détermine le nombre des adjoints au maire sans que ce nombre puisse excéder 30 % de l'effectif légal du conseil municipal.

Voté à l’unanimité la création de 5 postes d'adjoints.

 

ELECTION DES ADJOINTS

Vu la délibération du conseil municipal fixant le nombre d'adjoints au maire à cinq, il est dès lors procédé aux opérations de vote dans les conditions réglementaires. 

Après un appel à candidatures, la liste de candidats est la suivante : Liste représentée par Monsieur Didier HOULES.
Après dépouillement, les résultats sont les suivants :
- nombre de bulletins : 19
- bulletins blancs ou nuls : 4
- suffrages exprimés : 15
- majorité absolue : 10.
Ont obtenu :
- Liste représentée par Monsieur Didier HOULES : 15 (quinze) voix.
 

La liste représentée par Monsieur Didier HOULES ayant obtenu la majorité absolue, sont proclamés élus en qualité d'adjoints au maire dans l'ordre du tableau :

M. Didier HOULES, 1er adjoint

Mme Marie-Laure DOUX, 2ème adjoint 

M. Jacques MONTAGNE, 3ème adjoint

Mme Angélina MOZAR, 4ème adjoint

M. Daniel MONTAGNE, 5ème adjoint.

Les intéressés ont déclaré accepter exercer ces fonctions.